Corse Net Infos - Pure player corse

Environnement : La Méridionale expérimente un nouveau filtre à particules pour limiter les émissions de gaz polluants


le Dimanche 28 Octobre 2018 à 20:34 | Modifié le Lundi 29 Octobre 2018 - 16:08


À seulement seize mois d'un grand durcissement de la législation mondiale sur les émissions de soufre du transport maritime, pas tous les armateurs de ligne régulière ont pris les mesures pour se conformer à la future norme. La compagnie marseillaise La Méridionale a pris le devant et décidé d’expérimenter un nouveau filtre pour limiter ses émissions de gaz polluants. Une première mondiale dans le domaine du transport maritime.


Environnement : La Méridionale expérimente un nouveau filtre à particules pour limiter les émissions de gaz polluants

Au 1er janvier 2020, la limite de teneur en soufre pour les fumées issues du fuel de soute passera de 3,5 à 0,5 % dans toutes les mers du monde. La décision a été prise sous l'égide de l'OMI lors de la 70e réunion du Comité pour la protection de l'environnement marin en octobre 2016. Cette norme vise à réduire l'impact des oxydes de soufre, nocifs pour les êtres vivants.

Si la plupart des armateurs de ligne régulière ne se précipitent pas pour prendre les devants et semblent toujours indécis sur la façon de se conformer à la nouvelle réglementation, la compagnie maritime marseillaise La Méridionale commence l'expérimentation d'un nouveau filtre pour limiter ses émissions de gaz polluants.

Une première mondiale dans le domaine du transport maritime voulue pour préparer la mise en conformité de sa flotte au 1
er janvier 2020 et dans le but de poursuivre ses actions en faveur de l’environnement dans le but d'éliminer à la fois les émissions d’oxydes de soufre et les particules fines. 

Ce filtre à particules innovant qui sera installe sur le Piana présente un double avantage : la désulfuration à sec des gaz d'échappement et l'élimination des particules fines et ultra fines. Pour cela, La Méridionale s'est adossée à deux experts qui combinent leurs savoir-faire techniques et d'ingénierie. 

 

Deux partenaires experts 

Andritz possède une grande maîtrise des technologies d'épuration des gaz d'échappement dans les domaines du maritime et industriels terrestres. Solvay, est un leader sur le marché du carbonate et bicarbonate de sodium. Il développe des solutions à base de bicarbonate de soude pour des applications industrielles permettant d'améliorer la qualité de l'air en éliminant les gaz acides de manière simple, efficace et durable. 

Un protocole de 6 mois 

L'agenda des travaux débutera en novembre 2018 lors de l'arrêt technique programmé du Piana, avec l'installation des fondations de la structure sur le pont arrière. Les filtres seront mis en place courant mars 2019 pour un démarrage de la phase d'expérimentation début avril. La campagne de tests concernera 1 moteur et se déroulera durant 6 mois sous le contrôle d'un organisme indépendant certifié NF. 

" Cette expérimentation figure dans notre stratégie de développement et s'inscrit dans la continuité des actions entreprises depuis de nombreuses années pour limiter notre empreinte environnementale. - commente Benoît Dehaye le Directeur Général de la Méridionale - Après avoir limité nos rejets à quai, nous entreprenons la recherche de solutions pour limiter ceux en mer. Dans l'hypothèse où les résultats attendus à l'automne étaient concluants, ce procédé irait bien au-delà des contraintes réglementaires MARPOL 2020 grâce à l'élimination, en plus des oxydes de soufre, de 99% des particules fines. "





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Novembre 2018 - 15:58 ​L’Echecs Club Ajaccien fait peau neuve !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie