Corse Net Infos - Pure player corse

Décès d'un nourrisson à Bastia : "De fortes suspicions d'un cas de méningite avec un purpura fulminans"


Rédigé par le Lundi 30 Janvier 2017 à 13:36 | Modifié le Lundi 30 Janvier 2017 - 13:46


Pascal Forcioli, directeur du centre hospitalier de Bastia-Falconaja, est revenu lundi matin sur les circonstances tragiques du décès d'un nourrisson de 3 mois hospitalisé en urgence dans l'établissement. Un drame cruel qui frappe aujhourd'hui la famille de Pascal Olmeta, grand-père du petit disparu.


Décès d'un nourrisson à Bastia : "De fortes suspicions d'un cas de méningite avec un purpura fulminans"
"C'est un événement tragique. Ce bébé de trois mois est arrivé aux urgence en début de matinée samedi dernier en état de choc septique extrêmement grave. Il a été immédiatement pris en charge par l'équipe des urgences puis par l'équipe de pédiatrie. Nous avons mobilisé le chef du service de pédiatrie. Nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir au niveau de la stratégie thérapeutique, de l'antibiothérapie puis de la réanimation pédiatrique mais l'enfant est décédé au cours de son transfert vers le continent avant même d'atteindre l'avion sanitaire."  


"C'est une catastrophe et toute ma compassion va vers sa famille.
Nous attendons les résultats du laboratoire du centre national de référence mais nous avons de fortes suspicions d'un cas de méningite avec un purpura fulminans. C'est un choc virulent qui entraîne pour la majorité des cas un pronostic vital très défavorable.
Des mesures d'identification de toutes les personnes qui ont été en contact avec l'enfant sont en cours."

"Les mesures prophylactiques ont été prises.


"Selon la souche, l'agence régionale de santé doit remonter la source de l'infection pour savoir s'il n'y a pas le "meningocoque" en Corse. Nous avons un cas adulte en réanimation mais nous attendons là aussi l'analyse de la souche que nous connaîtrons d'ici quelques jours.

Pour le nourrisson, en cas de signes de fièvre et de peau marbrée, venir consulter immédiatement le service des urgences pédiatriques !"




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie