Corse Net Infos - Pure player corse

Vincent Orabona (FBIR) " Notre sens des responsabilités et la sagesse nous ont incité à renoncer au CFA"


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 4 Juillet 2014 à 13:25 | Modifié le Vendredi 4 Juillet 2014 - 20:01


Alors que l’assemblée générale du Football Balagne Ile-Rousse s’est déroulée hier soir, Vincent Orabona, président du club depuis maintenant 3 ans en a profité vendredi matin pour dresser un bilan, expliquer les raisons pour lesquelles le FBIR avait renoncé à accéder en CFA et enfin de parler l’avenir du club



-Quel bilan tirez-vous de cette saison qui vient de s’écouler ?
- Plus que satisfaisant tant sur le plan sportif que financier. Comme vous le savez, nous terminons second du championnat de CFA2, nous effectuons en coupe de France le parcours que vous savez jusqu’en 8e de finale. L’équipe réserve de  PH « B » accède en PH « A ».  Mon seul regret comme vous pouvez vous en douter est cette finale de coupe de Corse perdue  face à l’AJB. Le bilan des équipes de jeunes est positif dans toutes les catégories, à l’exception des - U17 qui doivent encore progresser. Le club compte aujourd’hui 305 licenciés avec une école de football forte de 75 enfants.
Côté financier, là aussi, la manne de la coupe de France nous permet de clôturer l’exercice créditeur de 115 000€, ce qui nous a valu les félicitations de la DNCG.
Je dois dire aussi qu’après discussion avec notre expert-comptable et la Ligue Corse de Football, nous avons appris que sur les cotisations de l’URSSAF nous pouvions déduire certaines sommes notamment sur les primes de match et les indemnités kilométriques, ce qui nous fait économiser une moyenne de 700 à 800€ par joueur concerné.

- Plus globalement, ce bilan sur 3 ans ?
-Comment ne pas être satisfait quand on prend un club qui n’en avait plus que le nom et que la 1ere année termine  2e en DH, la seconde année on remporte le titre dans cette même catégorie et enfin la 3e année ce parcours que l’on sait en coupe de France et en coupe de Corse et une 2e place en CFA2. Mais, le plus important à mes yeux est d’avoir redonné une âme à ce club et à inciter les gens à revenir au stade. A ce titre, je dois remercier chaleureusement toute l’équipe de bénévoles, entraîneurs et éducateurs qui dans l’ombre effectuent un travail remarquable que je tiens ici à saluer ».

- Les hautes instances du football vous ont proposé d’accéder en CFA ?
- C’est exact. Normalement nous ne pouvions accéder puisque nous terminions moins bon second mais entre-temps deux clubs ont été rétrogradés par la DNCG. Le 10 juin dernier je me suis rend u à une convocation de la DNCG. J’ai présenté les comptes et un budget prévisionnel revu à la baisse de l’ordre de 50 000€, en raison de la conjoncture économique actuelle. La DNCG s’est félicitée de notre gestion et on nous a proposé d’accéder en CFA, à la condition de structurer notre staff administratif avec notamment un comptable à temps plein. J’ai demandé le temps de la réflexion et à mon retour, après discussion avec le comité directeur et l’ensemble du staff, j’ai pris la décision qui me semblait la meilleure pour le club, à savoir renoncer à cette offre et ce pour plusieurs raisons : La zone que laquelle nous nous serions trouvé en CFA est très vaste avec sur 15 déplacements dont  7 dans le sud-ouest, ce qui aurait impliqué des déplacements longs et compliqués à gérer pour nous avec plusieurs de nos joueurs qui ont un emploi. Dans le groupe on avait aussi à faire à des clubs de grandes villes, bien structurés. Tout cela nous a incité à prendre cette sage décision responsable de renoncer. On a encore besoin de grandir.

-Votre entraîneur Nicolas Geniarelli est parti
- Oui il est parti au CAB et c’est pour lui une juste récompense du travail qu’il accomplit. Je garderai de lui un très bon souvenir et je lui souhaite bonne chance. C’est un passionné de football, un immense travailleur et de plus, il a une grande faculté d’analyse de l’adversaire. Pour cela il n’hésite pas à se servir des moyens modernes d’informatique. C’est Richard Morville qui lui succède. Et bien entendu Christian Graziani sera là pour le seconder. On sait l’importance qu’a Christian au sein du club ».
-Les arrivées et les départs ?
«  Côté départ il y a Benjamin Santelli qui a signé un contrat pro au CAB et j’en suis très heureux pour lui. Je profite aussi de l’occasion pour souligner les très bons rapports que nous avons avec le CAB et son président Antoine Emmanuelli que je salue. John Portillo est parti à Borgo, Gehin est parti pour raison familiale, Encelade a mis un terme à sa brillante carrière et Thierry Ventura a souhaité mettre sa carrière entre parenthèse.
Côté arrivées, nous avons enregistré les signatures de deux cortenais : Luciani et Casanova, du jeune Delerue qui vient de s’illustrer en coupe du monde des régions avec la sélection niçoise, Chassac de Fréjus, Ayart et Chead de La Caillol.
Nous avons la chance de voir les frères Menozzi et les Sauli rester chez nous, comme bien d’autres. Leur rôle sera important dans cette année charnière pour faire progresser les jeunes.
De plus nous avons la chance d’avoir une équipe réserve en PH « A » grâce au travail remarquable de « Jeff » Hernandez avec Jean-Christophe Mattei et François Orabona.
On a des jeunes en devenir, à nous de les faire progresser .

- Le bureau a changé ?
- Très peu, là aussi nous sommes dans la continuité. A la vice-présidence Joseph Graziani est remplacé par Antoine Paoli et aux finances François Acquaviva succède à Bernard Vescovali.Christophe Castel reste au poste de secrétaire, tout comme Christian Graziani à celui de directeur sportif.  Pour ce qui est de ma personne je reste à la présidence du FBIR ».

- Et le Staff ?
-Comme je l’ai dit nous axons notre politique sur les jeunes. Pour cela nous disposerons de 8 éducateurs qui seront eux même formés pour passer un échelon supérieur et de 3 CAE pour l’encadrement des plus petits ».

- Vos ambitions pour cette saison 2014/2015 ?
- Au risque de vous décevoir l’objectif en cette année charnière sera le maintien et plus si…
Bien entendu, la coupe de Corse reste un objectif et pourquoi pas renouveler un bon parcours en coupe de France »
Propos recueillis par Jean-Paul LOTTIER



Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse