Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA : La belle victoire du GFCA à Laval


Rédigé par (Cp) le Vendredi 24 Avril 2015 à 23:01 | Modifié le Samedi 25 Avril 2015 - 00:11


Mais où jusqu'où va aller le GFCA ? A cette allure, c'est sûr, l'équipe de Thierry Laurey file tout droit vers l'étage supérieur, mais au rythme qui est le sien depuis plusieurs semaines on est en droit de se poser la question de savoir s'il lui restait encore un peu plus de temps elle n'aurait pas été capable d'aller taquiner d'un peu plus près le leader troyen ? Mais la situation du Gazelec, encore vainqueur vendredi soir en Mayenne face au Stade Lavallois, satisfait aujourd'hui des milliers d'Ajacciens : deuxième à quelques encablures du port, c'est tout simplement extraordinaire.


GFCA : La belle victoire du GFCA à Laval
Laval : 0 GFCA : 2 (0-1)
Buts : Mayi (37'), Poggi (49').
Arbitre : M. Lavis.
Avertissements : Gonçalves (10e), Monfray (29e), Alla (34e) à Laval, Youga (63e), Poggi (55e)
Laval
Cappone - Polomat, Monfray, Couturier, Chafik, Konaté, Gonçalves (c), Robic, puis Diallo (60e) Saïd, Alla, Guirassy puis Zeoula (73e). Entraîneur : Denis Zanko.
GFC Ajaccio
Maury - Andreu puis Poggi '32e), Filippi (c), Bréchet, Martinez, Ducourtioux, François, Larbi puis M'madi (88e)  Youga, Mayi puis Boutaib (77e), Tshibumbu. Entraîneur : Thierry Laurey.


Le GFC Ajaccio, dauphin de Troyes, et lancé à toute allure sur le chemin de la montée a poursuivi sur le bon cehmin qui est le sien depuis plusieurs semaines.
En tout cas les "Tangos" de Laval, malgré la pression mise dans le jeu d'entrée de jeu, n'ont pas réussi à empêcher les Corses de l'emporter : Le GFC Ajaccio qui se présentait au Stade Francis-Le Basser surtout avec la ferme intention de ne pas se laisser rattraper par Angers a parfaitement réussi dans son entreprise.
Thierry Laurey, qui présentait pourtant un groupe avec en son sein des éléments d'expérience, rompus à des joutes au plus haut niveau, mais forts d'un bel esprit de solidarité et animé des meilleures intentions, a mené sa mission avec beaucoup de réalisme et d'à-propos.
En tout cas le GFCA a frappé, avec succès, à deux reprises.
Une première fois par Mayi  peu après la demi-heure de jeu quand au plus fort sans doute de la pression locale Ducourtioux permettait à Mayi de gagner son duel face à Cappone.
Puis par l'incontournable Louis Poggi qui à la 49e minute, au terme d'un contre de Mayi, doublait la mise de la… poitrine donnant, ainsi, un avantage définitif aux siens.
Le compte était bon pour les visiteurs qui continuent donc sur la bonne voie de l'accession…




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse