Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Bastia : des professeurs parisiens signent une convention avec l'hôpital pour soigner l'endométriose


Livia Santana le Vendredi 29 Janvier 2021 à 21:15

L'hôpital de Bastia a signé ce vendredi 29 janvier, une convention de partenariat avec le CHU de Tenon pour améliorer la prise en charge des patientes corses atteintes d'endométriose. Cette maladie toucherait en Haute-Corse plus de 5 000 femmes.



Depuis 5 ans l'endométriose, maladie peu connue du grand public, a été mise en lumière par de nombreuses personnalités comme l'actrice de Plus Belle la Vie, Laëtitia Milot ou encore la présentatrice Enora Malagré. Et pour cause, celle-ci touche 10% des femmes en âge de procréer. Et la Haute-Corse n'est pas épargnée puisqu'on estime qu' entre 5 000 et 10 000 femmes sont atteintes de cette maladie cause d'infertilité et de fortes douleurs.

L'hôpital de Bastia, à l'initiative de la communauté médicale et du docteur Marc Bazot-Giorgi, a décidé de s'emparer pleinement du sujet en signant ce vendredi 29 janvier, une convention avec le CHU de Tenon, hôpital parisien du 20ème arrondissement. Par ce partenariat, l'établissement de soins bastiais entend proposer une prise en charge adaptée et plus rapide de la maladie en accueillant tous les 15 jours des professeurs de Tenon, spécialistes en la matière, qui pourront également procéder à des actes chirurgicaux à Bastia. "Nous avons fait le tour du bloc opératoire et l'hôpital de Bastia dispose de très bons outils pour pouvoir procéder aux interventions", note Sofiane Bendifallah, gynécologue-obstétricien au CHU de Tenon.

Des patientes forcées d'aller sur le continent 

Les patientes atteintes d'endométriose partaient souvent à Marseille pour se faire soigner, faute de spécialistes en la matière disponibles sur l'île. Présentes en ce jour, Christelle Luciani et Julia Feracci de l’association endométriose corsen se réjouissent d'une telle avancée : "le diagnostic rapide est nécessaire pour cette maladie car très vite cela peu dégénérer et se répandre sur d'autres organes. Avoir des professionnels sur place c'était essentiel car, psychologiquement c'est toujours dur de devoir être loin de chez soi en étant hospitalisé." 

Depuis sa création, l'association a aidé près de 400 femmes. Elle est souvent le lien entre les gynécologues et les malades. "Certaines femmes s'adressent à nous parce qu'elles ne savent pas quoi faire, alors on leur dit de prendre rendez-vous, mais au standard elles n'arrivent pas à avoir quelqu'un", explique Christelle Luciani.
Pour répondre à cette demande, une ligne directe spéciale endométriose, avec un secrétariat dédié devrait être mise en place dans les semaines à venir.



















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047