Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA : Une première réussie face à Quevilly-Rouen (1-0)


Rédigé par Antoine Astima le Vendredi 18 Août 2017 à 22:10 | Modifié le Samedi 19 Août 2017 - 15:47


Dominateurs d’un bout à l’autre du match, les Ajacciens ont logiquement battus l’équipe normande ce vendredi à Mezzavia (1-0). Une victoire porteuse d’espoir pour le groupe « rouge et bleu ».


(Photos Marcu-Antone Costa)
(Photos Marcu-Antone Costa)
Stade Ange Casanova, GFCA-QRM 1-0 (0-0)
But : Clerc (74e) pour le GFCA
Arbitre : M. Lavis assisté de MM. Favre et Pignatelli
Avertissements :
Duhamel (39e), Vignaud (77e) pour QRM
Temps chaud
Terrain sec
Pelouse bosselée
Eclairage satisfaisant
Spectateurs : 3 000 environ

GFCA
Elana- Perquis, Bréchet (cap.) (Maah 58e), Clerc- Puel, M’Changama(Kemen 58e) Marveaux, Court, Mombris- Diabaté (Ribery 70e), Gomis- ent : A. Cartier.
QRM
Hartock- J.Mendy, Sery, Lefort, Vignaud- Tie Bi (Plumain 57e), Rogie (Taufflieb 70e), Oliviera (cap.), Gapka (Madiani 57e)- Basque, Duhamel- ent : E.Da Costa.

Le GFCA veut sa première !
C’est un peu le mot d’ordre côté « rouge et bleu » avec deux statuts opposés, celui de meilleure défense de Ligue 2 avec Le Havre et l’ACA (1 but encaissé) et de 19e attaque (1 but marqué) à égalité avec Nancy. Le GFCA semble avoir retenu la leçon des premières sorties. Dans un dispositif en 3-5-2 modulable en 4-3-3, il met d’entrée la pression sur son adversaire. En face, les Normands vont subir des assauts en règle durant quarante-cinq minutes copieusement dominés par des Gaziers dans le rythme. Le Gaz prend la main et la garde. Un bon ballon de Gomis pour M’Changama, un crampon trop court devant Hartock (11e), donne le tempo.


Décalages, redoublements de passes, jeu court, jeu long, le GFCA s’installe en maître dans la rencontre. Les joueurs adverses se contentent en contre de coups de pieds arrêtés. Au contraire, le GFCA insiste. Véritable poison, Fous Diabaté allume le portier visiteur d’une belle frappe de l’entrée des seize mètres, un tir contré qu’Hartock doit repousser sur sa…barre transversale (27e). Dans la foulée, le feu follet ajaccien part de son camp et passe toute la défense adverse en revue avant d’être contré (35e). Les « rouge et bleu » ne desserrent guère leur étreinte et les situations chaudes se multiplient sur le but d’Hartock. Mais la pause vient freiner l’ardeur ajaccienne.


Très présent dans le contenu, le GFCA pêche dans l’efficacité. Une équation à résoudre pour des Ajacciens de plus en plus entreprenants. Yohan Court décoche une superbe frappe détournée par Hartock…dans les pieds de Greg Puel mais l’ancien niçois dévisse complètement sa frappe (50e).
Les Normands sentent le danger et évoluent plus haut. Ce qui leur permet de s’approcher un peu du but de Steve Elana. Moment choisi par Albert Cartier pour apporter du sang neuf à ses troupes. Les entrées, à l’heure de jeu, de Maah et Kemen apportent des solutions au porteur du ballon. Le Gaz revient en 4-3-3 et continue de mettre la pression sur le but adverse. Mais ça ne passe toujours pas. Et à force d’insister, le GFCA va enfin voir ses efforts récompensés. Sur un corner de Court, Clerc place une tête. Hartock se gêne avec ses défenseurs et ne peut que constater les dégâts (74e).  
Les visiteurs s’efforcent de réagir mais le GFCA s’accroche à sa première victoire. 





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Décembre 2018 - 10:53 Ajaccio : L'hôpital Eugénie fête Noël

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse