Corse Net Infos - Pure player corse

Coupe de France : L'ACA veut bien démarrer l'année


le Vendredi 4 Janvier 2013 à 19:56 | Modifié le Samedi 5 Janvier 2013 - 08:27


Les 32èmes de finale de la Coupe de France sont, encore une fois, synonyme de déplacement pour l'ACA. Rouen (18h), neuvième de National, aura le privilège de jouer une L1 dans son stade. Albert Emon a passé trois jours à préparer tant bien que mal le groupe pour cette rencontre, que les Ajacciens doivent absolument gagner, et si possible pas en prolongations. Avec 5 internationaux en moins, l'ACA devra faire front, et les remplaçants devront se montrer à la hauteur. Un match périlleux, mais à gagner, même si celui-ci arrive "trop tôt" selon le coach.


Très apprécié par les supporters, Fabrice Begeorgi, ici à Valenciennes, aura peut-être l'occasion de jouer durant cette coupe...à  condition que l'ACA se qualifie! (Photo Sport365)
Très apprécié par les supporters, Fabrice Begeorgi, ici à Valenciennes, aura peut-être l'occasion de jouer durant cette coupe...à condition que l'ACA se qualifie! (Photo Sport365)
"L'ACA n'est pas une équipe de Coupe". C'est un peu une marotte, que cette phrase, qui est de plus en plus vérifiable au fil des saisons. Les Oursons ne sont jamais, d'une part privilégier par le tirage, et quand ils le sont, c'est une grosse cylindrée ou une équipe de division supérieure qui vient à Timizzolu. Lyon, Auxerre, Monaco en sont des exemples parfait. En dix ans, jamais ou presque l'ACA n'a réussit à faire sensation dans cette compétition pourtant dite "à la portée de tous". Force est de croire qu'elle n'est pas à celle de l'ACA...

Cette fois, bien sûr, le contexte est changé, mais globalement similaire à celui de l'an passé, à Bourg-Perronas. Encore un déplacement, plusieurs divisions en dessous, et chez un adversaire aux dents longues, si l'on en croit les multiples articles et même vidéos du site officiel du club Normand. De plus, le calendrier n'a pas laissé beaucoup de répit, car l'entrainement n'a repris que Mardi du coté de Timizzolu. Une préparation tronquée donc, mais pas de quoi décourager Albert Emon le néo Ajaccien.

Avec Sissoko dans les buts...

"Ce match tombe sur la CAN, avec certains absents, mais quand les blessés et les internationaux reviendront, on aura un groupe très compétitif, explique Emon. Demain, c'est un autre match, l'occasion de faire un point sur l'état d'esprit des joueurs, sur la mentalité qu'ils peuvent avoir sur un match de coupe de France, avec des joueurs qui seront très agressifs en face. Ce match arrive très vite, c'est vrai".

Concernant la prise de contact avec son groupe, le coach a là aussi joué la transparence. 

"C'est la première fois que ça m'arrive, il faut donc un temps d'adaptation, le temps aussi de faire connaissance avec les joueurs. Savoir leurs projets, faire un bilan des six premiers mois, et repartir avec des idées différentes". 

Sur ce match de coupe de France, l'ancien Marseillais a voulu rester clair, et afficher son ambition. 

"Que ce soit en Coupe de France ou en Coupe de la Ligue, explique Emon sur le site officiel du club, c'est aussi une histoire de groupe. Ce sont les joueurs qui doivent ressentir cela. c'est pour ça aussi que je ferait confiance au second gardien. L'ACA possède deux gardiens de qualité. Actuellement, c'est une équipe type, mais dans  les buts, c'est important que le deuxième gardien joue les matches de coupe".

...et Zahibo sur le banc.

Pour ce match, Albert Emon a convoqué 18 joueurs, et compte sur les "seconds choix" pour assurer en cas de coup dur. Begeorgi, Felipe Saad, El Hany, Delort et même Zahibo seront du déplacement. De quoi donner du temps de jeu et surtout se faire une idée sur les forces en présence. L'objectif premier étant bien sûr d'assurer au mieux la qualification, et surtout, de ne pas retomber dans les travers qu'a connu le club dans un passé récent.
Coup d'envoi à 18h, à suivre uniquement en live commenté sur www.ac-ajaccio.com

U gruppu Aiaccinu : André, Begeorgi, Bouhours, Cavalli, Delort, Deville, Eduardo, Felipe, Gigliotti, Lasne, Lippini, Maire, Ochoa, Pierazzi, Poulard, Sammaritano, Sissoko, Zahibo.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Novembre 2018 - 22:11 Ligue 2 : L'ACA dominé à Grenoble

Vendredi 2 Novembre 2018 - 23:10 Derby : Le GFCA « enfourche » l’ACA (1-2)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse