Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA-Toulouse vu par Baptiste Gentili


Rédigé par Baptiste Gentili le Dimanche 4 Octobre 2015 à 01:52 | Modifié le Dimanche 4 Octobre 2015 - 02:47



L'ambiance
Le public du stade Ange-Casanova attend cette première victoire avec impatience et réagit, désormais, en fonction de ce qui se passe sur la pelouse, inquiet et presque muet lorsque les rouges et bleus subissent les évènements et enthousiastes et donnant de la voix quand leurs favoris bousculent leurs adversaires.
Seules les deux sections des supporters ne faiblissent jamais et donnent de la voix quelles que soient les circonstances,c'est peut être ce petit plus que les joueurs rouges et bleus à l'état d'esprit irréprochables ont besoin pour enfin gagner ce fameux premier match. 

Le match
La rencontre débute sur un bon rythme,on sent d'entrée de jeu que les deux équipes veulent la  victoire au 4X3X3 du Gaz le TFC répond par un 4X2X3X1 avec ce « diable » de Braithwaite à la pointe de l'attaque, celui-là même qui allait ouvrir le score à la 21e minute après avoir été servi par Didot à la suite dun mauvais renvoi de la défense ajaccienne.
Mais les diables rouges vont réagir très vite et de belle manière par l'intermédiaire de Mayi tout 
juste rentré en jeu à la place de Dia ,qui de la tête, et à la suite à un centre de Sylla, catapulte le ballon  dans le petit filet.
Le GFCA qui avait frislé la correctionnelle à deux ou trois reprises juste avant l 'ouverture du score, revient dans la partie et mieux encore à force de courage, réussit à prendre l 'avantage à la 44e minute grâce à Pujol concluant de fort belle manière un centre au premier poteau du providentiel Mayi, auteur d 'une rentrée fracassante et surtout déterminante.
Même si le score en faveur des insulaires peut paraître flatteur,il en demeure pas moins que le courage et la pugnacité de ces derniers; les installent dans une position idéale pour le deuxième acte.
Une deuxième mi-temps qui débute sur un coup de théâtre puisque les Toulousains très réactifs, eux  aussi égalisent dès la 49' sur un tir de Braithwaite, détourné dans ses propres buts par un défenseur ajaccien.
Tout est à refaire pour les hommes de Thierry LAaurey qui vont de nouveau subir pendant une bonne demi heure les assauts de Toulouse qui, bien sûr, entrevoit de plus en plus la victoire.
Mais c'était  sans compter sur les ressources mentales des diables rouges qui seront à deux doigts d'arracherle gain du match dans un dernier quart d'heure entièrement à leur avantage où Ducourtioux verra son tir magnifique s'écraser sur la transversale....certainement la balle de match !
On en restera là, dommage pour le GFCA qui, même en souffrant, aurait pu sortir vainqueur d'un match  où l'on ne s'est pas, finalement; ennuyé.

Le GFCA
Que peut on reprocher à cette équipe? Très sincèrement pas grand chose, à l'issue d'un match où ,c'est vrai, les visiteurs se seront créés les meilleurs occasions. Mais  les ajacciens ont répondu par de la générosité, par de la tenacité, refusant la défaite en étant réalistes et efficaces offensivement ;combatifs à souhait pour enfin terminer très fort cette rencontre.
C'est d'ailleurs, à mon sens, l'enseignement positif qu'il faudra avant tout retenir : physiquement le Gaz a du répondant il l'a prouvé dans un match très éprouvant.
C'est bien sûr un atout précieux pour la suite du championnat,même si l'on sait qu'il faudra encore progresser dans d'autres domaines encore plus importants pour rivaliser à ce niveau de la compétition.

L'adversaire
Très bien armé sur le plan offensif avec des joueurs talentueux le TFC est une équipe qui pourrait être redoutable. Oui mais voilà, défensivement de grosses lacunes apparaissent et expliquent certainement un début de championnat plus que poussif.
C'est en tout cas sur ce match ce qui apparaît clairement et qui pourrait encore creer pas mal de désagréments aux hommes d'Arribage.

Le bilan
A 5 longueurs de la zone des non relégables après 9 matchs le GFCA n'est pas encore dans une situation irrémédiable. Mais il n'en demeure pas moins qu'il va falloir réagir rapidement, c'est une certitude ,car si l'écart venait à grandir le retard du Gazelec sur ses rivaux deviendrait  alors insurmontable.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse