Corse Net Infos - Pure player corse

Centrales : Soutien de la liste Aiacciu Cità Nova aux associations de l’environnement


Rédigé par le Jeudi 30 Janvier 2014 à 14:18 | Modifié le Jeudi 30 Janvier 2014 - 21:16


Aiacciu Cità Nova très attentive au futur processus de fourniture de l’énergie à la Corse et souvent échaudés par l’attitude peu transparente de l’Etat et de l' EDF sur cette question essentielle (projet fumeux du Galsi), soutient aujourd'hui les revendications de Aria Linda, a Sentinella et du GARDE, et insiste pour que le peuple corse reste vigilant et soit prêt à se mobiliser car cette lutte est essentielle pour son avenir collectif qui inclut celui des générations futures.


Centrales :   Soutien de la liste Aiacciu Cità Nova aux associations de l’environnement
Une fois de plus, les associations de défense de l'environnement ( Aria Linda, a Sentinella, le GARDE) font part de leurs inquiétudes concernant l’avenir de l’approvisionnement de la nouvelle Centrale thermique de Lucciana et de celle du Vaziu puis, en 2018, de la future Centrale d'Aiacciu-Bastelicaccia . Elles demandent des engagements fermes et un calendrier des pouvoirs publics sur le fonctionnement des centrales au fioul léger, pendant la période de transition, avant le passage au gaz.
Les associations demandent aussi à tous les candidats de se positionner publiquement sur ces problèmes, de manière à déjouer toute éventuelle manœuvre et à diligenter les nécessaires transitions.
Le mouvement national, depuis des décennies, défend, avec notamment les écologistes , les intérêts vitaux du peuple corse et, en particulier, dans le domaine de l’Environnement :contre les Boues Rouges en 1973, contre la centrale au fuel lourd du Vaziu il y a trente cinq ans, contre la bétonisation et l’aliénation des terres littorales, contre l’incinérateur de déchets ménagers, etc).
Les exigences d’Aiacciu Cità Nova sont claires : un recours au fuel lourd doit être banni dans les nouvelles centrales, des centrales devront fonctionner provisoirement au fuel léger, le passage au gaz devra être effectué dans les meilleurs délais.
Au-delà, la Corse partie prenante de toutes les luttes internationales contre le réchauffement climatique, doit simultanément mettre en valeur son immense capital énergétique, de manière à diminuer l’effet de serre, et à s’inscrire dans un développement soutenable et durable pour l’Humanité.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Octobre 2018 - 23:05 L’ACA domine le Havre avec la manière (3-2)

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu