Corse Net Infos - Pure player corse


Fête de la Science : Une semaine pour sensibiliser la société aux défis de demain


Nicole Mari le Samedi 9 Novembre 2019 à 20:19

C’est dans un lieu emblématique pour la recherche – le centre Corsic’Agropole de San Giuliano – que la 28ème édition de la Fête de la Science a été inaugurée, samedi matin, sous l’égide de la Collectivité de Corse, de l’Etat et de l’Académie. Du 9 au 17 novembre, près de 40 manifestations sur le thème « Raconter la science, imaginer l’avenir » et avec pour slogan « A demain » se tiendront dans toute l’île, de Bunifaziu à Luri. L’enjeu est de faire découvrir la richesse de la recherche scientifique en Corse, le dynamisme des projets dans les microrégions, et de sensibiliser les jeunes et la société civile à l’importance de toutes les sciences et leur implication dans le monde d’aujourd’hui et de demain. Explications, pour Corse Net Infos, de Vanina Pasqualini, universitaire, écologue et ambassadrice de la Fête de la Science.




Vanina Pasqualini, universitaire, écologue et ambassadrice de la Fête de la Science.
Vanina Pasqualini, universitaire, écologue et ambassadrice de la Fête de la Science.
- Quel est l’enjeu de cette nouvelle édition de la Fête de la Science ?
- Le thème de cette nouvelle édition est « A demain », c’est-à-dire comment préparer l’avenir. L’objectif de la présentation des différentes sciences, que ce soit les sciences de la nature ou les sciences humaines et sociales, c’est de préparer, tous ensemble, l’avenir et le monde de demain. L’enjeu est de pouvoir sensibiliser au plus près la société civile, les formateurs et en particulier les jeunes pour qu’ils puissent mieux appréhender l’ensemble des défis que peut résoudre la science, notamment les défis concernant la transition énergétique, la révolution numérique, les changements climatiques, la préservation de la biodiversité… qui sont des enjeux d’avenir très importants pour notre territoire.
 
- Pourquoi dites-vous qu’il faut réconcilier la science avec la société civile ?
- Pour répondre efficacement aux défis qui nous attendent, les scientifiques ont besoin de la société civile, comme la société civile a besoin des scientifiques. Un scientifique ne peut pas résoudre l’ensemble des problématiques tout seul dans son laboratoire, il doit obligatoirement sensibiliser la société civile à ses recherches pour lui faire comprendre ce dont le monde a besoin. Nous ne pourrons répondre aux différents défis de demain que tous ensemble. C’est pourquoi pendant cette Semaine de la Science, le public est invité à découvrir et à débattre de la science, et même à imaginer l’avenir.
 
- Concernant plus spécifiquement la Corse, la science est-elle un moyen de répondre aux problèmes des territoires ?
- Tout à fait ! La Corse est une île avec des particularités propres. On peut parler d’agriculture, mais aussi des ressources naturelles au sens très large, de la gestion de l’eau, de la gestion des déchets… avec des problématiques territoriales bien spécifiques. Par rapport à l’ensemble de ces problématiques, nous avons besoin de développer la recherche et de rapprocher la recherche scientifique de la société civile. D’autant que nous avons de grands organismes de recherche.
 
- C’est-à-dire ?
- En Corse, il y a une recherche scientifique de haut niveau, reconnue au niveau international. Je tiens, en tant qu’ambassadrice de la Fête de la Science et en tant qu’universitaire, à le préciser. De grands organismes de recherches sont présents, comme le CNRS, l’INRA, et d’autres… et aussi l’université de Corse qui contribue à travailler sur des problématiques véritablement en lien avec les problématiques du territoire. Des groupes de recherche travaillent sur les ressources naturelles, sur la gestion de l’eau, sur les risques incendies des feux de forêt, mais aussi sur la dynamique des territoires, les identités, les cultures… Des thématiques qui relèvent des sciences de la nature, mais aussi des sciences humaines et sociales.
 
- Près de 40 manifestations dans toute l’île. Y-a-t-il une volonté marquée de porter la science dans les territoires ruraux ?
- Tout à fait ! Les différentes manifestations, qui auront lieu cette semaine, seront présentes dans les grandes villes, mais l’intérêt, pour ne pas dire l’objectif de cette semaine de la Science, est de pouvoir disposer d’évènements au plus près des territoires. De nombreux villages proposent des manifestations pour créer des liens entre les habitants et la science et faire découvrir la science à un large public.
 
- La jeunesse reste votre cible principale. Que lui proposez-vous ?
- L’objectif de cette semaine de la Science, comme de nombreuses autres manifestations tout au long de l’année, est de cibler le public scolaire et les jeunes pour développer leur curiosité et leur esprit critique. Environ un tiers des évènements seront animés par des élèves de l’académie. De très nombreuses conférences leur permettront de comprendre le raisonnement scientifique, de comprendre que la science peut résoudre les problématiques d’aujourd’hui et de demain. Une journée à l’université de Corse leur permettra de rencontrer des chercheurs et des enseignants dans leurs laboratoires, pour, peut-être, susciter des vocations.
 
Propos recueillis par Nicole MARI.

Christian Mendive, inspecteur d’académie, directeur des services de l’Education nationale, Ronan Leaustic, sous-préfet de Corte, Josepha Giacometti, conseillère exécutive en charge de la culture, Jean-Claude Ribaut, président du centre Corsic’Agropole, et de Vanina Pasqualini, universitaire, écologue et ambassadrice de la Fête de la Science.
Christian Mendive, inspecteur d’académie, directeur des services de l’Education nationale, Ronan Leaustic, sous-préfet de Corte, Josepha Giacometti, conseillère exécutive en charge de la culture, Jean-Claude Ribaut, président du centre Corsic’Agropole, et de Vanina Pasqualini, universitaire, écologue et ambassadrice de la Fête de la Science.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Novembre 2019 - 07:01 La météo du Vendredi 15 Novembre 2019 en Corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria