Corse Net Infos - Pure player corse

L'ACA prend un point contre Bordeaux et attend son heure


le Samedi 12 Avril 2014 à 22:40 | Modifié le Dimanche 13 Avril 2014 - 01:16


Mené après un but de Jussiê, l'ACA a finalement égalisé en toute fin de rencontre, retardant ainsi l'échéance qui devait l'envoyer dès ce samedi soir en L2, avec la victoire d'Evian sur Bastia. Un match où les Ajacciens ont souffert, mais où encore une fois ils ont montré leur force principale, celle de ne rien lâcher, même face au 8e du championnat. On saura demain si les Oursons seront officiellement relégués.


André et l'ACA ne veulent rien lâcher
André et l'ACA ne veulent rien lâcher
Stadiu F. Coty, Sabbatu u 12 d’Aprili di u 2014
AC Aiacciu 1-1 FCG Bordeaux (0-0)
Scopi : Jussiê (62a) pà u FCGB ; Mostefa (86a) pà l’ACA
Avvertimenti : Sané à u FCGB ; Tonucci à l’ACA
Tempu : Dolci ; Tarrenu : Assai bonu
Spettatori : Circa 3000
Arbitru : Sgiò Desiage
ACA : Ochoa – Nadeau(Hengbart 75a), Tonucci, Dielna, Bonnart – Faty, André (Oliech 68a), Mostefa (cap), Lasne, Pedretti (58a)- Tallo.
Add. : C.Bracconi
FCGB : Carrasso – Mariano, Sané, Planus, Orban –Traoré, Sertic (cap), Saivet, Maurice-Belay(Diabaté 46ème)- Rolan(Jussiê 46ème), Hoarau.
Add. : F.Gillo


U Scontru

La première suée est pour Carrasso. Mostefa se feint d'un extérieur du pied plein de sang-froid, et trouve Nadeau, dont la frappe pied droit trouve elle le petit filet des buts Girondins (4a). Les Bordelais répliquent, mais sans trop de précisions, tant et si bien que Dielna sur coup-franc manque à son tour d'ouvrir le score. L'enroulé pied gauche du défenseur est claqué par le portier adverse (16a). L'ACA fait le jeu et André combine avec Bonnart, qui va au duel avec le gardien, mais l'assistant de M. Desiage indique hors-jeu... Bien dommage. Seul un arrêt d'Ochoa sur une belle tête de d'Hoarau laissa à Bordeaux un temps soit peu de satisfaction en première période.
De retour des vestiaires, les Girondins changent de visage, avec les rentrées de Diabaté, et de Jussiê. Sertic profite de l'appui offensif, et frappe de loin, Ochoa parade encore (51a). Passée l'heure de jeu, les visiteurs appuient et trouvent la faille.
Coup-franc de Grégory Sertic, Jussiê se fait oublier et bat Ochoa sans résistance : 0-1 à la 62e. L'ACA ne tient plus son match, même si Bordeaux est encore trop brouillon pour doubler la marque. L'ACA joue tous les coups, comme à son habitude, et sur corner, Oliech est contré, mais la balle revient à Mostefa qui égalise, d'une puissante demi-volée! (85a).
Les Oursons poussent mais le score ne bougera plus.

U Bilanciu

Encore un point de glané, en attendant la L2, pas de quoi sauter au plafond mais de quoi rassurer, et surtout de quoi montrer qu'on est avant tout des footballeurs. Les Ajacciens le prouvent une fois de plus, l'Ours sait vendre chèrement sa peau, même à l'agonie. On retrouve avec plaisir ces valeurs qui ont tant fait défaut lors de la phase aller, où le panache et l’esbrouffe ont plus compté que le terrain. Le vrai football, à Aiacciu, a toujours été celui de la rage de vaincre, et de l'honneur du maillot. 
Alors même si un nul de Guingamp suffira demain à renvoyer les Oursons à l'étage du dessous, cette équipe-là aura la légitimité de dire qu'elle jouait encore, en ce 12 Avril, accrochée à la Ligue 1 par le mince fil de la différence de but.



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse