Corse Net Infos - Pure player corse


Il y a 20 ans le tragique incendie de Palasca


Jean-Paul-Lottier le Jeudi 17 Septembre 2020 à 12:33

Une émouvante cérémonie a marqué ce jeudi matin le 20 anniversaire du tragique incendie de Palasca qui a coûté la vie aux sapeurs Cameau et Fauvel. Après l'hommage rendu, deux Canadair ont survolé les lieux de ce drame qui a également fait 5 blessés



Photos Eyefinity Prod/Kevin Guizol
Photos Eyefinity Prod/Kevin Guizol

Le 17 septembre 2000, un incendie d’origine criminelle à Palasca, en Balagne, fait deux morts. Nicolas Cameau, 23 ans, et Pascal Fauvel, 22 ans, sont pris au piège par les flammes. Le premier meurt le jour-même, le second décède des suites de ses brûlures, le 11 octobre 2000. Cinq de leurs collègues seront blessés lors de cette intervention.
20 ans après, jour pour jour, une cérémonie s'est déroulée ce jeudi matin devant la stèle érigée en bordure de la route territoriale 30 près du Village Vacances de Lozari.
Avant que ne débute cette cérémonie, plusieurs membres de la famille de Nicolas Cameau, dont, son frère Eric, se sont rendus à l'endroit précis pour se recueillir et déposer une gerbe de fleurs.


A 10h30, prenaient place autour de la stèle des détachements de l'UIISC5 de Corte, de pompiers du SIS2b et des centres de Balagne, la famille de Nicolas Cameau, Josiane Beneteau, épouse du regretté Commandant Jean-Paul Beneteau qui nous a quittés en novembre 2018 et sa sœur Annie, ainsi que les représentants de la commune de Palasca, proches, amis et anonymes.
Les troupes étaient présentées au Lieutenant-colonel Kremer, chef de corps de l'UIISC5 de Corte.
Florent Farge, sous préfet de Calvi rejoignait les militaires.



Il revenait à une jeune femme de l'UIISC5 de rappeler les faits de ce triste jour.
"Comme chaque année nous sommes rassemblés devant ce monument pour honorer la mémoire de nos frères d'armes, les sapeurs Cameau et Fauvel.
Le 17 septembre 2000, au lever du jour, les secours sont engagés sur un départ de feu aux abords du village de vacances de L'Osari situé sur la commune de Palasca. Composé des éléments du premier départ du centre de secours de l’Ile Rousse, le détachement renforcé de moyens aériens, est complété par la section Vulcain 11 de l’UIISC 5. Afin de canaliser la progression du feu et de limiter la propagation du sinistre à plusieurs centaines d’hectares de maquis, la section reçoit la mission d’interdire la ligne de crête du mouvement de terrain où elle avait été engagée. Vers 7 heures 30, attisé par un fort vent de sud-ouest le front des flammes se renforce et menace dangereusement la position tenue par la section. Face à cette situation, l’ordre de repli est donné et c’est au cours de ce retrait que survient un embrasement généralisé. Piégée par ce brutal et imprévisible phénomène thermique, la section tente alors une ultime manœuvre défensive mais qui ne permettra pas la mise en sécurité de tous les intervenants. Encerclés par les flammes, les sapeurs Cameau et Fauvel tombent avec cinq de leurs camarades sapeurs-sauveteurs et sapeurs-pompiers. Le sapeur Cameau, mortellement brûlé ne se relèvera pas. Le sapeur Fauvel, très grièvement touché, succombera à son tour le 11 octobre 2000. Accomplissant leur devoir jusqu'au bout les sapeurs Cameau et Fauvel sont morts au feu en faisant la preuve d'un dévouement extrême, toujours très vive dans la mémoire des pompiers et militaires de la Sécurité Civile. Le souvenir de cette tragédie nous rappelle le sens et le risque de cet engagement mais surtout il doit nous guider dans nos actions et rester fidèle à notre devise de sapeur sauveteur: servir pour sauver avec courage, audace et dévouement".



Le capitaine Mental et le Lieutenant Colonel Avnel apportaient ensuite leurs témoignages en mémoire des sapeurs Cameau et Fauvel.
Plusieurs gerbes de fleurs, quatre  au total (AVIS 2000, SIS 2B, UIISC5 Corte,  Mairie de Palasca) étaient déposées par les autorités.
La sonnerie aux morts retentissait, suivie de l'hymne national.
A cet instant, dans le ciel balanin surgissaient deux Canadair qui en hommage aux victimes survolaient le lieu de la cérémonie.
A l'issue, les troupes étaient présentées au à Florent Farge, sous-préfet de Calvi.
Tous se retrouvaient enfin autour d'une collation.


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047