Corse Net Infos - Pure player corse

Coupe de la Ligue 2e tour : Le GFCA sort par la petite porte


Rédigé par Antoine Astima le Mardi 22 Août 2017 à 22:12 | Modifié le Mardi 22 Août 2017 - 22:17


Incapable d’emballer la rencontre, le GFCA qui a tourné en rond durant tout le match, est éliminé de la coupe de la Ligue par le Red-Star, au cours d’une séance de tirs aux buts qui, cette fois, ne lui a pas souri (0-0 3-4 tab). Le Gaz doit se concentrer sur son déplacement à Bourg Péronnas ce vendredi avant une trêve salvatrice.


Coupe de la Ligue 2e tour  : Le GFCA sort par la petite porte
Stade Ange Casanova
GFCA-Red-Star 0-0 (3-3 tàb)
Temps doux
Terrain sec
Eclairage satisfaisant
Spectateurs : 2000 environ
Arbitre : M.Ben El Hadj assisté de MM. Brémont et Berchebru
Tirs aux buts :
GFCA : Perquis (0), Ribéry (1), Marveaux (1), Court (1), Kemen (0)
Red-Star : Sylvestre (1), Sané (1), Lefèvbre (0), Sy (1), Keita (1)
Avertissements : Teuma (20e), Fontaine (30e), Ferreira (90+1) pour le Red-Star
Court (23e), Campanini (71e), Ba (76e) pour le GFCA

GFCA
Cassara- Campanini, Bréchet (cap.), Ba (Perquis 89e), Mombris - Diabaté, Kemen, M’Changama (Marveaux 89e), Court – Gomis (Araujo 35e), Ribéry- ent : A. Cartier

Red-Star
Balijon- Ferreira, Mendy, Fontaine (cap.), Derrien, Satli (Sy 61e)- Lefebre, S.Keita, M’Fulu (Sylvestre 70e)- Teuma (Lapoussin 57e), Sané-Ent :
R. Brouard



Le GFCA veut poursuivre son aventure en coupe de la Ligue mais l’adversaire, co-leader du N1 est en pleine confiance et tombeur de l’AJ Auxerre au premier tour. Comme face à Créteil, Albert Cartier a choisi de modifier son groupe. Ainsi, Cassara, Campanini, Ba, Kemen et Ribery débutent la rencontre dans un dispositif en 4-4-2. Le match débute sur un petit rythme. Mais le pensionnaire de N1 montre très vite qu’il n’est pas venu en victime expiatoire. Si le Gaz prend le jeu à son compte, le Red-Star parvient à lui donner du fil à retordre. Témoin ce déboulé de Sané plein axe qui vient buter sur Cassara impeccable (13e). Le GFCA tente de répliquer mais il tourne en rond sans trouver la faille. Un scénario que le public  de Mezzavia va vivre jusqu’à la pause malgré quelques temps forts. On craint  même le pire sur un but de Satli refusé pour hors-jeu (23e). C’est bien le signe que ce match sera tout sauf une partie de plaisir. M’Changama réveille Mezzavia d’une frappe limpide dont il a le secret mais Balijon se détend bien (29e). Le Gaz met alors plus d’intensité dans son jeu, il parvient à resserrer ses lignes, à jouer plus juste, il pêche toutefois toujours dans la dernière passe. L’entrée d’Araujo, en lieu et place de Gomis, blessé à l’épaule (35e), sonne la révolte des « rouge et bleu ». Très percutant sur son côté gauche, le remuant attaquant vient provoquer les défenseurs adverses. C’est sur l’un de ses raids, que Court hérite du ballon avant de frapper de l’entrée des seize mètres. Encore une fois, Balijon se couche bien (39e). A la pause, le suspense demeure.


Dès la reprise, un superbe raid de Kemen, gâché par Diabaté qui manque son centre en retrait témoigne bien du mal chronique ajaccien à finir ses actions (54e). Dommage et d’autant plus inquiétant que le Red-Star paraît peu enclin à baisser pavillon. Heureusement, côté dernière passe, ce n’est pas non plus la panacée…Bref, on tourne toujours en rond dans une rencontre dont le sort semble long à se dessiner. Les Franciliens commencent à croire en leur bonne étoile. Sur un coup franc, Lefevbre oblige Cassara à dégager des deux poings (68e). La réaction des gaziers ne tarde pas : éclair de Diabaté qui mystifie son vis-à-vis dans la surface adverse mais sa frappe, en angle fermé, échoue d’un rien (72e). Le dernier quart est musclé et marqué par un jeu décousu et beaucoup d’imprécisions de part et d’autres en dépit d’une belle frappe de Ribéry (84e) ou d’un nouveau raid de Diabaté (87e). Le Gaz pousse dans les derniers instants, toujours sans réussite. Comme face à Créteil, on a recours aux tirs aux buts pour départager les deux équipes. A ce jeu, le portier visiteur sera décisif en sortant les tentatives de Perquis et Kemen.
Le GFCA sort par la petite porte et doit, désormais se concentrer sur le championnat.
 





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse