Corse Net Infos - Pure player corse

Hyacinthe Mattei : "U troppu stropia !"


Rédigé par le Dimanche 1 Novembre 2015 à 23:19 | Modifié le Dimanche 1 Novembre 2015 - 23:30


Hyacinthe Mattei nous prie d'insérer
Depuis quelques mois, je suis l'objet de beaucoup d’attentions: il y a ceux qui veulent tout savoir et extrapolent le moindre de mes propos, et ceux qui se servent de ce qu’il estiment être chez moi de “l’anti giaccobisme” pour justifier leur démarche pour les prochaines territoriales. .


Hyacinthe Mattei : "U troppu stropia !"
Je suis dans  la vie publique   depuis quarante  ans,  j'ai    défendu  et je continue  à défendre les  valeurs  d'humanisme,    de solidarité,  et d'éthique  qui ont  toujours  guidé mon action politique. Je continuerai à les mettre au service de l’intérêt général.
Ce sont  ces valeurs que j’ai défendues  au Conseil  Général  dès  1992,  bien avant Paul Giaccobi, que je l'ai  accueilli au Département de la Haute Corse en 1997  en partageant le même bureau, et que j’ai contribué à faire élire député en acceptant d’être son suppléant .
N'en  déplaise  à J.-C . Orsucci, je ne combats pas un homme,  je combats un système qui porte atteinte à l’image de  la  Corse, qui  fait obstacle à  son développement et asservit nos concitoyens et je suis fier de l'avoir dénoncé publiquement alors que  beaucoup  se contentent de le faire en privé.
Paul Giacobbi  a par deux fois soutenu mon concurrent le maire sortant UMP de L’Ile Rousse. Pendant cette campagne électorale, ont été utilisées les promesses et les pressions de tous ordres (...) Et c’est moi qu’il faudrait accuser de combattre un homme ?
 
Si certains  ont visiblement du mal,  quand surviennent  les difficultés, à assumer leur appartenance   au PS, ce n’est pas mon cas, je la revendique au contraire, fort du bilan à nul autre pareil  qu’il peut afficher pour  la Corse. Pour ne citer que l’essentiel suppression de la Cour de sureté de l’état, les trois statuts, l’université, RCFM, FR3…. et aujourd’hui la collectivité unique.
Conscient  de l'importance de la prochaine élection  territoriale, qui doit mettre  en place  la  collectivité unique,   je me suis engagé  pour défendre  les  valeurs  qui m'ont  toujours  inspiré, en homme  libre  par  la parole  et  par les actes, derrière une tête de liste et une demande régionaliste claire et assumée dans le cadre Républicain.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Septembre 2018 - 09:13 Réunions publiques de Jean-Félix Acquaviva

Lundi 17 Septembre 2018 - 17:26 Encore des soutiens pour Lionel Mortini

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu