Corse Net Infos - Pure player corse

Coupe de France : L'Isula veut son 16e, face à La Cayolle (DH)


le Samedi 4 Janvier 2014 à 15:52 | Modifié le Samedi 4 Janvier 2014 - 16:49


Les Balanins ne veulent pas s'arrêter en si bon chemin. Dans un parcours des plus louables, les joueurs du FBIR sont arrivés jusqu'aux 32èmes de finales tambour battant, avec la ferme intention que celui-ci résonne le plus longtemps possible. Après des prolongations intenses, conclues par de la joie face à Villefranche, le club veut à nouveau passer un cap dans cette coupe de France, avec ce déplacement à Martigues, où le match face à La Cayolle (PHA), a été délocalisé. Coup d'envoi ce dimanche à 14 heures.


Thierry Encelade et Lionel Sauli (buteur) au tour précédent face à Villefranche (Maghjina : www.telepaese.tv)
Thierry Encelade et Lionel Sauli (buteur) au tour précédent face à Villefranche (Maghjina : www.telepaese.tv)
La Fédération a décidé que le match devait se jouer dans un autre stade que celui de la banlieue de Marseille, où réside le club de La Cayolle. Une décision qui fait suite à une crainte de celle-ci, devant les précédents au niveau de la sécurité, pour ce petit club de division d'honneur. A ce sujet, et afin d'écarter toute polémique, Christophe Castel, le secrétaire du FBIR a tenu à clarifier la situation via une interview qu'il a bien voulu nous accorder, avant ce match si important pour l'histoire du club.

- Pourquoi ce 32e de finale se joue à Martigues et non pas dans le stade du club des Cayolles?
- A ce sujet, je voudrai apporter quelques éléments afin de faire taire les mauvaises langues. Que ce soit clair, L'Île-Rousse était prêt à jouer n'importe où. La fédération à estimé que les stades proposés ne répondaient pas aux normes de sécurité pour accueillir des supporters "chauds" des deux clubs. Tout le reste n'est que chimère et le débat est clos!", conclut le communiqué.

Au niveau des joueurs, comment se porte le groupe? 
- Je ne suis pas apte à parler du groupe, les 2 entraîneurs sont là pour ça, mais tout ce que je peux vous dire c'est qu'au bout il y a une qualification pour les 16èmes, ce qui à mon avis suffit à répondre à votre question ...

- Vous êtes le quatrième club corse, le plus petit, à être toujours engagé dans la compétition, vous avez eu du soutien de la part de vos compatriotes du football?
- Oui et 3 fois oui! Tout d'abord, je tiens à remercier tout particulièrement Léon Luciani qui nous a ouvert les portes de l'ACA, au cas ou le match serait inversé. Ensuite, un coup de fil de l’éternel Jojo Bonavita qui nous souhaite bonne chance pour le match et nous propose Furiani au prochain tour si nous passons! Sans compter le soutien indéfectible du CAB.

- Vos supporters vous suivront jusque sur le continent en cas de déplacement chez un gros club?
- Oui, je n'en doute pas! Ils nous suivront déjà à Martigues, ce qui est extraordinaire. Objectivement, en comptant les Corses venus de l’île et la diaspora, je pense qu'on sera entre 400 et 500. J'en profite pour faire un appel aux insulaires si prompts à remplir les tribunes du Vélodrome lors des matchs de l'OM et leur dire que l'on a besoin d'eux pour entrer dans l'histoire.

Il sera possible de suivre le match grâce à la retransmission radio de RCFM, durant le multiplex spécial Coupe de France. 



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 18:50 Lumiu vitrine insulaire du Téléthon

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse