Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA-Le Havre : Le match vu par Baptiste Gentili


Rédigé par Baptiste Gentili le Vendredi 16 Janvier 2015 à 19:00 | Modifié le Samedi 17 Janvier 2015 - 01:11


On ne va pas vous dire que ce GFCA-Le Havre fut un grand match de Ligue 2. Ce n'est pas de la qualité de la partie dont il faudra se souvenir mais bien plus du résultat et de la nouvelle victoire du GFCA qui conforte par la même occasion son excellente 5e place dans le haut du classement. Le match vu par Baptiste Gentili


Quandu tuttu aiacciu hà vultatu à so vesta, noi semi sempri stati rossu è turchini clamait vendredi soir Mezzavia. @Sport_PN
Quandu tuttu aiacciu hà vultatu à so vesta, noi semi sempri stati rossu è turchini clamait vendredi soir Mezzavia. @Sport_PN
L'ambiance

Le match commence on s'interroge, le GFCA tâtonne on grogne, l'adversaire domine on s'inquiète, l'arbitre se trompe on est en colère,les rouges et bleus marquent on explose : c'est ça  Mezzavia ,comme un père qui veille sur son enfant ce public révèle merveilleusement l'amour qu'il voue à son équipe et cela ne peut pas vous laisser indifférent.


Le match 

Une vingtaine de minutes équilibrées puis le Gaz progressivement s'installe dans le camp Havrais secréant les meilleurs occasions,un penalty non accordée,les ajacciens sont vaillants mais terminent ce premier acte quelque peu usés à force de butter sur cette défense visiteuse bien organisée et qui ne montre aucun signe de faiblesse.
Malgré sa domination on est en droit d'être inquiet à la pause car la débauche d'énergie des locaux est restée stérile et les visiteurs à l'inverse non pratiquement pas joué.

Dès la reprise ce qui était à prévoir se concrétise,cette équipe le HAC va montrer un tout autre visage laissant venir les ajacciens pour mener des contres incisifs et dangereux qui font trembler la défense ajaccienne livrée à elle même.
Le GFCA est à la peine incontestablement,courbe l 'échine sous les coups de butoir de l'adversaire mais ne cède pas, cela n'échappe pas à T. Laurey qui sent que son équipe à besoin de sang neuf. Après Larby à l'heure de jeu c'est Tshibumbu rentré à la 76' qui deux minutes plus tard va libérer les siens et le stade par la même occasion sur un geste technique remarquable de sang froid.
Les Normands sont ko debout alors qu'ils semblaient avoir le match en main,le sort de la rencontre venait de leur échapper.
Contre le cours du jeu certes mais sans non plus crier au scandale car en fin de compte les deux équipes eurent chacun leur temps fort, sauf que le GFCA fut le plus réaliste au moment ou on s'y attendait le moins.
C'est la  morale de ce match qui n'aura jamais atteint les sommets mais qui donne encore 3 points au GFCA sur sa pelouse : c'est bien ça, me semble t-il, le plus important.

Le GFCA
Ce n'est pas son meilleur match qu'a livré le GFCA vendredi soir, c'est sûr. Mais que cette équipe fait plaisir par sa vaillance, par son obstination à vouloir gagner, par l'exemplarité de ses cadres Brechet, Ducourtioux, Pujol, qui même dans la difficulté, continuent de lutter. Cela mérite le respect et de voir le parcours qu'est en train d'effectuer cette équipe n'est qu'à moitié surprenant.
 J'ai malgré tout senti vendredi soir une certaine lassitude sur le plan physique. D'une manière générale les joueurs, il me semble, ont besoin de souffler et je pense que le mot d'ordre sera la récupération car il faudra lors du derby qui s'annonce, l 'énergie nécessaire pour un match qui s'annonce passionnant.

Le Havre
Un ensemble solide défensivement, bien organisé, discipliné certes, mais cette équipe est vraiment loin d'être géniale dans le jeu. C''est la ligue2 me direz-vous, mais quand même on peut dire que c'est  un ensemble très moyen que l'on a vu à l'oeuvre à Mezzavia.

Le bilan
33 points, une 5ème place que personne ne lui conteste : que demander de plus à cette équipe du GFCA qui reste à l'affût dans ce championnat de ligue 2 aussi difficile que passionnant.
Place au derby maintenant, que la fête soit belle : quelque soit le résultat faisons honneur à notre football. Qu'il n'y ait Il n'y a rien à dire de plus, du moins, c'est ce que j'espère…


La fiche technique

Gazélec Ajaccio - HAC : 1 - 0 (mt 0-0)
But : Tshibumbu (78’)
Arbitre : M Gautier
GFCA 
Maury – Andreu – Brechet – Martinez – Ducourtioux – Fabre – Youga – Poggi (c) (Tshibumbu 73’ puis Mmadi 87’) – Mayi (Larbi 60’) – Pujol – Boutaïd
Entraîneur : Thierry Laurey
Non utilisés : Goda – Sinapi

Le Havre
Diallo – Chebake – Fortes – Le Marchand (c) – Mombris (Malfleury 83’) – Fontaine – Saïss – Sao – Bonnet – Gamboa (Agbetu 69’) – Le Bihan
Entraîneur : Thierry Goudet
Non utilisés : Milosavljevic – Ikoko – Louiserre 




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse