Corse Net Infos - Pure player corse


France 3 Corse Via Stella : "ancrée dans le paysage depuis 40 ans"


Livia Santana le Lundi 24 Octobre 2022 à 19:30

La rentrée de France 3 Corse Via Stella a été marquée par les changements structurels au sein de l'audiovisuel public. La directrice territoriale de la chaîne insulaire, Sylvie Acquaviva, revient sur la suppression de la redevance et la réforme Tempo qui agitent l'institution France Télévision.



Sylvie Acquaviva, directrice France 3 Corse Via Stella
Sylvie Acquaviva, directrice France 3 Corse Via Stella
- Que représente aujourd’hui France 3 Corse Via Stella dans le paysage médiatique de l’île ?
- C'est une entité qui se veut à la fois le miroir de la société insulaire et cette fenêtre sur l'extérieur qui se traduit par l'intérêt que nous portons en termes de documentaires, de films, de thématiques. Les mesures d'audience traduisent notre notoriété puisqu'elles font état d'une part d'audience qui va jusqu'à 51% pour le Corsica Sera. Cela montre que nous sommes ancrés dans le paysage depuis 40 ans, notamment sur les éditions d’information.

- Quelles conséquences aura dans les prochaines années la suppression de la redevance audiovisuelle publique ?
- La seule certitude à ce stade c'est que la contribution à l'audiovisuel public a été supprimée en juillet dernier et que le gouvernement s'est engagé à la compenser. Maintenant reste à savoir quelle sera la source de ce futur financement et sa hauteur. Si le financement était le même il n’y aurait pas de problèmes, s’il devait être moins important, il y aurait des répercussions à l’échelle globale de l’audiovisuel public. Il est trop tôt pour tirer des plans sur la comète, on avisera à ce moment-là. Je conçois qu’il y ait des craintes et des inquiétudes chez les personnels, c’est normal lorsqu’on se retrouve privé d’un financement pérenne et historique,. Pour autant on verra ce qu’il se passe dans les deux ans à venir.

- La réforme Tempo qui prévoit à partir de septembre 2023 la suppression du journal télévisé national de France 3 rajoutera 45 minutes d’antenne aux France 3 régionaux. Comment Via Stella pourrait être impactée ?
- Le principe de Tempo c'est de confier l'information nationale et internationale aux régions, mais cela n'a un intérêt que si cela a une résonance particulière par rapport au territoire, à ce que nous sommes. Demain nous pourrions très bien nous focaliser en fonction de l’actualité nationale et internationale sur un évènement ou sur un fait d’actualité qui se déroule par exemple dans le bassin méditerranéen. Cela présente de l'intérêt, car c'est un projet éditorial et c'est comme cela qu'il faut le concevoir avant tout. La singularité de France 3 Corse Via Stella c'est que nous sommes une chaîne de plein exercice. Nous avons l'habitude d'organiser notre antenne comme nous le souhaitons aussi bien concernant les programmes que dans l'édition de l'information qui diffère d’ailleurs des autres régions. Tempo est une prise d'antenne qui pourrait aller de 19 heures à environ 19h55. La construction de ce changement se fera sous la houlette d’une équipe projet construite la semaine dernière. On a jusqu'à septembre 2023 pour organiser cette tranche. Est-ce qu'aujourd'hui les équipes et la rédaction de France 3 corse Via Stella est en mesure d'assurer ce changement ? Oui, parce qu’aujourd’hui nous prenons l'antenne à 18h40 et nous la rendons à 19h25 à peu près. Les équipes de Via Stella ont l'habitude de monter des projets, d'innover donc il n'y aurait pas de grandes difficultés.










L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022