Corse Net Infos - Pure player corse

Coupe de la Ligue : En attendant Lorient samedi, Guingamp de nouveau à Mezzavia


Rédigé par José Fanchi le Mardi 24 Novembre 2015 à 23:03 | Modifié le Mardi 24 Novembre 2015 - 23:12


Les clubs Bretons semblent se plaire à Mezzavia. Après Rennes et Guingamp, revoilà l’En Avant dans nos murs pour cette deuxième rencontre de coupe de la Ligue, on se rappelle, arrêtée par de violents orages. Cette fois sera-t-elle la bonne ? Seule Dame Météo peut répondre mais pour le GFCA, mieux vaut y aller et poursuivre sur cette voie royale qui a traversé la Corse du Sud au Nord et permis au GFCA de remporter sa quatrième victoire. Et avec la manière


Coupe de la Ligue : En attendant Lorient samedi, Guingamp de nouveau à Mezzavia
Mais pas seulement, car d’autres Bretons sont attendus de pied ferme en fin de semaine, cette fois dans le cadre du championnat de France. Comme l’a souligné Thierry Laurey hier lors de sa conférence d’avant match, « les uns comme les autres ne viendront pas à Mezzavia en maillot de bain! »
Tout semble donc aller pour le mieux dans le meilleur des mondes. L’entraîneur ajaccien ne tarit pas d’éloge sur ses troupes qui se sont vaillamment battues ce dimanche à Furiani. Du jeu de qualité, un avantage certain sur la possession du ballon, des passes, beaucoup de passes et des tirs, une quinzaine environ dont quatre atteignirent les buts. Au bout de ce non suspense, une victoire amplement méritée et une équipe solide qui a montré toutes ses valeurs, sans exception, en attaque comme en défense et surtout un jeu collectif et efficace qui permet à l’équipe de poursuivre sa marche en avant.
 
- Le moral est au beau fixe, c’est le moins que l’on puisse dire ? 
C’est vrai, je suis pleinement satisfait des joueurs, des quatre dernières journées, de leur comportement et du résultat enregistré à Bastia. Nous allons d’ailleurs nous servir de cela pour affronter Guingamp ce soir mais ce n’est pas pour autant un aboutissement. On doit certes se servir de cette série pour emmagasiner de la confiance et surtout continuer dans cette voie. Il y a beaucoup de matches qui arrivent et il va falloir avoir confiance, beaucoup d’allant et savoir gérer ses forces, faire preuve d’intelligence car on va y laisser beaucoup d’énergie ces prochains jours. La météo n’était pas en notre faveur samedi et nous a « mangé » un jour de repos. C’est important avec un tel calendrier, il faut donc gérer. Ce sont des détails mais qui ont leur importance dans la récupération
 
- Le rythme de ces derniers jours risque de se faire ressentir, d’autant qu’il y a encore des blessés ?
C’est vrai que nous ne sommes pas habitués à disputer cinq matches en quinze jours. Cela est principalement dû au match remis contre Guingamp mais c’est une nouvelle étape à franchir pour nous et comme vous le savez, nous n’avons pas un effectif énorme. Pour cette rencontre, on devra se passer des services de Jérôme Le Moigne, suspendu, de Pablo Martinez (entorse, donc minimum trois semaines), celle d’Alassane Touré, de Pujol (il devrait être disponible samedi contre Lorient), cela fait pas mal de personnes. Il va nous falloir remettre dans le coup un certain nombre de joueurs mais petit à petit l’effectif va revenir, donc, pas d’inquiétude de ce côté. On aimerait toutefois de disposer de toutes nos forces pour les rencontres à venir.
 
Solidarité sur le terrain
Dans tous les compartiments de jeu, il y a quand même de gros progrès réalisés depuis quelques semaines ?
C’est en effet vrai et j’en suis très satisfait. Rappelez-vous, on faisait aussi des progrès en début de saison  mais malheureusement, on payait cash la moindre erreur par manque évident d’efficacité. Aujourd’hui, on n’est pas forcément meilleurs mais l’efficacité se fait très vite ressentir. Il faut également tenir compte du championnat qui sera long et difficile. C’est cela qui compte et nous sommes contents de gagner des matches, sans parler du nombre d’obstacles qui restent à franchir. On ne va pas se prendre la tête non plus car on sait que nous avons un calendrier assez chargé lors des prochaines semaines. Cela peut tout aussi bien nous coûter cher en termes d’énergie, de blessures ou simplement de suspensions. Il nous faut être vigilants et garder le cap actuel. Concentration, humilité, respect des consignes comme cela est appliqué aujourd’hui, il y a une forte solidarité sur le terrain qui facilite les choses, ce que nous ne maîtrisions pas forcément en début de saison. »
 
L’entraineur a bien raison d’évoquer la solidarité entre joueurs. On a pu voir dimanche à Bastia des gars occuper d’autres postes que ceux attribués habituellement. Nous pensons notamment à Coef, Tchibumbu, des joueurs qui ont parfaitement rempli leur tâche sans se poser de question. C’est peut-être pour cela que l’équipe avance, gagne sur le terrain et en confiance. L’aspect collectif prend le dessus.
C’est sans doute la raison pour laquelle ce soir, les vainqueurs de Furiani, à deux éléments prêts, peuvent poser de gros problèmes aux Bretons malgré leur bonne réputation et leur jeu plaisant. Voilà qui laisse augurer d’une soirée (le match débutera à 18 h 30) plutôt agréable…
J. F.



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse