Corse Net Infos - Pure player corse

Il reçoit Rennes (19 heures) au stade Ange-Casanova : Le GFCA devra cravacher ferme pour l’emporter


Rédigé par José Fanchi le Mercredi 23 Septembre 2015 à 02:04 | Modifié le Mercredi 23 Septembre 2015 - 02:16


Si près du bonheur, le GFCA a dû capituler à Guingamp face à une formation locale en pleine progression certes, mais certainement bonne à prendre en ce début de saison. Un premier but marqué d’accord et c’est une bonne chose, sans plus. A présent, ce sont les points qu’il faut engranger, cela devient indispensable avant de se faire distancer par les trainards et s’engluer dans les profondeurs…


(Photo D. Susini)
(Photo D. Susini)
Grandes équipes ou pas, le GFCA n’a plus le droit à l’erreur. Si la venue de Rennes en plein boum inquiète quelque peu, et cela parait normal, les dernières prestations du GFCA laissent penser que des lacunes ont bel et bien disparues et qu’à ce titre, un coup de booster supplémentaire pourrait qui sait, lui permettre de trouver le chemin des buts et par la même marquer les trois points de la victoire.
Le scénario serait effectivement idéal et c’est sans doute le discours que devrait leur tenir Thierry Laurey à quelques heures du coup d’envoi.
Que Ducourtioux se rassure, on ne va plus l’embêter avec ce premier but inscrit par Mangane, mais espérons qu’avec un peu plus de chance devant les nombreuses occasions obtenues ces derniers temps, la concrétisation sera au rendez-vous. C’est tout le mal que nous souhaitons au GFCA !
 
Larbi remplace Sylla
Le groupe qui s’est incliné en Bretagne a repris le chemin de l’entraînement aussitôt pour préparer la deuxième des trois rencontres de la semaine. Sylla qui a écopé de deux cartons jaunes sera donc suspendu et devrait être remplacé par Larbi. Le reste du groupe a donc été présent ces deux derniers jours. Malgré cette courte défaite à Guingamp, les joueurs sont en net progrès, cela a pu se vérifier sur le terrain. Une chose est certaine, ils restent très motivés pour la venue de l’autre club breton et l’esprit de gagne est plus que jamais présent dans le groupe. Dès lors que la concurrence s’installe, la progression se concrétise : «Ce qu’il nous faut avant tout, c’est du réalisme, beaucoup de réalisme. Même si la qualité du jeu s’est  améliorée, on manque cruellement de réalisme devant les buts et aussi dans le jeu. Il y a des gestes parasites, des gestes techniques également et si l’on continue à négliger certaine choses essentielles, on aura beau effectuer du jeu de qualité. Le but c’est de mettre la balle au fond. Aujourd’hui, il faut qu’on se mette bien ça dans la tête pour arriver à une efficacité et conserver cet allant qui risque fort de s’étioler au fil des matches… »
 
L’efficacité, c’est de là que vient le salut
C’est vrai que le GFCA a progressé depuis le début de la saison comme il est vrai que les situations dangereuses devant les buts adverses se sont multipliées, mais comme le souligne l’entraîneur : « c’est beau d’avoir des occases, mais il faut les mettre au fond et là, ce n’est pas souvent le cas Il faut se montrer plus efficace… C’est pourtant de là que viendra notre salut ! »
Le discours de l’entraîneur n’a pas changé depuis les premiers jours. Si de gros progrès ont été enregistrés au fil des matches, il n’en demeure pas moins vrai que le GFCA n’a pas réussi à inverser la tendance malgré une belle égalisation. Le premier but de la saison aurait eu une tout autre résonnance.
« Lorsqu’on marque ce premier but, nous enregistrons aussitôt l’expulsion de Sylla, comment peut-on être satisfait. On se tire une balle dans le pied.  En restant à égalité numérique, nous avions une bonne chance de nous en tirer à Guingamp d’autant que nous avons eu autant d’occasions qu’eux, mais cela fait partie du jeu, il y a un prix à payer. Maintenant il faut que ça s’arrête, il faut passer aux actes concrets et montrer aux autres que nous ne sommes pas là pour jouer la 20e place ! »
 J. F.
 
 



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse