Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA-Créteil vu… par Baptiste Gentili


Rédigé par Baptiste Gentili le Samedi 20 Décembre 2014 à 17:50 | Modifié le Samedi 20 Décembre 2014 - 19:20


Le GFCA passera l'hiver au chaud. La victoire obtenue, samedi en début d'après-midi à Mezzavia, a conforté sa place dans le haut du tableau et ouvre des perspectives d'un avenir serein pour l'équipe de Thierry Laurey qui, à la trêve, vire à la cinquième place.


GFCA-Créteil vu… par Baptiste Gentili
L'ambiance
Petite assistance à Mezzavia en cette veille de fêtes : les fidèles sont là et bien là avec toujours cet amour éternel qu'ils vouent à leur équipe. 

Le match
Début de match très équilibré sur un rythme très élevé, avec beaucoup de duels surtout au milieu de terrain, qui nous privent de réelles occasions de but jusqu'à la 15e minute. Et éclair de M'Madi, en plein cœur de la défense des visiteurs d'où il décoche une frappe sèche et limpide qui laisse pantois le gardien adverse...
Un but magnifique qui donne un avantage au Gazelec et qui, surtout, débride cette rencontre assez agréable tout de même. 
Les deux équipes vont se rendre coup pour coup tout au long de ce premier acte ou l'intensité ne baissera pas jusqu'au coup de sifflet de l 'arbitre qui renvoie les deux équipes aux vestiaires avec ce petit avantage en faveur des ajacciens, alors qu'un nul aurait été, a cet instant de la partie, plus logique tant les deux équipes se sont neutralisées aussi bien dans les intentions qu au niveau des 3 ou 4 opportunités de part et d'autre.

Pas de changement à la reprise les mêmes joueurs et la même organisation pour les deux équipes et étrangement même scénario puisque le GFCA va doubler la mise grâce à Ducoutrioux qui profite d'un relâchement coupable de l'arrière garde de Créteil pour conclure a bout portant (51e).
La physionomie de cette rencontre ne changera pas jusqu'au coup de sifflet final : un véritable combat toujours disputé dans un bon esprit cependant.
Voilà ce qu'il convient de dire à propos de cette victoire des rouges et bleus qui se sont montrés les plus réalistes et qui concluent de la meilleure des façons ce premier acte d'un championnat toujours aussi difficile.


Le GFCA
Un 4x4x2 désormais classique pour des ajacciens présents dès le début du match qui malgrè la blessure de Pujol (7e) ,vont garder toujours le même équilibre tout au long d'un rencontre difficile, en se montrant opiniâtres et vraiment efficaces aussi bien offensivement que défensivement.
Un bon match au niveau de l'intensité face à un adversaire très difficile à manœuvrer, ce qui rehausse la performance des ajacciens quasiment intraitables sur leur pelouse depuis le début du championnat, et de bon augure pour la suite avec vraiment un état d'esprit irréprochable à l'image des Frechet, Ducourtioux et Pujol, véritables pièces maitresses de cette équipe du Gaz qui, ma foi, fait bien plaisir à voir.

Créteil
Véritable équipe de Ligue 2, Créteil, solide dans toutes ces lignes et surtout sur le plan athlétique, s'est montrée difficile à battre. S'appuyant sur une organisation en 4x2x3x1 elle est à même de poser des problèmes aux meilleures équipes dans un championnat ou la compétition est toujours aussi rude. Pas de génie dans ce groupe mais beaucoup de rigueur et d'impact physique ce qui oblige l'adversaire à ne jamais se relâcher, ce qu'a su si bien faire le GFCA .

Le bilan
29 points, 5ème au classement général : que dire de plus pour des ajacciens surprenants certes, mais qui ne doivent rien à personne.
Un état d'esprit irréprochable avec une véritable cohérence au niveau du jeu font de ce groupe un ensemble au sein duquel l'expérience et l'insouciance de la jeunesse font ménage et placent le Gaz dans une position d'outsider bien méritée.


La fiche technique

A Mezzvia, GFCA: 2 Créteil : 0 (1-0)
Buts pour le GFCA : M'Madi (15e), Ducourtioux (51e)
Arbitre : M. Lavis
Avertissements : Youga (42e) au GFCA, Montaroup (43e) et Diedhiou (53e)
Spectateurs : 2091
GFCA
C. Maury, J. Bréchet, Y. Andreu,  A. Youga, R. Filippi (c.), D. Ducourtioux, F. Fabre, P. Martinez, A. M'Madi puis C. Rivieyran (73e), K. Boutaïb,  G. Pujol puis J. Tshibumbu (12')  puis L. Poggi (90e)
Créteil
V. Di Bartoloméo (c.), A. Montaroup puisr B.Sangaré (57') Ilunga, B. Mahon de Monaghan, C. Diedhiou,  C. Ndoye, M. Lafon, B. Dabo, L. Genest puis F. Andriatsima (67') M. Essombé puis  F. Piquionne (74')




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse