Corse Net Infos - Pure player corse

L’ACA en démonstration face à Valenciennes


Rédigé par Vincent Marcelli le Mardi 19 Septembre 2017 à 21:44 | Modifié le Mardi 19 Septembre 2017 - 23:27


Au terme d’une rencontre parfaitement maîtrisée, l’ACA a nettement dominé Valenciennes ce mardi à Timizzolo (3-0). Un score, avec la manière, qui permettent aux « rouge et blanc » de revenir dans le premier tiers du classement. Et surtout de refaire surface après deux défaites consécutives.


(Photo Marcu-Antone Costa)
(Photo Marcu-Antone Costa)
Stade François-Coty
ACA bat Valenciennes 3-0 (1-0)
Temps pluvieux
Terrain gras
Eclairage satisfaisant
Spectateurs : 2000 environ
Arbitre : M. Desiage assisté de MM.Grosbost et Boudikian
Avertissements : Boe Jan (41e) pour l’ACA
Pierre-Charles (17e), Thiago (43e), Dos Santos (51e) pour Valenciennes
Buts : Wissa (9e), Nouri (66e et 79e)


ACA
Leca- Hergault, Sainati, Avinel, Cabit, Coutadeur-Camara, Boe Kan- Wissa (Vialla 75e), Cavalli (cap) (Lejeune 79e), Nouri (84e)- Gimbert-ent : O.Pantaloni


Valenciennes
Perquis- Aloé, Dos Santos, Diakaté (Roudet 62e), Pierre-Charles- Karaboué (Ghezoui 63e), Ramaré, Thiago, Mauricio (Masson 83e)- Nangis, Ambri- ent : F.Hadzibedic

Défaits à Lorient quatre jours plus tôt, l’ACA, qui nous avait laissés sur un match catastrophique face à Nîmes, dix jours plus tôt, devait réagir face à Valenciennes, avec qui partageait la 10e place. A l’arrivée, les « rouge et blanc » auront récité une bien belle partition contre une équipe certes décimée par des absences mais toujours difficile à manœuvrer.


Finalement, les Ajacciens se sont facilités la tâche en scorant d’entrée de jeu par l’intenable Wissaqui s’en vient battre Perquis à la suite d’un service superbe de Cavalli (9e). 1-0 après moins de 10 minutes de jeu, le plus dur est fait pour des Corses, à l’évidence, très bien rentrés dans la partie. Sans Joris Sainati suspendu, l’ACA évolue de manière classique (4-2-3-1) et parvient, en mettant les ingrédients suffisants, à dominer des Nordistes réduits à subir. Il s’en faut de peu que Gimbert (19e), Wissa (29e) ou Cavalli (34e) ne doublent la mise, signe que cette équipe doit encore travailler au niveau de la finition. En face, les Valenciennois ont toutes les peines du monde à endiguer les déferlantes « rouge et blanche ». Mais à la pause, ils sont toujours à portée de fusil.


Désireux de confirmer, l’ACA repart vers l’avant dès la reprise, ne laissant que des miettes à son adversaire.
Le rythme reste élevé, les acéistes contrôlent facilement la situation, gagnent les duels et se créent toujours des occasions, sous l’impulsion d’un Cavalli omniprésent qui distille de superbes ballons.
Néanmoins, le suspense demeure, d’autant qu’Hadizbedic prend des risques offensifs en intégrant Roudet à l’heure de jeu.
L’ACA appuie sur le champignon et se donne de l’air quelques minutes plus tard grâce à Nouri dont la frappe excentrée est déviée par un pied adverse (65e). Les Ajacciens se donnent de l’air et tuent définitivement le match 12 minutes plus tard, toujours par l’intermédiaire de Nouri qui a intelligemment suivi un duel perdu par Gimbert devant Perquis (79e). L’ACA déroule et lance même le jeune Matteo Tramoni dans le grand bain. Une belle victoire avec, en prime, la manière.
Rassurant avant de se rendre, vendredi prochain, à Sochaux.
 




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse