Corse Net Infos - Pure player corse



Instauration du pass vaccinal à Bastia : "c’est le changement dans la continuité"


Charlie Rebeyrol le Mardi 25 Janvier 2022 à 19:04

Après le pass sanitaire, c’est désormais le pass vaccinal qui fait office de sésame pour pouvoir se rendre dans les lieux de culture et de loisirs tels que les cinémas ou les restaurants. Une nouveauté sans grand changement à Bastia où professionnels et clients sont habitués au QR code.



Même pour aller au cinéma il faudra désormais présenter un pass vaccinal
Même pour aller au cinéma il faudra désormais présenter un pass vaccinal
Depuis ce lundi 24 janvier le pass vaccinal remplace le pass sanitaire pour toutes les personnes âgées de plus de 16 ans.  Il faut donc désormais être vacciné ou rétabli du Covid pour aller au ciné, faire du sport en salle, boire un verre dans un bar ou manger dans un restaurant. Si jusque là les non vaccinés avaient la possibilité de faire des tests, ce n'est donc plus possible depuis ce lundi. 

Un changement dans la continuité pour certains restaurateurs de Bastia habitués à "scanner leurs clients". "Dans la pratique, ça ne change pas grand-chose. Les contrôles que nous sommes obligés d’effectuer depuis le mois de juillet 2021, nous les continuons." explique un restaurateur du port Toga.

Même constat pour Maeva Benedittini, gérante du Colombus Café, "depuis le début de la pandémie, aucun souci n’a été relevé. Les clients se plient aux réglementations. Mais notre concept fait de la vente à emporter donc nous avons cette solution pour compenser".

Les clients du Bar Jean, sur le boulevard Paoli, se plient aussi aux règles, comme le confirme son propriétaire Jean-Claude Remitti, "notre clientèle est habituée à ces changements et ne voit aucune objection à présenter un Pass Vaccinal au lieu d’un Pass Sanitaire".

Au Studio cinéma de Bastia, Rosalba Marrass, une des employées, nous raconte que lundi soir elle a du refuser "l’accès à une seule personne qui pensait pouvoir se faire une toile avec le test antigénique". Mais cette dernière n’a pas créé d’esclandre. 

Pourtant le pass nouvelle formule est loin de faire l'unanimité à Bastia, notamment du côté des restaurateurs."Quand notre préoccupation c’est de réussir à vivre, on nous met encore des mesures restrictives sur le dos. C’est un véritable frein à notre activité ", lance Loïc, propriétaire du Café du centre à Bastia. L’homme qui a du mal à fidéliser sa clientèle se voit mal lui demander une pièce d’identité pour prendre un café. "C’est stigmatisant, en contrôlant un document d’identité on remet en cause la parole de notre client. Comment voulez-vous qu’il revienne ? ", poursuit le restaurateur qui estime que "ce n’est pas lui qui doit faire cela".
 
De son coté Paul-Marie Pierinelli, président de l'Association des Commerçants du Vieux-Port et propriétaire du restaurant Côté Marine, de nature optimiste, affirme que "cette mesure sera appliquée mais cependant, elle sera sujette à provoquer des réactions négatives concernant le contrôle des justificatifs d'identité". Et ajoute "que ce paramètre les met dans une situation délicate". Puisque si le Pass Vaccinal n'est pas accompagné d'un titre d'identité, il sera considéré comme invalide, et engendra des sanctions financières et pénales. Sans compter que la prévision de la baisse du chiffre d'affaires de la restauration va être d’environ 20%.

Même constat dans le milieu culturel 

Daniel Benedittini, gérant du cinéma Le Régent, partage son incompréhension. "Une cascade de films avaient déjà été reportés depuis le début de la pandémie sanitaire, à cela se sont ajoutées les restrictions de consommations de denrées alimentaires et de boissons, et maintenant le Pass Vaccinal". Les salles s'obscurcissent de plus en plus. L'estimation de la fréquentation est estimée à une baisse a minima de 60%.

Même si tous font preuve de consilience, le pronostic vital de leurs structures est toujours engagé. Le petit relent économique ainsi que les aides mises à disposition par le Gouvernement, ont permis de tenir. Les acteurs de ces secteurs d'activités ne sont pas découragés pour autant et sont bien au contraire motivés. Ils sont préparés ainsi que leurs équipes à pallier aux éventuels scenarii que le Pass Vaccinal pourraient entraîner. 

Mais en ces deux premiers jours d’application, la température n’est pas montée. Les consignes ont été mises en place et acceptées. Aucune réaction n’a été constatée. La pilule a l’air de plutôt bien passer. Mais la situation reste à surveiller !

Photo illustration archives CNI
Photo illustration archives CNI

 














L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022