Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA-Angers vu par... Baptiste Gentili


Rédigé par Baptiste Gentili le Dimanche 23 Août 2015 à 07:34 | Modifié le Dimanche 23 Août 2015 - 08:00


Premier match de Ligue 1 à domicile et première défaite du GFCA à Mezzavia. Baptiste Gentili revient sur cette soirée au stade Ange-Casanova


L'ambiance
Premier match du GFCA en ligue 1 : une soirée historique pour un public chauffé à blanc et à la hauteur de cet évenement haut en couleur. Magnifique soirée dans un stade rénové de la plus belle des façons en un temps record. Une sacrée performance à mettre à l'actif des dirigeants et l'ensemble d'un club qui fait son entrée dans la cour des grands.

Le match
1ère minute : coup franc pour les visiteurs coté gauche joué rapidement,la défense ajaccienne innatentive et naïve sur le coup, se fait surprendre par ce diable de N'Doye qui, de la tête, ouvre la marque pour le SCO, laissant sans voix les quelques 4 000 spectateurs du stade Ange-Casanova.
Un début de match cauchemardesque pour des "rouges et bleus" timorés et totalement décontenancés qui éprouvent beaucoup de difficultés à rentrer dans ce match qu'ils attendaient tant.
Les Angevins quant à eux ont de ce fait l'emprise sur le jeu et vont tranquillement doubler la mise à la vingtième  minute toujours grâce au même joueur, l'insaisissable N'Doye qui de près ajuste Maury, impuissant sur sa ligne.
Comment le Gaz allait - il pouvoir se remettre d'un tel scénario d'autant plus que tout au long de cette première période les Angevins se montrèrent les maîtres sur la pelouse ?
Rien à dire à 2 à 0 à la pause : le GFCA était KO debout et l'enthousiasme d'avant-match laissait sa place à une inquiétude grandissante dans les rangs ajacciens.
A la reprise Thierry Laurey faisaitt appel à l'expérimenté Pujol pour certainement redynamiser le compartiment offensif et y apporter un peu plus d'expérience mais cela sera insuffisant pour revenir dans la partie face à un adversaire encore menaçant en seconde période et qui finalement ne relâchera ses efforts q'en toute fin de rencontre ou les locaux auraient peut être mérité de réduire la marque sans un formidable arrêt de leur gardien suite justement à un lob de Pujol.
Le score en restera là,. Un premier rendez-vous manqué pour les diables rouges et leur magnifique public mais la saison ne fait que débuter : la confiance doit rester le maître mot.

Le GFCA
Difficile ce revenir dans une partie en ayant deux but de retard au bout de 20 minutes de jeu certes,  mais ce samedi soir l'équipe du GFCA s'est inclinée contre une équipe qui lui était tout simplement supérieure.
Dominés athlètiquement, techniquement et même tactiquement, les joueurs de la cité impériale, courageux, n'ont pas à rougir face à un adversaire surprenant, déjà très au point en ce début de saison.
Mais me diriez vous que manque t il à cette équipe?
Ma première impression est qu 'il faudra rapidement améliorer le niveau de l'ensemble, la rentrée des nouveaux Mangane et Dia dans un premier temps puis celle de Brechet devrait y apporter un début de réponse positif.
Cela dit même si il faut en général attendre une dizaine de journées pour pouvoir établir un premier bilan et se situer par rapport aux autres équipes, il va falloir jusque-là limiter la casse afin de ne pas se faire trop distancer au classement.
Cela va demander beaucoup de courage, beaucoup d'efforts et certainement aussi un peu de réussite ,afin de rentrer de plein-pied dans cette grande compétition.


L'adversaire
Etonnant début de saison pour ce promu tant sur le plan comptable que sur les qualités affichées sur le terrain. Une équipe déjà prête sur le plan de la cohésion dans le jeu, bien préparée sur le plan athlétique et plus surprenant encore la qualité individuelle des nouveaux joueurs recrutés qui très certainement tiendra la route en ligue 1.
Le chemin est encore long mais Angers me paraît bien armé pour bien figuré dans ce championnat et peut être la révélation d'une saison passionnante.

Le bilan
Un point en 3 rencontres, deux matchs à l'extérieur,un seul but marqué, : on espérait mieux mais le Gaz est en apprentissage au plus haut niveau de son histoire, au plus haut niveau du football Français, un niveau qui exige d'apprendre vite, car son univers est impitoyable.



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse