Corse Net Infos - Pure player corse

Fête de l’Assomption de la Vierge Marie à Porto-Vecchio : Entre ferveur et tradition


Rédigé par Irène Ferrari le Mercredi 15 Août 2018 à 17:41 | Modifié le Jeudi 16 Août 2018 - 23:10


La Cité du Sel a fêté, comme il se doit, l’Assomption de la Vierge Marie, mais, comme d’autres villages de Corse, elle l’a fait le soir du 14 août avec un programme varié de réjouissances sur le port de plaisance.


Fête de l’Assomption de la Vierge Marie à Porto-Vecchio : Entre ferveur et tradition
A part les derniers convives dans les restaurants du centre-ville et les fidèles rassemblés en l’église St Jean Baptiste, la ville était quasiment déserte hier soir 14 août, population et touristes étaient rassemblés sur le port de plaisance où la commune de Porto-Vecchio proposait un programme diversifié dans le cadre des festivités de l’Assomption. Et c’est une étrange atmosphère qui a enveloppé toute cette soirée, tour à tour festive, religieuse, explosive.

A 21h, le groupe Altri a débuté son concert de chansons pop rock et corses au rond-point de la capitainerie,transformé par les enfants en piste de danse. Les restaurants du port étaient pleins à craquer. Une foule déambulait aussi en admirant les bateaux de plaisance, touristes et Portovecchiais mélangés, certains s’informant sur les endroits les plus propices pour mieux admirer le feu d’artifice programmé à 23h depuis le golfe de Porto-Vecchio. La circulation sur le quai Syracuse était interdite et bloquée depuis 18h30. Les forces de l’ordre armées sécurisaient le quartier en circulant au milieu des promeneurs. Les pompiers étaient aussi en nombre, prêts à agir en cas de besoin.

C’est alors que vers 22h15, des chants religieux ont retenti depuis les remparts de la Porte génoise, en haut de la ville pour peu à peu s’amplifier au fur et à mesure de la descente vers le port. La procession avait en tête l’abbé Frédéric Constant, suivi par les membres de la Confrérie portant la statue de la Vierge Marie, et les fidèles, cierge à la main. Par respect pour la cérémonie religieuse, le groupe Altri a interrompu son concert, permettant à l’abbé Constant de monter sur la scène et de diriger les prières de la foule rassemblée. Croyants, non croyants, curieux ou touristes étonnés, étrangers ou corses, chacun a ressenti une grande émotion lorsque l’abbé Constant et la Confrérie ont entonné le « Dio vi salvi Regina » qui a clôturé cette cérémonie.

En attendant 23h, l’heure prévue pour le feu d’artifice, le petit vent, qui sévissait, fit naître quelques doutes sur sa possible annulation. Mais à 23h précises, le port fut plongé dans le noir et les « aah !! » de satisfaction ont fusé de parts et d’autres. La magique illumination colorée du ciel s’est déroulée pendant une demi-heure pour le plus grand plaisir des yeux. Les applaudissements de la foule se sont mêlés ensuite aux sirènes des bateaux qui ont retenti dans la nuit, saluant la fin de ce feu d’artifice, et en remerciements à cette magnifique soirée offerte par la municipalité de Porto-Vecchio. Le concert put reprendre ensuite pour se terminer vers 3h du matin.
 





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Novembre 2018 - 12:10 Avec OKpal soutenez CNI !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie