Corse Net Infos - Pure player corse

Croisières : Record historique avec plus de 500 000 passagers pour Ajaccio, 2e port français


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Vendredi 16 Décembre 2016 à 16:24 | Modifié le Vendredi 16 Décembre 2016 - 18:36


Jean-André Miniconi était tout sourire vendredi matin à l’occasion de la conférence de presse relative au bilan des croisières pour l’année 2016. On le serait à moins avec 501 405 croisiéristes qui ont sillonné Ajaccio au cours de ces derniers mois. Un record historique pour la Chambre de Commerce d’Ajaccio et de la Corse-du-Sud. Le président de la CCI a fait le point de cette belle avancée


En 2013, le marché français de la croisière représentait 500 000 croisiéristes, soit 35% du trafic total de passagers pour le port d’Ajaccio. Les chiffres réalisés au cours de l’année 2016 sont en augmentation de plus 68% en nombre de passagers et plus 27% en nombre d’escales par rapport à l’année dernière, le tout, pour la période du 14 janvier au 16 décembre.
Voilà des chiffres encourageants pour la ville avec les 5 compagnies leader de l’année, lesquelles ont transporté à elles seules plus de 340 000 passagers, à savoir :
  • MSC Croisières
  • Aida Cruise
  • TUI  Cruise
  • Costa Croisières
  • P et 0 Cruise
  • Le travail en profondeur a payé
    « La croisière s’amuse » semblait vouloir dire Jean-André Miniconi en se penchant sur les chiffres depuis l’année 2000 et en établissant quelques comparatifs.
    «Lorsque je regarde les chiffres de l’année 2000 et constate que 662 passagers ont fait escale à Ajaccio, je me dis que des progrès ont été réalisés, que l’évolution de la capacité moyenne d’un navire de croisière en escale dans notre ville est en constante augmentation et c’est réconfortant de voir que le travail en profondeur a porté ses fruits. Les dirigeants de la CCI se sont emparés du sujet et ont surtout misé sur la croisière dans la mesure où l’année suivante, le chiffre à doublé et triplé ensuite pour arriver cette année à une capacité de 2396B passagers par bateau. Rappelons que 21% des navires cette années mesuraient plus de 300 mètres. »


    - A croire que les investissements ont payé ? 
    C’est exactement cela, le tout dans le cadre des investissements réalisés sur le port d’Ajaccio depuis 2008 et l’amélioration des infrastructures d’accueil des navires et des passagers. Je rappelle qu’en 2008, la livraison du môle croisière a coûté 20 millions d’euros, en 2010-2012, les installations sureté/barriérage/auvent ont justifié une dépense de 470 000 euros, sans oublier 2014 et la zone d’accueil de la gare maritime et zone de départ des excursions dont les frais se sont élevés à 145 000 euros et enfin, cette année, le coffre d’amarrage du quai des Capucins et le bollard de pointe Môle Croisière s’élèvent à 950 000 et 375 000 euros. Au total, ce sont près de 22 millions d’euros qui ont été investis afin de développer nos infrastructures.


    - Ces chiffres reflètent  parfaitement les résultats de campagnes menées tambour battant un peu partout en Europe ?
    Nous avons fortement misé sur une politique active de promotion et de commercialisation un peu partout effectivement, dans les salons, auprès des éductours, à travers nos missions commerciales, les supports techniques, la participation régulière à des workshops et autres conférences internationales et la promotion auprès des agents de voyage et commerciaux des compagnies via l’association CLIA. L’investissement dans ce domaine nous coûte 50 000 euros par an.OBN peut ajouter à cela les services apportés aux compagnies et passagers au niveau de l’accueil, les animations, les rencontres avec les commandants des navires et les supports touristiques, là aussi, l’investissement s’élève à environ 60 000 euros par an


    L’économie locale réellement renforcée
    Les bateaux affluent, les croisiéristes augmentent, la CCI a entrepris une études de satisfaction dont les résultats sont flatteurs, comme le précise le président de la CCI :
    « Contrairement aux idées reçues, le touriste dépense lors de son escale. De mai à novembre 2016, 1700 touristes toutes compagnies confondues ont été interrogés sur et autour du port :
    • Estimez-vous avoir reçu un bon accueil dans le port : 99% de oui
    • Et l’accueil chez les commerçants : 96% de oui
    • L’accueil en ville : 97% de oui
    • Avez-vous effectué des achats durant l’escale (hors dépense excursion) : 67% de oui
    • Quel type d’achats effectués : 48% souvenirs, 41% boissons, snack
    • Avez-vous acheté une excursion à bord : 59% oui, 42% non
    • Quelle excursion : 28% vallée Prunelli, 23% ville, 19% tortues, 18% plages
    • Evaluation de l’excursion : 51% très satisfaisant, 46% satisfaisant
    Il faut savoir que plus d’un tiers des passagers interrogés confirment avoir consommé durant l’escale, à part égale dans les bars, restaurants, shopping et activités diverses (petit train et car).  La dépense avoisine les 50 euros par  personne. Si on multiplie par le nombre de croisiéristes, on approche les 15 millions d’euros. Une belle manne pour l’économie, c’est le moins que l’on puisse dire.
    En ce qui concerne l’évaluation du niveau de satisfaction de l’escale, 99% des passagers ont trouvé l’escale très satisfaisante et 96% des passagers souhaitent revenir pour les vacances en couple et en famille. Le manque de temps pour découvrir davantage la destination est récurrent.


    La beauté du paysage bien sûr…
    L’enquête réalisée auprès des croisiéristes a apporté de grosses satisfactions comme le souligne fort justement Jean-André Miniconi.
    « La qualité du cadre naturel et la beauté de la destination arrivent en tête des points forts du séjour ; le confort, la facilité de profiter de l’escale, notamment en comparaison avec d’autres escales de l’itinéraire sont également non négligeables. La notion de sécurité pèse de plus en plus dans la balance pour certaines populations comme les Italiens… »
    J.-F. V.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 22:55 L'ACA courageux à Auxerre (0-0)

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Xavier Lacombe : « L’harmonisation par le haut de la #taxe d’#électricité pénalise les habitants de #Corse du Sud »… https://t.co/9EUysFeS4F
Samedi 22 Septembre - 00:20
Corse Net Infos : Port-Toga : Fermeture administrative temporaire d'un débit de boissons https://t.co/vfIlcvnyb1 https://t.co/2cLnnOPLL9
Vendredi 21 Septembre - 23:29
Corse Net Infos : L'ACA courageux à Auxerre (0-0) https://t.co/NcuIftZRI3 https://t.co/Wl9SPxOCLB
Vendredi 21 Septembre - 23:10
Corse Net Infos : RT @Prefet2B: [CommuniquéDePresse] Fermeture administrative temporaire de l'établissement "Le Pulp" situé sur le port de Toga ➡️https://t.c…
Vendredi 21 Septembre - 22:59



Newsletter






Galerie