Corse Net Infos - Pure player corse

CGT de Corse : Les annonces du Premier ministre ? Un premier recul…


Rédigé par le Mardi 4 Décembre 2018 à 18:36 | Modifié le Mardi 4 Décembre 2018 - 18:55


Après les annonces du Premier ministre l'union régionale de la CGT de Corse estime, dans un communiqué, qu'elles "marquent un premier recul, mais loin des demandes légitimes d’augmentation du pouvoir d’achat". Pour la CGT "la mobilisation doit se poursuivre" et souligne que pour la Corse elle "fait des propositions".


CGT de Corse : Les annonces du Premier ministre ? Un premier recul…
"Après des mois de mobilisations et plus particulièrement ces dernières semaines pour l’augmentation du pouvoir d’achat, le gouvernement est contraint de faire des annonces.
Si la suspension de l’augmentation de taxes sur l’essence, l’électricité va dans le bon sens, il faut que ces hausses soient définitivement abandonnées.
Pour une véritable augmentation du pouvoir d’achat, la CGT exige une augmentation sensible du SMIC immédiatement, ainsi que des salaires et des pensions.
Concernant les réformes fiscales nécessaires il faut absolument rétablir l’ISF, et taxer davantage le Capital et les grandes entreprises.

 

Pour la Corse comme dans toutes les Régions, des négociations doivent s’ouvrir dès le 15 décembre. La CGT portera des propositions précises et claires.
Baisse de 20 centimes des carburants.
Augmentation de 20 euros à 40 euros mensuels de l’indemnité Trajet Corse.
Généralisation de la prime d’insularité à tous les actifs et retraités.
Développement des transports publics avec des tarifs attractifs allant vers la gratuité.

 

Ces propositions, la CGT entend les poser au 1er ministre qui se rendra en Corse du 10 au 12 décembre.
La CGT poursuivra les mobilisations sous toutes les formes possibles et appelle la population à manifester lors de la visite du Premier ministre en Corse."





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie