Corse Net Infos - Pure player corse

Coupe de France : L'ACA s'extirpe du piège breton et retrouve la victoire


le Dimanche 5 Janvier 2014 à 21:15 | Modifié le Dimanche 5 Janvier 2014 - 23:50


Vainqueurs, tant bien que mal les Oursons ont disposé logiquement du modeste club de Quimperlé, grâce à deux buts de Faty et d'Eduardo, après que Le Gall ait ouvert la marque sur un joli coup-franc, peu après le quart d'heure de jeu. Un match disputé sur un terrain à la limite du praticable, mais qui a vu les Acéistes arracher leur qualification, après avoir pourtant manqué par trois fois le trois à un en fin de match. Pas rassurés, les Ajacciens démarrent pour autant leur cycle retour sur une victoire salutaire.


Dumenica, u 5 di Ghjinnaghju di u 2014
32imi di Finali di a Coppa di Francia
FC Quimperlé 1-2 AC Aiacciu (1-1)

2ori è 30 dm Stadiu Jean Charter
Arbitru : M.Thual
Spettatori : Circa 4000
Scopi : Le Gall (17a) par Quimperlé, Faty (29a), Eduardo (60a) par l’ACA
Avvertimenti : Tonucci (32a), Faty (37a), Camara (90a) à l’ACA. Sebilleau (66a) à Quimperlé
FCQ :
De Quelen- Thomas, Sebilleau, Le Borgne (cap), le Goff (Marceul 73a), Le Callet, Jannez (Briand 79a), Le Gall, Adjoev, Jaounne, T.Guillaumot.
Add. : E.Gaillard
ACA:
Ochoa – Bonnart, Crescenzi, Tonucci, Hengbart, Faty (Goncalvès 66a), Mostefa, Lasne (Camara 34a), Diarra, Cavalli (cap), Eduardo.
Ent. : C. Bracconi

U Scontru

Dans un match au contexte particulier, où les inondations qu'a subi la petite ville de Quimperlé ont sinistré des zones entières, le stade, lui, était prêt et opérationnel pour cette rencontre. Le terrain, certes détrempé et très abîmé, n'a pour autant pas empêché l'ACA de rentrer à la maison avec la qualification en poche.
Christian Bracconi avait remanié son groupe, entre blessés et joueurs en instance de départ, mais avait tout de même conservé une ossature-type. Après cinq minutes d'observation, l'ACA ouvrait le bal des occasions franches. Sur un coup-franc excentré côté gauche, Cavalli cherche le second poteau, et le trouve, mais touche la barre! Le gardien des locaux a eu chaud, mais qu'à cela ne tienne, ses coéquipiers allaient emballer peu à peu le rythme. Et sur une faute de Tonucci, aux vingt-cinq mètres, Le Gall, pied gauche, frappe fort et trompe Ochoa d'un coup-franc : douche froide sur la défense, mais des tribunes qui s'embrasent, Quimperlé fait sensation et ouvre la marque sur sa première occasion cadrée (17a).
Piqué dans son orgueil, l'ACA réagit. Diarra s'infiltre dans un premier temps, mais glisse et frappe au-dessus, puis Eduardo en fait de même et rate complètement sa tentative lointaine (25a). Les Ajacciens n'abdiquent pas, et sur une action initiée par Cavalli, Lasne centre en retrait pour Faty, qui tacle proprement le cuir, pour l'envoyer au fond! Vingt-neuvième minute, le franco-sénégalais remet les pendules à l'heure. 
En seconde période, toujours beaucoup d'entrain du côté Breton, et l'ACA qui a toutes les peines du monde à jouer proprement.
Première occasion des visiteurs, avec une volée de Cavalli qui finit dans le petit filet de De Quelen, puis sur une impulsion de Camara, rentré suite à la blessure de Lasne, celui-ci centre au cordeau pour Eduardo, qui ne se fait pas prier, et réalise une Madjer pour conclure l'action, et donner ainsi l'avantage aux siens : 2-1, l'ACA ne s'est pas laissé abattre et c'est tant mieux. Les Oursons vont même manquer par plusieurs fois le but du K-O. Le portier Breton repousse une nouvelle tentative du buteur Brésilien, avant de sauver à nouveau un duel face à Camara, très en jambes. Enfin, le capitaine Le Borgne sauve sur sa ligne la dernière grosse occasion des bianch'è rossi, à la 88e, encore devant Eduardo. 

L'hà ditta : 
Ch Bracconi : "Je trouve qu'on aura jamais du jouer ce match. Les conditions étaient trop difficiles, et l'intégrité des joueurs n'était pas assurée... C'est ce qui m'a fait le plus peur dans ce match, de perdre des joueurs. Dans les conditions actuelles de l'équipe, ça aurait été préjudiciable. 
On est tombé sur un vrai match de coupe, face à un petit club amateur qui a montré beaucoup d'envie et de détermination [...]. Il a fallu dans un premier temps courir après le score, et passer devant. C'est ce qu'on a fait avec une meilleure deuxième mi-temps. C'est une première victoire, mais on ne va pas fantasmer sparce qu'elle est tirée par les cheveux. La qualification est importante, mais on ne sort pas du tout grandis de ce tour de coupe. Il faut maintenant qu'on puisse tirer les éléments positifs de cette victoire, et aborder le match de Paris avec beaucoup plus de détermination et de confiance aussi".  (alourstv)





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Novembre 2018 - 22:11 Ligue 2 : L'ACA dominé à Grenoble

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse