Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA-Sochaux vu par Baptiste Gentili :" Sur la voie royale"


Rédigé par Baptiste Gentili le Vendredi 17 Avril 2015 à 23:49 | Modifié le Samedi 18 Avril 2015 - 16:23



GFCA-Sochaux vu par Baptiste Gentili :" Sur la voie royale"
L'ambiance
Le mythique et incomparable stade de Mezzavia a revêtu son habit de gala. A l'entrée des joueurs 
sur la pelouse la fête peut commencer pour le Gaz qui reçoit un ténor du championnat et qui n'a jamais été aussi près de la ligue1.
Tout Ajaccio, ou presque, semble être derrière cette équipe. En tout cas il n'y a plus beaucoup de place libres dans les tribunes et cela va certainement être le cas jusqu'à la fin du championnat car vraiment les rouges et bleus sont épatants cette saison.

Le match
Cette rencontre ne pouvait mieux commencer pour le GFCA, en effet dès la 5ème minute à la suite
d un corner Bréchet -  tout un symbole - se retrouve à la réception d'un renvoi de la défense sochalienne et décoche une volée pied droit d'une pureté exceptionnelle qui soulève le stade mais qui surtout 
donne l'avantage aux Ajacciens.
Scénario idéal dans ce match au sommet, d'autant plus que Sochaux n'étant pas le premier venu, ne semble pas trop accuser le coup et essaye, petit à petit, de revenir dans la partie.  Oui mais voilà le  GFCA est en train de prendre une autre dimension dans ce championnat et prouve que sa place de dauphin n'est en aucun cas usurpée, bien au contraire.
Les Gaziers vont terminer la première mi- temps comme il l'avait commencer avec un but magnifique de Ducourtioux, tout autant symbolique, cette fois qui, d'une frappe aussi limpide que lointaine, double la mise ouvrant ainsi la voie royale pour les siens.

2 à 0 à la mi-temps : non nous ne rêvons pas le Gaz est le maître du jeu, et sa suprématie est telle que c'est avec une certaine impatience que le public, ravi , attend la reprise des débats.
Et il ne va pas être déçu car, six minutes après la pause le stade va chavirer une nouvelle fois sur une reprise magnifique d'un Larbi, grandissant, qui ajoute un troisième but et porte pour ainsi dire le coup de grâce à une équipe sochalienne dominée dans tous les compartiments du jeu.
La note aurait pu même être beaucoup plus lourde, car, libéré, le Gazelec démontra jusqu'au coup de sifflet final qu'il était bien le meilleur vendredi soir.

Le GFCA
Magnifique équipe : le qualificatif n'est pas trop fort. En livrant son match le plus accompli de la saison le GFCA - n'ayons plus peur de le dire - vient de prouver d'une manière magistrale qu'il est un postulant de plus en plus sérieux à la ligue 1.
Comment peut-il en être autrement désormais lorsque l'on voit avec quel brio il s'est débarrassé d'un concurrent direct, affichant des progrès stupéfiants tant dans le jeu que dans la gestion de la partie.  Oui on peut le dire : le Gaz est magique cette saison.
Ayant retrouvé son 4x4x2 initial, le potentiel de l'équipe ne cesse de grandir et surtout valorise la 
valeur de tous les joueurs sans exception, en particulier ce soir ou il nous est impossible de ressortir une individualité plus qu'une autre, car, franchement, '' ils ont tous été très bons''.
Que dire de plus après une telle prestation, si ce n'est que ces joueurs vont certainement écrire une nouvelle page de l'histoire dans le grand livre du GFCA. Même si en football il ne faut jamais  jurer de rien, je prends le risque de dire ce que tout le monde pense et souhaite fortement « Le Gaz est sur une voie royale »

L'adversaire
Je ne serai pas totalement affirmatif, car cela diminuerait en partie la superbe performance des ajacciens, mais les Lionçaux n'ont jamais justifié leur réputation dans cette rencontre. Non pas trop dans le jeu, où l'on a vu des choses intéressantes (mais trop peu), mais surtout dans l'état d'esprit qui ne correspond pas du tout à celui d 'un prétendant à la montée.
En effet, l'on ne peut se contenter d'un manque d 'agressivité dans le bon sens du terme bien sûr, d'implication dans l 'effort voire d'une certaine suffisance alors que l'on aspire à jouer dans la division supérieur. C'est peut être ça qui éloigne, désormais, Sochaux de la course à la montée et en en Ligue 2 certaines vertus sont indispensables. Cette équipe, sur ce match en tout cas, ne les possédait pas.

Le bilan
Avec 56 points les Ajacciens sont de solides deuxièmes de la ligue 2. ils ne restent que 2 voire 3 matchs à gagner pour… Certes rien n'est encore fait mais si le GFCA montre le même visage que ce vendredi soir, il ne fait aucun doute la Ligue 1 lui tend les bras !
Des maux de tête en perspective à la tête de la Ligue nationale de football, maos inutile d'en rajouter…




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse