Corse Net Infos - Pure player corse


En Corse l'association ALIS préconise des loyers immobiliers plus solidaires


Pierre-Manuel Pescetti le Samedi 4 Décembre 2021 à 17:26

Implanté en 1998 en Haute-Corse et depuis 2018 en Corse-du-Sud, l’association ALIS milite pour des pratiques locatives plus solidaires tout en garantissant une sécurité aux bailleurs privés de son réseau. Face à la pression immobilière et à la précarité grandissante sur l’île, l’association, via son agence immobilière à vocation sociale cherche à élargir son catalogue de logements tout en s’emparant de problématiques d’actualité comme le relogement de femmes victimes de violences.



Les salariés de l'association ALIS à Bastia remplissent diverses missions en faveur de l'immobilier social. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Les salariés de l'association ALIS à Bastia remplissent diverses missions en faveur de l'immobilier social. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Elle est la seule agence immobilière à vocation sociale (AIVS) de Corse. Sa mission ? Capter des logements dans le parc privé pour les proposer à la location à un public non éligible en agence immobilière classique. « Concrètement, des personnes ne pouvant pas avancer les frais pour entrer dans une location peuvent faire appel à nos services », explique Pierre Calassa, directeur régional de l’association.

Un service ouvert à tous

Dans ce panel de population, souvent qualifié de « en difficulté », plusieurs profils apparaissent. « Du père ou de la mère de famille en instance de divorce qui doit se reloger avec ses enfants et qui n’a pas forcément les revenus pour payer les frais d’agence, au jeune commençant dans la vie active avec un SMIC en passant par une famille de la classe moyenne », précise Pierre Calassa avant d’ajouter que « nous ne sommes pas un bailleur social, nous logeons tous types de profils ». Pour autant, ALIS n’en oublie pas son cœur de métier et reste fidèle à son positionnement social. L’AIVS travaille main dans la main avec différentes associations caritatives, notamment les restos du cœur avec, pour credo, l’aide à l’insertion par le logement. D’où son appartenance à la Fédération des Associations pour la Promotion et l’Insertion par le Logement (FAPIL).

Inciter les bailleurs privés à jouer la carte du solidaire

Pour encourager les bailleurs privés à loger les personnes en difficulté, l’association dispose d’une assurance en cas de loyers impayés. « Nous les payons nous-même. En contrepartie, le bailleur est appelé à fournir un petit effort sur son loyer en se plaçant juste en dessous du prix du marché. Cela peut être de 50 ou 100 euros en moins par mois sur le loyer », précise Pierre Calassa. L’objectif n’est pas ici de toujours payer le loyer à la place du locataire. Ce dernier reste autonome et une étude sociale est menée pour « s’assurer que la personne puisse les payer », explique Pierre Calassa. Seuls les frais d’agences sont amputés de la charge totale.
D’autres part, ALIS a les mêmes compétences qu’une agence immobilière classique. Elle gère les dossiers de gestion des biens immobiliers. Elle accompagne également les propriétaires vers des conventionnements et des programmes tels que l’OPAH et ceux de l’Anah. Avec, à la clé des avantages fiscaux.

Actuellement, l’association gère 200 logements et loge plus de 350 personnes.
Pierre Calassa, directeur régional d'ALIS. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Pierre Calassa, directeur régional d'ALIS. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti

Focus sur les violences faites aux femmes

Pendant le premier confinement, au printemps 2020, l’association avait fait un focus sur le problème des violences faites aux femmes. « Nous avions la gestion du site d’hébergement qui accueillait les femmes battues à Bastia », explique Pierre Calassa. L’association reconstruisait le parcours administratif et social de la victime pour faciliter son relogement : « Quand une femme part se mettre à l’abri dans ce genre de structure, elle le fait souvent dans le l’urgence, sans prendre ses affaires et ne peut pas forcément retourner chez elles», raconte Pierre Calassa.

L’association de 19 employés est un véritable couteau-suisse de l’immobilier social. Accompagnement énergétique, lutte contre le non-recours aux droits, lutte contre la fracture numérique, facilitation de l’insertion sociale. Ses missions sont diverses et peuvent être réalisées grâce à un partenariat solide avec les institutions et d’autres associations.













    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047