Corse Net Infos - Pure player corse

Championnat du monde Juniors WRC S : Tempestini joue la gagne


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Mercredi 28 Septembre 2016 à 23:52 | Modifié le Jeudi 29 Septembre 2016 - 01:11


Leader du Junior WRC, Simone Tempestini peut s’assurer du titre lors de la prochaine manche du Championnat du Monde, le Che Guevara Energy Drink Tour de Corse (29 septembre au 2 octobre), et ainsi s’arroger le prix de six courses en WRC 2 la saison prochaine.


Simone Tempestini a dominé le début de saison, ayant remporté trois des quatre courses disputées jusqu’ici, terminant une fois deuxième. Avec désormais 37 points d’avance, l’Italien a de grandes chances d’être titré et peut s’en assurer dès ce week-end en Corse.
Peu importe le résultat de ses concurrents, il sera sûr de terminer premier s’il termine à l’une des deux premières places. « J’ai pris part au Tour de Corse l’an dernier et j’ai apprécié, c’est même un de mes rallyes préférés », confie SimoneTempestini avant d’aborder cette épreuve. « Je ne ressens pas trop la pression et je suis très motivé à l’idée d’y réaliser une bonne performance. L’objectif, c’est la victoire. »
Les autres aussi…
Le Norvégien Ole-Christian Veiby est le mieux placé pour lui contester le titre mondial. Sa victoire en Finlande lui avait permis de se replacer derrière l’Italien mais sa double sortie de route en Allemagne l’a sérieusement handicapé.
Mathématiquement, Terry Folb et Vincent Dubert sont aussi en lice pour le titre. De manière plus réaliste, ils voudront surtout briller à domicile. L’an dernier, Folb s’était classé deuxième du FIA Junior WRC en Corse. Sa progression, confirmée en Allemagne par une belle collection de temps scratches, peut lui permettre de viser la victoire. Vincent Dubert, qui se montre pourtant plus à l’aise sur la terre, cherchera à monter sur le podium pour la première fois de la saison. Ce sera également l’ambition de Romain Martel, qui avait pris part au Tour de Corse l’an passé, mais au volant d’une quatre roues motrices.
Cette cinquième manche sera marquée par l’arrivée d’étoiles montantes du rallye français. Portant les couleurs de l’Equipe de France FFSA, Yohan Rossel et Laurent Pellier voudront s’illustrer face aux références de la catégorie. Rossel – ancien Champion de France des Rallyes Junior en DS 3 R1 – et Pellier, son successeur au palmarès, occupent actuellement les deux premières places du Citroën Racing Trophy français, disputé sur des DS 3 R3. Yohan Rossel avait déjà terminé troisième de la manche française du FIA Junior WRC.
Mohamed Al Mutawaa, formé à l’école de la monoplace, pourra profiter de ce second round sur asphalte pour tirer son épingle du jeu. Le pilote Abu Dhabi Racing débutera sa collaboration avec un nouveau copilote : Stuart Loudon.
J.-F. V.



Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports