Corse Net Infos - Pure player corse

Elise Milano et Brigitte Dumoulin au Locu Teatrale jusqu’au 2 mars


Rédigé par le Samedi 25 Février 2017 à 16:54

Deux artistes insulaires, Elise Milano, qui commence à se faire un nom dans l’univers de l’art pictural et Brigitte Dumoulin, pour laquelle il s’agit d’une « première » ont invité amis, artistes et curieux à l’occasion du vernissage de leur exposition, qui avait lieu ce jeudi à l’espace culturel Locu Tetrale, à Ajaccio. L’exposition, qui rassemble une quarantaine de toiles, se poursuivra jusqu’au 2 mars prochain…




Elise Milano et Brigitte Dumoulin au Locu Teatrale jusqu’au 2 mars
« On ne s’attendait pas à voir autant de monde ! » C’est avec beaucoup d’émotion dans la voix et dans son expression qu’Elise Milano a commenté, à chaud, l’exposition qu’elle met en place jusqu’au 2 mars avec son amie Brigitte Dumoulin, mariée à Rennu où Elise a ses racines. Au-delà de l’aspect purement artistique, cette aventure est tout d’abord l’histoire d’une amitié. « Un rêve improbable, rajoute Elise Milano, professeure des écoles à Eccica Suarella, cela fait bien longtemps que l’on songeait à exposer ensemble. Il a bien fallu franchir le pas. »
Quelque peu gênées par ces feux des projecteurs soudains, les deux amies semblent surprises par le monde venu à ce vernissage. Une centaine de personnes parmi lesquels la famille, les amis, des artistes ou de simples amateurs d’art. Une réussite bien au-delà de leurs espérances. Mais l’amitié est une chose, le talent en est une autre. Et ni Elise ni Brigitte n’en manquent. La première a débuté il y a deux ans à peine et commence à sortir de l’anonymat avec son style bien particulier. Les portraits dont on perçoit l’âme, nichée tantôt dans les couleurs, tantôt dans le regard, tantôt dans le jeu entre ombre et lumière. Une ambiance et plus encore, une saveur qui résonnent au regard du néophyte bien mieux que des mots. C’est la magie de l’art, dans ce qu’il a de plus pur. Brigitte peint, quant à elle, depuis une dizaine d’année. « C’était une façon de m’évader », souligne-t-elle, j’ai commencé par la technique mais j’ai laissé tomber. C’était trop académique ! »
Ses toiles, où le vert prédomine, « c’est une couleur qui m’attire… » respirent la nature mais dirigent le regard vers l’abstrait. Là aussi, chacun se fera sa propre interprétation. Ainsi, quarante toiles sont exposées au Locu Teatrale jusqu’au 2 mars prochain. « Un mélange, rajoute Elise Milano, deux mondes différents mais qui ne sont, en rien, opposés. »
A voir jusqu’au milieu de la semaine prochaine. Une reconnaissance et une première étape pour deux artistes en devenir…





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Juillet 2019 - 11:58 Calcatoggio : La terrasse de la paillote prend feu

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude