Corse Net Infos - Pure player corse

Eva Colas se prépare pour Miss Univers au Sofitel de Porticcio !


Rédigé par José Fanchi le Mercredi 10 Octobre 2018 à 18:53 | Modifié le Mercredi 10 Octobre 2018 - 23:22


A 21 ans, Eva Colas, notre brillante Miss Corse et première Dauphine de l’élection nationale, représentera la France au concours Miss Univers 2018 qui aura lieu le 16 décembre prochain à Bangkok. Installée depuis quelques jours au Sofitel-Thalassa de Porticcio, notre concitoyenne prépare activement son grand rendez-vous avec l’émotion qu’on imagine


(Photo Michel Luccioni)
(Photo Michel Luccioni)
La France l’a découverte en décembre dernier. Eva Colas Miss Corse, a enthousiasmé les téléspectateurs de TF1 lors du concours Miss France. Certes, la lauréate, Maëva Coucke, a été sacrée mais notre jeune héroïne a obtenu l'écharpe de première dauphine. Et aujourd'hui, son destin est tout chamboulé. C’est en effet Eva qui, en décembre prochain, représentera la France au concours international de Miss Univers. A deux mois de l'élection, la jolie Bastiaise a appris la bonne nouvelle.
 
Une fantastique aventure…
L’organisation de Miss France l’a appelée quelques jours avant l’annonce pour lui communiquer la nouvelle. Elle se trouvait en famille lorsque la « sentence » est tombée et il est facile d’imaginer la joie, la satisfaction voire l’émotion qui ont bouleversé l’entourage de notre miss… Et surtout la pression qui s’est « abattue » sur les épaules d’Evas Colas ! Un drôle de challenge. 
 
Lorsqu’on lui demande comment va se dérouler la suite de sa préparation, elle avoue volontiers ne pas être tout à fait prête, dans ce bain d’enthousiasme qui plonge une jeune fille qui pourrait même se permettre de croire de nouveau au… Père Noël et donner le meilleur d’elle même grâce à sa motivation et sa forte détermination, sans oublier sa beauté bien sûr !
« C'est vrai, cela constitue un grand challenge qu’il va falloir surmonter, un défi autrement plus important que l’élection passée, mais il me reste assez de temps pour préparer ce rendez-vous de toute une vie. Il faut y aller franco, physiquement et surtout psychologiquement » dit-elle, mais elle demeure confiante, consciente qu’elle peut y arriver. Une tête bien faite et bien pleine...
 

Décontractée et sûre de ses possibilités
Comme on a pu le constater lors de son élection de Dauphine, Eva semble très détendue devant le micro, très décontractée devant des centaines de caméras et surtout de milliers de spectateurs et téléspectateurs. Raison pour laquelle elle semble à même de donner le meilleur d’elle-même, de travailler au cours des huit prochaines semaines sa condition avec des spécialistes de ce genre de préparation et le soutien d’une organisation consciente de son choix et surtout de tout un peuple qui veut la voir réussir ce coup majestueux.  
La médiatisation aidant, tout est allé très vite. En quelques jours, la jeune fille s’est sentie pousser des ailes. Les réseaux se sont emparés de la superbe nouvelle et cela a dû certainement chauffer dans les portables et sur la toile.
Au fil de ses voyages et de ses rencontres depuis son élection de Dauphine, Eva a même été contactée pour être mannequin et plus encore, et a, d’ores et déjà, mis à profit sa réputation pour se lancer dans la création et pourquoi ne pas se retrouver dans la peau d’une femme d’affaires que toute jeune fille rêve de devenir.
La tête bien sur ses épaules, notre représentante ne s’attendait peut être pas à faire un aussi beau parcours au lendemain de son élection. Elle a su saisir la balle au bond pour simplement avancer, croire en son étoile et surtout consciente d’en être arrivée jusque là.  
Nous serons de tout cœur avec elle.
E cusi sia
 
J.F.
 





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie