Corse Net Infos - Pure player corse

Corse : Le Plan régional d'insertion des travailleurs handicapés est signé


Rédigé par Marie MAURIZI le Mardi 20 Novembre 2018 à 16:27 | Modifié le Mardi 20 Novembre 2018 - 18:21


Dans le cadre de la semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées du 19 au 23 novembre 2018, ce lundi s’est à la préfecture de Corse, a été signé le le Plan régional d'insertion des travailleurs handicapés (PRITH), fruit d’un an de travail conjoint avec l’ensemble des partenaires. Il était représenté par son directeur national, Marc Desjardins.


Les différents partenaires du Plan régional d'insertion des travailleurs handicapés (PRITH)
Les différents partenaires du Plan régional d'insertion des travailleurs handicapés (PRITH)
L’inclusion des personnes en situation de handicap constitue un enjeu fort du vivre-ensemble dont la réussite requiert l’implication de tous. C’est dans ce but que la loi du 11 février 2005 relative à « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » a posé le principe de non-discrimination des personnes en situation de handicap. Or, l’inclusion de ces personnes passe, dans une large mesure, par leur accession et leur maintien dans l’emploi.
Les efforts déployés en Corse par l’ensemble des acteurs évoluant dans le champ du maintien et de l’insertion des travailleurs handicapés dans l’emploi, ont permis d’obtenir des résultats souvent excellents. Le plan vise bien à coordonner l’action des cosignataires agissant au service de l’insertion et du maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Il doit assurer l’accès effectif de ces personnes à tous les dispositifs d’accès à l’emploi et à la formation de droit commun, aux mesures favorisant leur maintien dans l’emploi et veiller à l’articulation des dispositifs de droit commun et spécifiques.
 
Le PRITH de Corse 2018-2021 : agir ensemble
Le PRITH de Corse 2018-2021 met fin à l’absence de plan stratégique régional en la matière depuis plus de deux ans. Il sera un document opératoire au service de l’insertion professionnelle des travailleurs handicapés, conformément à la volonté du gouvernement de favoriser une société inclusive, sur un territoire où les besoins sont réels et en constante augmentation. Le PRITH Corse traduit cette volonté d’agir ensemble. Il consacre un cadre partenarial d’action inscrit dans une dimension globale et intégrée : un seul diagnostic, des objectifs communs, un plan d’action, et une évaluation partagée entre partenaires.
Les cosignataires poursuivent leurs actions et mobilisent leurs moyens humains, techniques et financiers dans le cadre de leurs compétences propres, en s’engageant à participer à la réalisation des objectifs qu’ils se sont mutuellement fixés.
Le plan vise à définir les modalités de cette collaboration entre cosignataires, dans le cadre de leurs missions et compétences respectives, en valorisant leur complémentarité. Ils entendent ainsi fédérer leurs actions autour d’objectifs communs pour en renforcer l’efficacité ; développer les synergies entre les institutions qu’ils représentent ; se doter enfin d’un document stratégique commun.
 
Instances de suivi et de pilotage
Le pilotage du PRITH est réalisé par un Comité de pilotage présidé par le représentant de l’Etat en Corse. Il réunit les représentants des cosignataires de l’accord-cadre, ainsi que les services déconcentrés et concernés de l’Etat .
En tant que de besoin, d’autres institutions ou experts pourront être associés aux travaux du Comité de pilotage, avec le statut d’observateur.
Chaque année, l’état d’avancement des travaux du PRITH sera présenté devant le Comité Régional de l’Emploi, de la Formation et de l’Orientation professionnelle (CREFOP).
 
Les partenaires du PRITH
L’accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d’Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Corse est signé entre l’Etat, représenté par la Préfète de Corse, le Rectorat de l’académie de la Corse, l’Agence Régionale de Santé de Corse (ARS),
et
la Collectivité de Corse, Pôle Emploi, la Maison des personnes handicapées de la Collectivité de Corse (MDPH-CC), la Caisse Régionale d’Assurance Maladie de Corse, l’Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées (AGEFIPH), le Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP), les organisations patronales : le MEDEF Corse, la CPME Corse, l’U2P Corse, les organisations représentatives des salariés : la CGT Corse, la CGC Corse, la CFDT Corse, FO Corse, la CFTC Corse, la FSU, l’UNSA et le STC, le Conseil Handicap et Emploi des Organismes de Placement Spécialisé de Corse (CHEOPS), l’Association régionale des missions locales de Corse (ARML), la Mutuelle sociale agricole (MSA), la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT).
Il compte comme signataires la quasi-totalité des partenaires sociaux (organisations patronales et syndicales), y compris le STC et part du principe que l’insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés implique la mobilisation de tous les acteurs de l’emploi.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Décembre 2018 - 22:37 Saint-Florent : 2 700 € pour le Téléthon

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie