Corse Net Infos - Pure player corse

Giru di Corsica-Linea : Ogier, Loeb, Neuville, dans quel ordre ?


Rédigé par José Fanchi le Mardi 13 Mars 2018 à 22:05 | Modifié le Mardi 13 Mars 2018 - 22:44


Après la glace du Monte-Carlo, la neige suédoise et le terre mexicaine, voilà l’asphalte pour la première fois de l’année. Sur cette 4e manche du championnat du monde des rallyes, la bataille sera rude. Bien plus qu’il y a quelques jours au Mexique où certains pilotes durent rouler au feeling et balayer une épaisse couche de poussière pour trouver leur route


La victoire de Sébastien Ogier n’en était que plus belle, c’est le moins que l’on puisse dire mais derrière, Sébastien Loeb, l’ancien champion du monde des rallyes (9 titres) a pointé le bout de son nez, semblant vouloir dire : « aujourd’hui c’est toi, mais attend quelques semaines, en Corse, on va discuter… » Reste le troisième larron, Thierry Neuville, ancien vainqueur de l’épreuve qui aura son mot à dire. N’oublions pas Dani Sordo, capable du meilleur ni même Meeke ou  Mikkelsen, deux pilotes motivés qui savent parfaitement jouer les trouble-fête…ça promet.


Les bons calculs d’Ogier…
Sébastien Ogier vient donc de remporter une superbe victoire au rallye du Mexique et par la même reprend la tête du championnat à Thierry Neuville. Une victoire que le pilote Provençal a remporté de haute lutte face à Dani Sordo et Chris Meeke. Sébastien Loeb, pour une reprise deux ans après, se classe 5e mais il occupait au préalable le commandement peu avant sa crevaison qui le fit rétrograder. A noter que Neuville prend la 6e place à plus de 9 minutes du pilote Ford. Si au cours de la Power Stage Thierry Neuville a réussi à deux points, Sébastien Ogier en a grappillé quatre et au classement du Mondial, le Français possède, avant la Corse, 9 point d’avance. L’intervention des commissaires dans la Power Stage allait pourtant changer la donne…
Pour revenir au précédent championnat, on se rappelle que Sébastien Ogier avait très souvent joue « placé » ce qui ne l’avait pas empêché d’enlever son 5e titre…Cette année, il a remporté le Monte-Carlo en janvier dernier, le rallye du Mexique pour la quatrième fois mais cette dernière victoire s’avère plus que méritée compte tenu du brio dont il a fait preuve. Il a commencé par limiter les dégâts le vendredi pour mieux s’imposer le lendemain en remportant 5 des 6 épreuves chronométrées…Tout en bénéficiant de la crevaison de Sébastien Loeb ! Quoi qu’il en soit, les événements de la troisième manche du mondial  des rallyes ont relancé un championnat qui semble devenir plus qu’intéressant à quelques jours du Tour de Corse. Voilà qui devrait rassurer les amateurs quant au succès de l’épreuve.


…Pénalisé dans la Power Stage !
Nouveau leader du Championnat du monde des Rallyes, Sébastien Ogier ne disposera finalement pas de l'avance prévue sur son poursuivant, après avoir été pénalisé et privé des points inscrits lors de la Power Stage.
En effet, le quintuple Champion du monde a été pénalisé après l'épreuve pour avoir court-circuité une chicane qui était délimitée par des éléments et signalée dans le Road Book lors de l'ultime spéciale du Rallye du Mexique. D’ailleurs, un rapport des commissaires sportifs précise que le Français "a heurté le premier élément formé de deux blocs" au niveau de la chicane en question "avec l'avant-droit de la voiture", avant de "toucher le dernier élément" alors qu'il sortait de la chicane.


Neuf ou quatre point d’avance ?
Sur cette Power Stage longue de 11,07 km, le pilote M-Sport avait terminé deuxième derrière la Toyota d'Ott Tanak, ce qui devait initialement lui rapporter quatre points au championnat. Les commissaires ont décidé d'appliquer une pénalité de dix secondes, qui ne le prive pas de la victoire finale sur le rallye mais l'exclut du quinté de tête de la Power Stage en le plaçant septième.
Initialement, Sébastien Ogier devait quitter le Mexique en comptant neuf points d'avance sur Thierry Neuville au championnat, mais cette sanction réduit l'écart entre les deux hommes à quatre points, puisque le Belge marque ainsi une unité supplémentaire. L'effet de coulissage permet également à Jari-Matti Latvala, Andreas Mikkelsen et Sébastien Loeb d'inscrire un point de plus. M-Sport a décidé de faire appel de la pénalité, ce qui ne permet pas d'entériner les classements pour le moment.


Classement du championnat
       
1  Sébastien Ogier M-Sport- Ford 56
2  Thierry Neuville Hyundai - 52
3  Andreas Mikkelsen  Hyundai - 35
4  Kris Meeke Citroën - 32
5  Jari-Matti Latvala Toyota - 31
6  Ott Tanak Toyota - 26
7  Esapekka Lappi Toyota - 23
8  Caig Breen Citroën - 20
9  Dani Sordo Hyundai - 18
10  Sébastien Loeb C3 Citröen - 11
 
J. F.




Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports




Derniers tweets
Corse Net Infos : Trois morts par noyade en Corse-du-Sud https://t.co/XOHr1DadEk https://t.co/xnUfAz6Rwb
Lundi 24 Septembre - 21:39
Corse Net Infos : Tribune Libre -Jean Zuccarelli : "L'incinérateur, oui et vite, si…" https://t.co/jRqrmnLHlb https://t.co/Nilcde35TW
Lundi 24 Septembre - 19:29
Corse Net Infos : Ligue de l'Enseignement de Haute-Corse : réunion de présentation des activités pour l'année 2018/2019… https://t.co/zMdhOO4aVi
Lundi 24 Septembre - 18:19
Corse Net Infos : Agence de l’Urbanisme et de l’Energie : Le rapport éloquent de la Chambre Régionale des Comptes… https://t.co/NxmQINKcDk
Lundi 24 Septembre - 17:29



Newsletter






Galerie