Corse Net Infos - Pure player corse

Hôpital de Bastia : La CGT poursuit la grève de la faim !


Rédigé par Philippe Jammes le Jeudi 2 Novembre 2017 à 15:49 | Modifié le Jeudi 2 Novembre 2017 - 17:54


Lors d’une conférence presse tenue ce jeudi, les grévistes de la faim rassemblés dans le hall de l’hôpital de Bastia ont annoncé la poursuite de leur mouvement. « Nous entamons aujourd’hui notre 4ème jour de grève de la faim » a déclaré Josette Risterucci, déléguée CGT Santé de l’établissement. « En réponse à ce mouvement désespéré qui est grave et pas sans conséquence pour la santé de celles qui l’ont engagé, l’ARS sur consignes du ministère de la santé, ne nous apporte pas les réponses à nos revendications. Le ministère avance dans son communiqué des sommes déjà actées tant en trésorerie qu’en investissement et accorde 3 millions d’euros supplémentaires pour finir l’année 2017 ». Pour la CGT, ces annonces ne régleront en rien à la résorption du déficit de 50 millions d’euros. Cette somme ne permettra de payer que quelques fournisseurs, une dette qui se monte aujourd’hui à près de 29 millions selon la CGT.


Hôpital de Bastia : La CGT poursuit la grève de la faim !
« Le ministère ne veut surtout pas céder sous la pression » renchérit Viviane Albertelli, de la CGT Santé. «Il ne veut rien entendre sur ce problème de déficit cumulé, normal, ils ne viennent pas se faire soigner à Bastia ». 
Face à cette situation, le personnel CGT va donc poursuivre son mouvement de grève de la faim avec le soutien des Associations d’usagers. Celles-ci appellent d’ailleurs à un rassemblement samedi à 13h30 dans le hall de l’hôpital.


Le CISS, Collectif Interassociatif sur la Santé soutient, en effet, les revendications de la CGT à savoir le déblocage immédiat d’une enveloppe de trésorerie de 15 millions d’euros devant permettre, entre autre, de commencer à régler la dette des fournisseurs. Selon ce collectif, l’hôpital serait même en carence de médicaments), le plan de financement à 100% des travaux de modernisation et l’ouverture de négociations avec le ministère de la santé pour l’égalité des soins. Enfin, les grévistes ont une nouvelle fois reçu le soutien de l’UD CGT Haute-Corse. « Voilà 4 jours que des militantes CGT ont entamé une grève de la faim pour obtenir les moyens de soigner correctement la population. Le gouvernement reste sourd et par son attitude met en danger la vie de nos camarades. Cette attitude scandaleuse doit être dénoncée par toute la population ».


CNI a rencontré Josette Risterucci…




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Josiane Chevalier, première préfète de Corse : « Vous seuls pourrez me faire découvrir et comprendre la Corse »… https://t.co/Thl8tTBZkl
Mardi 22 Mai - 22:50
Corse Net Infos : A Porto-Vecchio, le ton monte en centre-ville https://t.co/Ux5HCYBLmP https://t.co/bt0bhqEoyt
Mardi 22 Mai - 22:40
Corse Net Infos : #trafic routier #Corse #sortie Sud # BASTIA RT 10 complètement embouteillée entre le rond-point de Furiani et Ceppe https://t.co/Q83G8A1tp5
Mardi 22 Mai - 18:42
Corse Net Infos : Opération Agri’gustu 2018 : A Afa, les écoliers apprennent à fabriquer fromage et brocciu https://t.co/s8G5zgs7iR https://t.co/pk84a0N7Tu
Mardi 22 Mai - 18:26



Newsletter






Galerie