Corse Net Infos - Pure player corse

Football Ligue 2 : L’ACA renversant face à Sochaux (3-2)


Rédigé par Vincent Marcelli le Vendredi 23 Février 2018 à 19:28 | Modifié le Vendredi 23 Février 2018 - 22:59


Rapidement réduit à 10 après l’expulsion de Leca (18e) et menés 2-1 contre le cours du jeu à dix minutes de la fin, les hommes de Pantaloni sont parvenus à inverser le cours du match grâce à un doublé de Riad Nouri. Un match qui comptera très certainement dans la course à l’accession.


(Photos Marcu-Antone Costa)
(Photos Marcu-Antone Costa)
Football Ligue 2 27e journée
ACA-Sochaux
Stade François Coty
ACA- Sochaux 3-2 (1-1)
Temps frais
Bon terrain
Eclairage satisfaisant
Spectateurs : 2000 environ
Arbitre : M. Lesage assisté » de MM. Saint Cricq et Denis
Avertissements :  Lejeune (28e) pour l’ACA
Bergdich (36e), Teikeu (79e) pour Sochaux
Expulsion : Leca (18e) pour l’ACA
Buts : Avinel (14e), Nouri (84e et 90+1)
Berenguer (18e), Sainati (81e c.s.c.) pour Sochaux

ACA
Leca- Hergault, Sainati, Avinel, Lejeune- Boe Kan, Coutadeur- Selemani (Maazou 65e) Cavalli (cap.) (Mandanda 18e), Nouri- Gimbert- ent : O.Pantaloni

FC Sochaux
Zigi- Alphonse, Ogier, Teikeu, Bergdich (Bakayoko 41e)- Meïté, Fuchs (Sao 67e), Ba, Berenguer- Tardieu (cap.) (Lasme 77), Touzghar- ent : P. Zeidler.

 Après Lorient, c’est Sochaux, invité à la table des prétendants à l’accession, qui débarque à Timizzolu. L’ACA veut se reprendre, de surcroît après sa défaite à Valenciennes. Les « rouge et blanc » alignent leur 4-2-3-1 classique où Gimbert, de retour de suspension, reprend son poste. Les Ajacciens vont mettre une pression énorme sur le but adverse lors d’un premier quart d’heure de folie. Après une frappe de Coutadeur, deux corners et un ballon qui voyage dangereusement, l’ACA est récompensé de ses efforts. Coup franc millimétré de Cavalli repris sur le poteau par Nouri, mais Avinel en embuscade, ouvre logiquement le score (14e). Une entame idéale vite refroidie par l’expulsion de Leca sorti, peut être tardivement de sa surface devant Touzghar (18e). Double sentence puisque sur le coup franc qui suit, Berenguer remet les pendules à l’heure (18e). A dix  contre onze, les Ajacciens accusent le coup et changent, compte tenu de la physionomie, leur fusil d’épaule. Cavalli fait les frais de la sortie de Leca et les Ajacciens laissent l’initiative du jeu à leurs adversaires.  Mais ces derniers semblent peu enclins à en profiter. Le match baisse d’intensité et l’ACA reste bien en place derrière serrant au mieux les espaces. A la pause, l’ACA n’a pas dit son dernier mot.


Un final de folie
Au retour des vestiaires, les Sochaliens donnent l’impression de repartir avec de meilleures intentions. Meïté (50e) puis Berenguer (56e) se créent deux belles occasions mais ce sera quasiment tout en seconde période. Solides et très bien en place sur le plan tactique, le tout avec un état d’esprit exceptionnel, les Ajacciens ne paniquent pas et, au contraire, semblent de plus en plus armés pour réaliser l’exploit. On en est même tout proche quand Coutadeur frappe un coup franc sur le poteau (77e). On croit que l’ACA vient de laisser passer sa chance. Quelques minutes plus tard, Meïté déboule sur le côté gauche et centre fort. En voulant couper la trajectoire, Sainati trompe Mandanda (81e). La messe est dite ? C’est mal connaître l’ACA qui va puiser dans ses ressources mentales la force nécessaire pour inverser la tendance en moins de dix minutes.
C’est tout d’abord Nouri qui égalise sur un centre de Maazou (84e). Malgré leur supériorité numérique, les visiteurs prennent l’eau. Et l’ACA tente d’en profiter. Maazou sert Gimbert qui, seul, perd son duel avec Zigi (86e).
On se dit que la balle de match a été gâchée. Mais au bout du temps additionnel, Nouri, fait chavirer Timizzolu….
Un match au cours duquel l’ACA aura gagné bien plus que trois points…
image_13.png image.png  (104.91 Ko)

ACA-Sochaux
  • ACA-Sochaux
  • ACA-Sochaux





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse