Corse Net Infos - Pure player corse

CFA 2 : Le FBIR sans pitié face au leader Sète (3-0)


le Dimanche 16 Février 2014 à 20:05 | Modifié le Lundi 17 Février 2014 - 01:02


Après une élimination en coupe, on doit se consoler comme on peut. La consigne du côté du Stade Jacques-Ambrogi était de se re-concentrer sur le championnat, et le message a été entendu. Après avoir ouvert la marque dès la première minute par la nouvelle recrue Edmond, les Balanins ont aggravé la marque face au FC Sète, pour l'emporter par trois buts d'écart. Un doublé de Portillo permet aux Balanins de se relancer.


CFA 2 : Le FBIR sans pitié face au leader Sète (3-0)
Stadiu Jacques-Ambrogi, Sabbatu u 15 di Farraghju di u 2014
FB Isula rossa 3-0 FC Sète (1-0)
Scopi : Edmond (1a), Portillo (78a, 82a) pà u FBIR
Arbitru : Sgiò Clair
FBIR : F. Menozzi - Dim. Menozzi, Dumè Menozzi, Gehin - Delfino, J-M Sauli, Ruster, Ventura (Capinelli 62a), L. Sauli, Santelli, Edmond (Portillo 57a)
FC Sète : Pappalardo - Nelson, Coulet, Fayos, Fernandez, Isola, Gensel, Bataille, Ouabi, Ait-Ahmed, Osseby



Primu periudu

Il fallait repartir du bon pied, après le rêve éteint en 8e de finale face à Guingamp. Chose faite, dès la première minute, puisque Pierre-Richard Edmond fait parler la puissance sur son premier ballon. L'attaquant force le passage entre trois joueurs et frappe croisé, c'est dedans (1a).
Il faudra un bon quart-d'heure au leader du Groupe E pour se remettre de ses émotions. Sète pose le jeu, et Osseby tente sa chance, pas de danger pour autant, sur la cage de Menozzi. Les attaquants du FBIR sont certes émoussés mais à l'affût, Santelli de manquer d'un rien de griller la politesse à Pappalardo. Florent Menozzi s'emploie lui aussi mais sur une frappe de Bataille, claquée par le portier Balanin (32a). La réponse ne fait pas attendre, Santelli décale Lionel Sauli qui enroule, mais malheureusement Pappalardo est à la parade. Une première mi-temps très correcte et très disputée.

Sicondu periudu

Au retour, après la pause, le jeu s'équilibre, et la FC Sète prend le jeu à son compte. Cela n'empêchera pas le FBIR de jouer, comme sur ce long ballon de Sauli, dévié intelligemment par Dimitri Menozzi pour Edmond. Cette fois, l'avant-centre trouve Pappalardo sur son chemin (48a).
Le jeune Menozzi tente ensuite de loin, mais voit le cadre lui échapper pour quelques centimètres. Les visiteurs dominent, mais restent muets.
Chrisitan Graziani fait alors souffler Edmond, pour faire rentrer Portillo. Santelli part seul en contre, et décale idéalement le nouvel entrant, qui bat le gardien Sétois d'un petit piqué. Le FBIR fait le break, mais Sète n'abdique pas pour autant. Osseby est seul pour battre Florent Menozzi mais celui-ci sauve admirablement son camp. Quatre-vingt deuxième minute, l'estocade. Sauli lance encore Portillo, qui place son tir au grand de Pappalardo : 3-0.
Après une coupure d'électricité qui contraint l'arbitre à interrompre le match, le jeu reprend pour les cinq minutes restantes, après vingt longues minutes d'arrêt.
Le FBIR sort vainqueur de ce duel au sommet, qui s'est d'ailleurs terminé par une belle troisième mi-temps entre les deux clubs, histoire de fêter les deux petits-poucets de la Coupe de France, et aussi de consolider les liens cordiaux entre les deux clubs, déjà sur la même longueur d'onde au match aller. Un leader défait pour la deuxième fois de la saison par les coéquipiers de Delfino.


S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse