Corse Net Infos - Pure player corse

L'ACA touche le fond à Guingamp (2-1)


le Samedi 26 Octobre 2013 à 19:24 | Modifié le Dimanche 27 Octobre 2013 - 02:26


Très bien rentrés dans la partie, les Ajacciens ont ouvert le score par André, peu avant la pause. Un avantage mérité mais que Ravanelli et ses joueurs n'ont pas su bonifier. En second période, les Bretons ont progressivement repris la main, avant d'égaliser par Beauvue, puis de tuer le match sur un but de Diallo. La victoire tendait pourtant les bras aux Acéistes, qui s'enlisent un peu plus dans le fond de tableau.


Une soirée difficile pour l'ACA et Ochoa en Bretagne
Une soirée difficile pour l'ACA et Ochoa en Bretagne
Stadiu di u Roudourou
Sabbatu u 26 d'Uttrovi di u 2013

EA Guingamp - AC Aiacciu ( 0-1 )
Scopi : André (41a) pà l'ACA ; Beauvue (86a), Diallo (90a) pà l'EAG
Avvertimenti : Oliech, Pedretti, Tallo, Beglhazouani pà l'ACA ; Mathis pà l'EAG
Tempu : Appena friscu ; Tarrenu : Mediu
Spetattori : Circa 15 000
Arbitru : Sgiò W. Bien
AC Aiacciu : Ochoa, Tonucci (Perozo 71a), Zubar, Crescenzi, André, Pierazzi (cap), Lasne (Belghazouani 83a), Gonçalves, Pedretti, Tallo (Popescu 62a), Oliech
Bancu : Sissoko, Perozo, Popescu, Bonnart, Deville, Camara, Belghazouani. 
Addestratori : Fabrizio Ravanelli
EA Guingamp : Ndy Assembé, Lévêque, Sorbon, Lemaître, Langil (Yatabaré 58a), Sankharé (Diallo 75a), Mathis (cap), Kerbrat, Mandanne, Douniama (Beauvue 70a), Atik. 
Bancu : Guichard, Vivian, Diallo, Beauvue, Dos Santos, Yatabaré, Giresse. 
Add : Jocelyn Gourvennec

U Scontru

Les guingampais mènent la danse dans le début de match. L’ACA patiente, et opère par du jeu direct, mais pas très précis. Ce sont les Bretons qui se montrent les premiers dangereux. Huitième minute, Atik hérite du ballon à vingt-cinq mètres, et enroule pied droit. Il faudra une parade en extension d’Ochoa pour éviter le pire. L’ACA réagit par de la profondeur, et sur un ballon orienté d’Oliech, Lasne frappe de la droite, mais ne croise pas assez (15a). Nouvelle action de Lasne, qui obtient un  bon coup-franc. Pedretti, plein axe, travaille bien du droit, mais son ballon puissant est boxé par le gardien (17a). L’ACA semble plus en jambes que contre Nantes, et combine intelligemment. Longue balle de Pedretti sur Oliech, qui remet de la poitrine pour Lasne, qui frappe en pleine course, mais le ballon monte trop et finit au-dessus ! (23a). 
Les Ajacciens insistent, malgré le rythme baissant du match. Sur un ballon plein axe, Oliech est fauché illicitement, mais réussit à donner à Lasne qui marque, mais l’arbitre donne un hors-jeu… (37a). Le sort sourit enfin à l’ACA, sur un coup-franc lointain, Pedretti trouve la tête d’André, puissante, que capte Assembé…avant de le relâcher malencontreusement dans son petit filet ! Ouverture du score et explosion de joie du groupe Ajaccien (41a). La première période se termine sur une pression Ajaccienne efficace sur la défense Bretonne, et surtout un avantage mérité. 
Les locaux créent d’emblée le danger au retour des vestiaires, mais l’ACA joue très bien son premier contre, Oliech s’appuie sur Lasne, avant de partir au duel avec N’Dy Assembé, le Kenyan frappe en force, mais sur le gardien, reprend sans contrôle mais ne peut cadrer (48a). Guingamp réagit, et Mathis tente sa chance de loin, sans cadrer.
L’En Avant insiste, et sur un corner, Mandanne place sa tête, mais Ochoa parade avec ses réflexes (53a). Sankharé trouve lui l’intervalle dans la défense, mais ne cadre pas devant Zubar, deux minutes plus tard. L’ACA réagit, et sur un ballon intercepté, Goncalvès lance Tallo, qui avance et trouve Oliech à gauche, mais le Kenyan écrase son tir, qui trouve le gardien (57a). Les rouge et noir restent dangereux, et frappent souvent au but. Guingamp profite d’un flottement dû au remplacement de Tallo par Popescu, et manque d’égaliser sur une percée, mais Ochoa est toujours présent. L’ACA recule, et peine à trouver un second souffle. Guingamp reprend la main peu à peu, mais Oliech manque le break, après un bon ballon de Belghazouani, et un bon crochet (84a). Un manque de lucidité qui se paye cher, puisque sur un corner de la droite, Beauvue réussit un ciseau magistral pour tromper Ochoa : 1-1, tout est à refaire pour les Oursons (86a). Et comme un coup de massue, sur un débordement, Beauvue trouve Diallo, qui saute plus haut que Perozo et bat Ochoa d’une tête piquée : dux buts à un, l’ACA est K-O, Ravanelli aussi. 

L'ACA

Dans un 4-1-3-2 offensif, l'ACA présentait bien. Un duo inédit Tallo-Oliech, qui  a posé beaucoup de soucis avec des ballons dans le dos. Le Kenyan a été mal récompensé et a manqué de lucidité. 
Au milieu, Pedretti et Goncalvès commencent à bien jouer ensemble, cependant, il aurait été judicieux de les soulager, chose que Ravanelli n'a pas fait. Pierazzi a retrouvé sa place de titulaire en montrant l'exemple, au four et au moulin. 
Derrière, première prestation assez correcte de Tonucci, sorti sur blessure, et remplacé par un Perozo peu enclin à rentrer à ce moment-là. 
Enfin, Ochoa a fait le boulot avec sérieux, mais n'a rien pu sur  les deux buts Bretons.

L'Avversariu

Désorganisé en imprécis en première mi-temps, le club Breton a beaucoup bourlingué, sans pour autant montrer grand-chose.
Pourtant, il a fallut seulement un peu de patience, et un coaching gagnant de Gourvennec, l'ancien Bastiais, qui a fait judicieusement rentrer Beauvue pour arracher la décision. La défense pourra remercier l'apathie des attaquants Ajacciens en seconde mi-temps. 

U Bilanciu

Trois points, non pas perdus, mais abandonnés en cours de route. L'ACA avait le jeu, le pressing, l'engagement, et même la réussite. Il repart avec la honte pour seule récompense. Le meilleur match de ce dernier mois s'est subitement transformé en catastrophe intégrale, dès lors que Tallo fut remplacé. Reculant tant et plus, laissant le jeu à l'adversaire, l'ACA a craché sur la victoire. 
Intolérable, surtout lorsque l'on avait, comme ce soir, une testa mora sur le maillot. Premier relégable avec sept points, l'équipe de Ravanelli ne répond plus. Pas sûr qu'il en soit de même du côté des dirigeants...





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse