Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA-Guingamp vu par Baptiste Gentili : Le physique et le moral atteints ?


Rédigé par Baptiste Gentili le Dimanche 7 Février 2016 à 01:41 | Modifié le Lundi 2 Janvier 2017 - 11:49


Le GFCA n'est pas gagné samedi soir face à l'occasion de son énième match de la saison face à Guingamp et n'a pas réussi, du même coup, à chasser les doutes qui sont les siens depuis 4 matches maintenant. L'analyse de la soirée par Bapiste Gentili.


Le GFCA est dans le dur mais les supporters gardent leur confiance en leur équipe
Le GFCA est dans le dur mais les supporters gardent leur confiance en leur équipe

L'ambiance
Un public inquiet mais toujours présent, les joueurs sont accueillis avec toujours autant de ferveur. On le sait, on le sent même:  le GFCA est dans le dur mais les supporters montrent qu'ils ont confiance en leur équipe.


Le match
6 éme minute dans ce match important pour les deux équipes et déjà un fait de jeu qui pourrait avoir des conséquences sur 'issue de la rencontre. Mathis, commet une faute non intentionnelle sur Tshibumbu l'arbitre sort son carton jaune, le joueur ajaccien se relève mais ne peut reprendre la partie obligeant comme le veut le règlement, M.Turpin à expulser le capitaine breton.
Guingamp joue désormais à 10 et l'on pense alors que la tâche pourrait être plus facile pour les Gaziers. Gourvennec réorganise son équipe et l'on comprend vite que les ajacciens vont avoir à franchir un véritable mur défensif qui se dresse devant eux.
Zoua prend place aux avants postes en soutien de Boutaib et le siège de la forteresse visiteuse peut commencer.


Le GFCA y met de la vaillance, de l'abnégation, mais son jeu trop direct, trop prévisible ne déstabilise pas un adversaire qui, bien regroupé, se contente de bien défendre. Malgré deux ou trop situations intéressantes pour les diables rouge ,le score de 0 à 0 ponctue cette mi-temps assez vivante mais triste sur le plan technique.

A la reprise les joueurs sont les mêmes mais Ajaccio change son organisation en espérant avoir plus d'impact dans le compartiment offensif surtout sur les côtés. Mais le manque d'inspiration des ajacciens continuent de se faire cruellement sentir, ainsi qu'un manque de justesse technique qui profite à son adversaire n'ayant qu'un objectif ramener : un point dece déplacement

Malgré la rentrée, encore une fois remarquable et remarquée, de Ducourtioux le score ne changera en dépit d'un dernier quart d'heure tout à l'avantage des rouges et bleus qui là auraient pu emporter la décision sur de véritables occasions de but un peu tardives toutefois.


Le GFCA
Thierry Laurey avait décidé de remanier son équipe sur le plan tactique mais aussi en apportant quelques changements notoires puisque Brechet certainement laissé au repos et Ducourtioux, Zoua ainsi que Larbi n'étaient pas sur la pelouse au coup d'envoi.
En délaissant son 4X4X2en losange pour un 3X5X2, le coach insulaire veut certainement redonner un second souffle à ses joueurs qui incontestablement traversent un période difficile, tant sur le plan physique que sur le plan moral.

C'était à mon sens une bonne idée :  dans les moments difficiles il faut agir, proposer autre chose de manière à chasser les doutes et aussi surprendre l'adversaire.
Cela n'a pas eu l'effet escompté mais le GFCA a mis fin, pour être un brin positif, à une série de trois défaites consécutives.  Mais le GFCA n'a pas gagné et ça c'est le côté inquiétant de la soirée
Car en fait c'est bien dans le jeu que les insuffisances actuelles des coéquipiers de Louis Poggi  se sont avérés évidentes.
Face à un défense hyper renforcée le Gaz a manqué d'inspiration, en ne variant pas assez ses intentions de jeu, insistant trop dans l'axe, ne combinant pas assez sur les côtés afin de finir par des centres qui auraient très certainement davantage perturbés un adversaire pourtant diminué.
C'est le constat que l'on peut faire après une telle rencontre mais il faut ajouter que l'équipe semble atteinte aussi bien moralement que physiquement. Le doute est il en train de s'installer ? Le prochain match contre Troyes, encore à domicile, nous apportera une partie de la réponse, une partie seulement car la route pour le maintien est encore semée d'embûches.


L'adversaire
Rien à voir avec l'équipe qui avait été balayée en coupe de France ici même.  Cette fois Guingamp ,même dans l'adversité, a démontré la solidité d'un groupe solidaire, efficace défensivement et même si cette équipe n'a jamais été dangereuse, elle possède des arguments qui devraient lui permettre de se maintenir en Ligue 1 sans trop de problème.
Disciplinée et assez forte athlétiquement, il me semble qu'à onze contre ce samedi soirir cette équipe était en mesure de faire encore plus mal au GFCA. C'est en tout cas l'impression qu'elle a donné.

Le bilan
Plus qu'un point de plus que la zone rouge,le prochain rendez vous à Mezzavia devient crucial pour les diables rouges. Un rendez vous à ne pas manquer, c'est certain !!!! Retrouver le chemin de la victoire, même dans la douleur c'est à ce prix que le GFCA retrouvera les ressources nécessaires pour assurer son avenir en Ligue1 .





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Décembre 2018 - 10:53 Ajaccio : L'hôpital Eugénie fête Noël

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse