Corse Net Infos - Pure player corse

Gilets jaunes en Haute-Corse : Les manifestants toujours mobilisés


le Samedi 17 Novembre 2018 à 14:35 | Modifié le Samedi 17 Novembre 2018 - 15:20


De nombreuses manifestations et divers mouvements de protestation contre la hausse des carburants sont en cours ce samedi 17 novembre 2018. On fait le point.


Les "gilets jaunes" appellent à bloquer routes et points stratégiques ce samedi à travers le pays lors d'une "mobilisation générale" citoyenne inédite contre la hausse des prix des carburants, une initiative partie des réseaux sociaux qui inquiète le gouvernement.

 

A 10h30 heures, la préfecture de la Haute-Corse recensait 6 points de barrages filtrants dans le département rassemblant des centaines de personnes : aux ronds-points Nogues et Sampiero Corso de Bastia, au rond-point de Ceppe à Biguglia, à Casamozza, au rond-point Fogata à l'Ile Rousse, à Migliacciaru e à Arena Vescovato.

 

Les rassemblements ont débuté très tôt ce samedi matin. C’était le cas notamment à Bastia, où les "gilets jaunes" sont présents au rond-point de Toga depuis 8 heures avec un barrage filtrant afin de sensibiliser les automobilistes sur la hausse du prix des carburants et la baisse du pouvoir d'achat. 

 

Plus compliquée la situation au rond-point Sampiero Corso où les manifestants ont mis en place un barrage filtrant mais bloqué l’accès au mini tunnel. 

 

Gilets jaunes en Haute-Corse : Les manifestants toujours mobilisés

Plusieurs opérations escargot ont été recensées à Bastia où taxis et ambulanciers se sont rassemblé pour protester contre l'article 80 de la loi de financement de la sécurité sociale qui établit que la prise en charge des patients par des transporteurs privés n'est plus gérée par la Sécurité sociale mais par les hôpitaux eux-mêmes.

 

Gilets jaunes en Haute-Corse : Les manifestants toujours mobilisés

Gilets jaunes en Haute-Corse : Les manifestants toujours mobilisés

Tous les rassemblements, qui sont encadrés de près par les forces de l’ordre, se déroulent pour le moment dans le calme. 
 

Bien que l’accès à la ville soit possible, avec certes des ralentissements, l’objectif des manifestants de limiter les achats semble atteint.
Ce samedi les rues de Bastia sont désertes.

 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie