Corse Net Infos - Pure player corse

Grève dans la fonction publique : Le mouvement suivi à Ajaccio


Rédigé par José FANCHI le Jeudi 22 Mars 2018 à 20:21 | Modifié le Jeudi 22 Mars 2018 - 21:33


Sept des neuf syndicats de la fonction publique ont appelé à la grève jeudi matin. Plusieurs secteurs ont été affectés comme les services municipaux, la fonction publique territoriale et hospitalière, ainsi que les écoles. Le mouvement a été suivi en Corse, à Ajaccio et Bastia


Photo MS
Photo MS
La mobilisation était de mise hier dans la rue. Elle a touché l’ensemble de la fonction publique. L’appel à manifester été entendu. Cela pour dénoncer les abus dans la suppression des postes et le retour du point d’indice, sans parler de la titularisation des nombreux contractuels. Le gouvernement a été rappelé à l’ordre afin qu’il rétablisse le progrès social et fasse en sorte de remettre les pendules à l’heure en ce qui concerne sa politique au niveau des droits sociaux lesquels font partie des revendications des syndicats.

Beaucoup de choses à revoir…
A la mi-journée, le taux de participation au mouvement n’a peut-être pas atteint des records de participation, mais dans la fonction publique d'Etat et dans la fonction publique territoriale les syndicats ont mobilisé un nombre importants de manifestants. Pour les partenaires sociaux, l'objectif est double. La défense du pouvoir d'achat tout d'abord. Les syndicats
réclament ainsi le dégel de la valeur du point d'indice (qui sert au calcul de la rémunération), l'abrogation du jour de carence et davantage qu'une compensation de la hausse de la CSG.
Autre point de grief majeur, la réforme de la fonction publique qu'ils estiment «morcelée» et «externalisée». Pour rappel, le projet de l'exécutif - qui s'inscrit dans le cadre du plan de réforme baptisé «Action publique 2022» - prévoit la suppression de 120.000 postes de fonctionnaires, d'ici la fin du quinquennat. L'ambition est ainsi de réaliser 4,5 milliards d'euros d'économies par an, à partir de 2020. La concertation entre le gouvernement et les partenaires sociaux, dont le lancement a été reporté, doit se terminer en octobre prochain.
Le Syndicat National des Enseignements de Second degré (SNES-FSU) et le SNUipp-FSU a appelé à rejoindre le mouvement des fonctionnaires. Du côté de l’Education Nationale, le taux de participation a été moyen, notamment chez les enseignants.

Avenir incertain !
Dans l’avenir, il faudra également compter avec les infirmiers, aides-soignants mais aussi les agents administratifs dont certains représentants sont également descendus dans la rue hier.
Des organisations qui ont appelé à dénoncer le malaise régnant dans les hôpitaux publics. Ces derniers sont en effet sommés d'économiser l'équivalent de 22.000 postes sur la période 2015- 2017 et devront réaliser 1,6 milliard d'euros d'économies en 2018. Le gouvernement promet une vaste réforme du système de santé grâce notamment à de nouveaux modes de financement. Mais les syndicats ne voient rien venir. Pour eux ce ne sont que de vagues promesses et la situation, comme chacun a pu le constater, est loin de satisfaire le monde du travail. Une chose est sûre, la pression va continuer de monter au cours des prochains jours.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Virades de l'Espoir à Sainte Lucie dimanche https://t.co/caCiCW2Lco https://t.co/IOWlvdH2qX
Jeudi 20 Septembre - 23:45
Corse Net Infos : Une convention cadre entre la Collectivité de Corse et Business France https://t.co/8bnHG2BpcJ
Jeudi 20 Septembre - 23:35
Corse Net Infos : #Corse CDC : Polémique entre la droite et l’Exécutif sur la gestion des #déchets @IsulaCorsica @jmmondo https://t.co/j89qk3AzgM
Jeudi 20 Septembre - 23:26
Corse Net Infos : CDC : Polémique entre la droite et l’Exécutif sur la gestion des déchets https://t.co/vqfSazSEcj https://t.co/LB3gfqcSJP
Jeudi 20 Septembre - 23:24



Newsletter






Galerie