Corse Net Infos - Pure player corse

Core in Fronte exprime son soutien à Stéphane Tomasini, appelé à comparaître devant le Tribunal Correctionnel de Bastia ce mardi 23 octobre


le Mardi 23 Octobre 2018 à 12:54 | Modifié le Mardi 23 Octobre 2018 - 12:59


Dans un communiqué Core in fronte exprime son soutien à Stéphane Tomasini, appelé à comparaître à nouveau devant le Tribunal Correctionnel de Bastia pour avoir refusé un prélèvement d’ADN ce mardi 23 octobre.


Core in Fronte exprime son soutien à Stéphane Tomasini, appelé à comparaître devant le Tribunal Correctionnel de Bastia ce mardi 23 octobre

"Core In Fronte apporte son soutien fraternel à Stéphane Tomasini, ancien prisonnier politique et membre du collectif Patriotti, qui va passer aujourd'hui en procès à Bastia pour refus de prise d'ADN.
Cette démarche visant à établir des fichages génétiques, sur la base d'une appartenance politique, est inacceptable et constitue une atteinte aux droits de l'homme. 

La justice française semble plus se complaire à pourchasser des idées, plutôt que d'appliquer les lois communes ou les directives européennes envers les prisonniers politiques corses.
Le fichage ADN est la volonté de l'Etat français de mettre sous surveillance tous les citoyens de Corse, et notamment les nationalistes, comme cela a été fait, par le passé, dans certaines dictatures d'Amérique du Sud pour museler les oppositions. 

Cette pratique doit être récusée par la société corse.
Core In Fronte appelle à participer au rassemblement de soutien pour Stéphane Tomasini, à 14h, devant le Palais de Justice de Bastia.
Libertà per i patriotti!"





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 19:46 Un motard légèrement blessé à Calvi

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie