Corse Net Infos - Pure player corse

GC32 Tour-Orezza Corsica Cup à Calvi : Sébastien Col ("Malizia-Yacht Club de Monaco") dominateur


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Jeudi 14 Septembre 2017 à 12:58 | Modifié le Jeudi 14 Septembre 2017 - 23:49


Ils ont tout simplement été magiques. Les skippers et leurs équipages ont fait le spectacle aux commandes de leurs catamarans volants ce jeudi en Baie de Calvi. La palme revient à Sébastien Col, à la barre de "Malizia-Yacht Club de Monaco" qui a dominé de bout en bout cette deuxième journée du GC32 Tour-Orezza Corsica Cup. Ravi, le public en redemande


GC32 Tour-Orezza Corsica Cup à Calvi : Sébastien Col ("Malizia-Yacht Club de Monaco") dominateur

GC32 Tour-Orezza Corsica Cup à Calvi : Sébastien Col ("Malizia-Yacht Club de Monaco") dominateur
Malheureux lors de la première journée alors qu'il avait la situation en main, Sébastien Col, à la barre de "Malizia-Yacht Club de Monaco" a pris une éclatante revanche jeudi en remportant sans partage les cinq manches au programme de la journée.
Une journée que l'on pourra qualifier d'extraordinaire tant le spectacle était au rendez-vous.
Si la veille le public s'est senti un peu frustré en raison de l'éloignement du parcours du aux conditions météorologiques difficiles , en revanche ce jeudi il s'est trouvé aux premières loges avec les catamarans qui longeaient la citadelle et la ville. Bref, de la plage, de la digue, des rochers ces impressionnantes masses aux voiles noires faisaient le show.


Il était dit que ce jeudi tout allait sourire aux organisateurs de Sirius Events.
Alors que les prévisions météo annonçaient  du vent fort et une forte houle, le comité de course choisissait comme la veille d'avancer l'heure de départ. Un choix judicieux qui aura permis de lancer cinq manches, sans la grosse houle et avec des vents de 5 à 25 noeuds, avec parfois des changements de direction significatifs.
En clair, dans ces conditions, le choix du bon côté du plan d'eau était tout aussi vital que le travail de l'équipage à bord, adaptant le choix de voile à la force du vent.

En présence de Marie-Laurence Mora des Eaux d'Orezza
Marie-Laurence Mora, des Eaux d'Orezza, partenaire officiel de la CG32 Racing Tour-Orezza Corsica Cup a fait le bon  choix en cochant sur son agenda cette deuxième journée de course, avec on l'a dit un spectacle grandiose.
De ces cinq courses au programme, on retiendra que les six catamarans en course - après l'abandon la veille de "Zoulou" en raison d'un chavirage -  se sont retrouvés dans des conditions permettant de briller mais aussi de payer cash la moindre erreur.


Dans la première par exemple, la victoire semblait acquise pour "Mamma Aiuto" de Naofumi Kamei, jusqu'à ce que l'équipage japonais tombe dans un trou d'air au beau milieu du plan d'eau sur le dernier bord.
Le catamaran de la Principauté de Monaco barré par Sébastien Col profitait de cet incident pour prendre la tête et franchir la bouée en vainqueur.
Dans la troisième manche,  plus ventée que les précédentes, l'équipage japonais de "Mamma Aiuto"  tentait le tout pour le tout mais, une fois encore, force restait à "Malizia-Yacht Club de Monaco".


Dans la quatrième manche, nouveau bras de fer tactique avec  "Film Racing" de Simon Delzoppo qui virait en avance à la première marque  et sur le premier portant, avant d'être forcé à virer à la porte sous le vent  par "Malizia".
Une manoeuvre à laquelle "Film Racing", qui inclut dans son Team le vainqueur de la GC32 Racing Tour 2015, Leigh Mc Millan n'était visiblement pas préparé.
Le GC32 australien a même failli chavirer sur ce coup là.


" Nous avons tous bien réussi à nous accrocher" devait dire plus tard Simmon Delpozzo, avant d'ajouter: " Je barrais avec mes pieds en l'air, mais j'ai pu diriger le bateau jusqu'au bout, et nous avons réussi à choquer la grand voile, et nous avons finalement abattu. C'était très excitant".
Excitant, c'est aussi le mot employé par Sébastien Col et son équipage de "Malizia" qui tentait à ce moment là d'enrouler autour de l'équipe Australienne à la bouée.
Je pensais qu'ils allaient chavirer sur nous, alors je leur au fait l'intérieure mais ils n'ont pas chaviré. Donc, en risquant que notre coque tombe sur eux, j'ai dit "il va falloir aller vite ici". C'était vraiment un moment délicat".


Au terme de cette journée qui restera dans les annales, "Malizia-Yacht Club de Monaco"  s'envole à la première place du classement général provisoire avec 11 points.
Derrière, c'est très chaud avec "Argo" de Jason Carrol avec 22 points et "Engie" de Sébastien Rogues avec 23 points.

Ils ont dit: 
Sébastien Col « Je pense que dans les deux premières courses, nous avons bien navigué, mieux que le reste de la flotte, et aussi que nous avons probablement eu un peu de chance avec quelques changements de direction du vent - mais il fallait ça pour gagner des courses aujourd’hui, parce que le vent était très oscillant. Ensuite, au moment du départ de la troisième course, nous avions pris confiance en nous. Tout fonctionnait très bien à bord. »

Sébastien Rogues: <« Aujourd'hui, c'était une très belle journée avec des conditions incroyables dans la baie de Calvi », a déclaré Sébastien Rogues. « C'était très, très tactique, et très difficile pour notre tacticien, JB (Jean-Baptiste Gellée), mais il a fait du beau travail et nous sommes très contents. Nous occupons la troisième place, à un seul point d'Argo, et nous sommes en bonne voie pour l'objectif que nous nous sommes fixés, c’est à dire de terminer sur le podium. Mais nous devons féliciter Malizia - ils ont gagné cinq courses. C'est le « Seb Col power » ! »
----
Info course 
Vendredi 15 septembre, les conditions devraient être plus régulières dans l'après-midi, avec du vent prévu entre 15 et 18 noeuds.
L'objectif est de revenir au programme habituel, avec un premier signal d'avertissement à 12h30 pour deux tentatives runs de vitesse dans le cadre du Anonimo Speed Challenge, suivies de manches avec départs au reaching.
Les Classements:
GC32 Orezza Corsica Cup classement général provisoire
 
 
   
Pos Team R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 Tot
1 Malizia - Yacht Club de Monaco 1 5 1 1 1 1 1 11
2 Argo 5 2 4 2 4 2 3 22
3 Team ENGIE 3 3 3 3 6 3 2 23
4 Realteam 2 1 5 4 3 5 5 25
5 Mamma Aiuto! 4 4 2 6 2 6 4 28
6 .film Racing 6 6 6 5 5 4 6 38
7 Zoulou DNC/8  DNC/8  DNC/8  DNC/8  DNC/8  DNC/8  DNC/8 56

GC32 Orezza Corsica Cup classement propriétaire/barreur provisoire
 
 
 
 
 
 

Pos Team R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 Total
1 Mamma Aiuto! 4 4 2 6 2 6 4 28
2 .film Racing 6 6 6 5 5 4 6 38
3 Zoulou DNC/8  DNC/8  DNC/8  DNC/8  DNC/8  DNC/8  DNC/8  48


 





Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports