Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Quand des femmes mitraillent leur quartier …


Rédigé par Philippe Jammes le Mardi 7 Novembre 2017 à 10:14 | Modifié le Mardi 7 Novembre 2017 - 13:44


Dans le cadre du cycle de ses expositions, le Centre culturel L’Alb’Oru à Bastia présente depuis lundi une belle exposition de photographies*. Cette exposition est le fruit du travail réalisé par 6 femmes lors d’un atelier photographie réalisé, par les femmes et pour les femmes, sous la direction de la photographe Jane Evelyn Atwood et du Centre Méditerranéen de la photographie dans le cadre du Contrat de Ville de l’agglomération de Bastia.


 Jane Evelyn Atwood, née à New York en 1947, est une photographe américaine qui vit en France depuis 1971. Elle est notamment célèbre pour son travail sur la prostitution dans la rue des Lombards, à Paris. 
Cet atelier expérimental de recherche photographique participatif intitulé FEMLAB s’est déroulé en deux temps de novembre 2016 à novembre 2017, plaçant  l’habitante comme actrice à part entière du projet.
Six femmes y ont participé sur la base du volontariat : Santa Bacchini-Antonini, Nathalie Bastard-Astolfi, Erwanna Legrand, Maria Erica Meloni, Graziella Olmeta, Margot Rossetti-Poggi.
Les thèmes traités, sous la forme de mini-commandes proposées par Jane Evelyn Atwood, étaient au nombre de six : un lieu, une personne, une émotion, mon quartier, ma famille et mes amis, mes commerces de proximité. Chaque thème a été travaillé lors d’une session spécifique entre la photographe et les stagiaires. L’accompagnement, la formation et le suivi technique ont été menés par Valérie Rouyer,  du Centre Méditerranéen de la Photographie, entre chaque rencontre.


Pendant les ateliers, les stagiaires étaient guidées dans une démarche photographique pour se concentrer sur les sujets abordés au fur et à mesure des rencontres. Les différents thèmes ont été traités d’une manière singulière et personnelle. La consigne était de solliciter son imagination, sa créativité, son humeur. Les images devaient tenir par leur force, leur beauté et leur personnalité. 
Les meilleures photographies en couleur ou en noir et blanc sont ainsi présentées dans l’exposition « Sguardi di donne : Bastia, a mo cità, u mo quartieru / Regards de femmes : Bastia, ma ville, mon quartier », et racontent dans chaque thème, une petite histoire créant ainsi un document intime et personnel par les femmes et pour les femmes sur les quartiers sud et le centre ancien de Bastia. 

* Du 6 novembre au 27 décembre 2017. Du mardi au vendredi de 9 h à 18 h. Samedi : 9 h à 12 h. Entrée libre. 





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Décembre 2018 - 13:19 Incidents de Bastia : Huit personnes en garde à vue

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie