Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse



Global Earth Keeper alerte 25 maires corses sur la destruction illégale des nids d'hirondelles


Livia Santana le Lundi 3 Mai 2021 à 09:58

Depuis un an, le phénomène de destruction de nids d'hirondelles, une espèce protégée, s'est accentué en Corse. Pourtant, l'acte constitue un délit passible de deux ans d'emprisonnement et d'une amende pouvant aller jusqu'à 150 000 euros.



Alors que les hirondelles entament leur nidification, l'association de préservation de l'environnement, Global Earth Keeper a adressé un courrier à 25 mairies de toute la Corse pour leur demander de sensibiliser leurs administrés à la préservation des nids. "Nous devons agir avant que le mal soit fait. Les municipalités ont un rôle à jouer, notamment dans la diffusion de l'information à leurs habitants." , explique Dominique Milanini, membre de l'association.

Si la majorité des gens vont dans le bon sens en laissant les nids en place, en juin 2020 l'association a été alertée de la destruction illégale d'une trentaine de nids à Porto Vecchio, dans le quartier de Quatre Portes. Des courriers aux propriétaires de ces habitations avaient donc été envoyés pour rappeler la sanction qu'encourent les personnes les détruisant occupés ou non, soit jusqu'à deux ans d'emprisonnement et une amende pouvant atteindre 150 000 euros d'amendes régi par l'article,L 415-3 du Code de l’environnement. 

Mais depuis quelques mois les mauvaises habitudes se perpétuent puisqu'à l'approche des beaux jours, l'association a reçu trois signalements concernant des propriétaires du centre de Porto-Vecchio et mais aussi à Propriano. 
"Les fientes des oiseaux dérangent sur les terrasses, mais il est très simple d'y remédier en fixant une planche sous le nid pour éviter qu'elles ne tombent", explique le protecteur de l'environnement. 

3000 moustiques en moins chaque jour

Plus de la moitié de la population d'hirondelles a déjà disparu à cause de la disparition de leurs proies (des insectes tués par les pesticides), par la raréfaction des points d’eau et de boues qui servent à confectionner les nids mais aussi par la destruction de ceux-ci. Pourtant, la préservation de l'espèce constituent un élément essentiel de la chaîne alimentaire puisque ces volatiles se nourrissent de 3000 moustiques chaque jour. 

Alors comment les préserver ? 

Ces oiseaux nichent dans les coins de fenêtres, dans les corniches, ainsi si un nid bloquait la fermeture d'une fenêtre, d'un volet roulant, il est possible de les « déplacer » lorsqu'ils sont vides - quand les hirondelles sont reparties - grâce à une dérogation préfectorale. Par la suite, l'installation d'un nid artificiel coûtant entre 30 et 50€ est obligatoire. 

Pour toute aide technique, s'adresser à la ligue de protection des oiseaux (LPO) .

















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047