Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse



Coupe de France de football : le Gazelec, trop tendre, éliminé par Lille (1-3)


Philippe Jammes le Dimanche 7 Mars 2021 à 20:35

Le GFCA, club de N2, accueillait ce dimanche soir à Mezzavia, le Lille OSC,qui n’est ni plus ni moins que le leader actuel de la Ligue 1, pour le compte des 16ème de finale de la Coupe de France. Un match, sur le papier, plutôt déséquilibré ne serait-ce déjà qu’en raison des 3 divisions séparant les deux clubs mais aussi sachant que le GFCA est privé de compétitions régulières depuis de longs mois. Face à l’une des meilleures équipe de L1, le GFCA n’a pu rivaliser mais sort la tête haute.



(Photo Michel Luccioni)
(Photo Michel Luccioni)
Dans ce match les Dogues lillois donnaient le coup d’envoi et mettaient aussitôt la pression sur les buts ajacciens de Cottes  avec un une-deux Pied/Yazici. Ce dernier  entrait dans la surface et tirait au but mais Cottes détournait du pied droit (2ème).
Le leader ouvrait le score 7 minutes plus tard sur un corner de la droite de Xeka. Le ballon était dévié dans ses propres filets par le capitaine ajaccien Durimel en tentant d’amortir le ballon de l’épaule. 0 – 1 (9ème)
Les Diables rouges essayaient de réagir mais peinaient à trouver leurs marques face aux professionnels de Ligue 1 très appliqués dans le jeu. Etouffés les gaziers ne parvenaient que rarement à s’infiltrer dans le camp nordiste.
A la demi-heure de jeu les corses sortaient la tête du sac notamment par les remuants Penneteau sur la gauche ou Gameiro sur la droite mais la défense lilloise faisait bonne garde.
A la 31ème sur un coup franc de loin de Daury, Durimel adressait une tête décroisée à l’entrée de la surface mais le gardien Karnezis captait le ballon.
La réplique des joueurs de Galtier était immédiate et sur un long raid de Yazici sur la droite, ce dernier  adressait un bon ballon à Lihadji. L’attaquant nordiste se présentait seul devant Cottes mais croisait trop son tir et le ballon frôlait le poteau gauche du gardien corse (32ème).
Le dernier quart d’heure était presque à l’avantage des locaux qui gênaient les nordistes, parfois même fébriles en défense. Toutefois les Dogues restaient dangereux et  sur un contre, à la 40ème, Bradaric sur la droite, servait Yazici à gauche mais le turc dévissait complètement son tir et le ballon passait  très loin du montant gauche de Cottes.
0 – 1 c’était le score à la pause.
Et comme en 1ère période les Lillois faisaient le pressing dès le coup d’envoi.  A la 50ème, Yazici adressait un long ballon pour Araujo dans la surface ajaccienne. L’attaquant lillois contournait  Cottes mais ne parvenait pas à redresser le ballon qui passait à coté du montant droit du gardien corse.
Les gaziers réagissaient par Pereira qui tentait sa chance des 25 m obligeant Karnezis à se coucher pour se saisir du ballon (52ème).
Les Diables rouges continuaient à mettre en difficulté la défense Chti et sur un bon coup-franc de Daury de la droite, le ballon filait devant le but sans que personne ne puisse le reprendre (54ème).
Les Lillois se montraient dangereux sur corner à la 58ème. Djalo dans la surface récupérait un ballon mal dégagé mais trouvait le petit filet de Cottes.   
Avec les rentrées simultanées de Sanches, Bamba et David, les Lillois reprenaient le contrôle du jeu et aggravaient le score à la 71ème. Sur un centre de la droite de Sanches, Xeca smatchait le ballon de la tête aux 6 m, Cottes ne pouvait rien.  0 – 2.
Les Corse n’abdiquaient pas cependant et à la 79ème Jean-Pierre s’invitait dans la surface lilloise et tirait au but. Karnezis devait se coucher sur le ballon.
A la 85ème les Lillois ajoutaient un 3ème but. Ikone lançait David sur la gauche. L’attaquant nordiste se jouait de Cottes et redressait son tir, le ballon était mis dans ses propres filets par le défenseur Lopy ( 0-3).
Les gaziers sauvaient l’honneur à la 87ème par Pollet sur un corner de Pelican de la droite. Le blond ajaccien reprenant de la tête au 1er poteau.   (1-3).
Ce sera le score final. Le Gaz peut quand même sortir la tête haute de cette compétition après un bon parcours.  
 
Réaction de l’attaquant ajaccien David Pollet : «On a fait un bon match et face au leader de la L1 on n’a pas fait tâche. On se prend un but trop rapidement hélas. Je pense qu’après un bon parcours, on sort la tête haute. Il y a du positif dans ce parcours en coupe. C’était une sorte de match de gala pour nous car à priori le championnat est fini. En attendant la décision de la Fédé, on va continuer à travailler. »   
 
 
Feuille de match
16ème finale Coupe de France
GFCA  1 -  3 Lille  (0 - 1)
Stade Ange Casanova  
 
Arbitre centre : Benoit Millot
Arbitre assistant 1 : Stephan Luzi
Arbitre assistant 2 : Aurélien Drouet
 
Buts : Durimel (9ème csc)  - Xeca (71ème) – Lopy (csc 84ème) pour Lille.
Pollet (87ème) pour le GFCA.
 
Avertissements : Jean-Pierre (49ème)  - Pineau (90 +1) pour le GFCA
Weah (53ème)  - Djalo (54ème) pour Lille
GFCA : Cottes – Duflos (Pelican 67ème) – Durimel  (c) – Lopy – Jean Pierre – Pineau – Gameiro – Goguey (Pollet 80ème ) – Penneteau (Camara 67ème)  – Daury  (Guerbert 80ème) – Perreira Lage (Gyeboaho 72ème)
Entr. : D. Ducourtioux
 
LOSC : Karnezis – Pied (Botman 82ème) – Djalo – Xeka – Bradaric – André (c) (Sanches 62ème)  – Soumare – Lihadji  (David 62ème) – Weah (Bamba 62ème)  – Yazici (Ikone 72ème ) – Araujo.
Entr. : Ch. Galtier
 

(Photos Michel Luccioni)






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047