Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Marc Colonna d'Istria et Jean Monestié exposent à la galerie Gour-Beneforti


Rédigé par Odile AURACARIA le Jeudi 26 Mars 2015 à 23:57 | Modifié le Vendredi 27 Mars 2015 - 00:25


Le vernissage a eu lieu il y a quelques jours, dans cette galerie, où le public était sous le charme des œuvres de ces deux artistes. Les visiteurs étaient venus nombreux dans ce bel espace dédié à l'art, et ont pu échanger avec les deux plasticiens, très ouverts et désireux de faire partager leur passion pour l'art plastique.


Marc Colonna d'Istria (à gauche) et Jean Monestié, les artistes entourant Youna Tessier (artiste plasticienne) qui a réalisé l'accrochage de l'exposition.
Marc Colonna d'Istria (à gauche) et Jean Monestié, les artistes entourant Youna Tessier (artiste plasticienne) qui a réalisé l'accrochage de l'exposition.
L'accrochage est très cohérent et harmonieux, les oeuvres ne se heurtent pas, mais au contraire les deux styles se marient avec aisance. Ce n'est sans doute pas un hasard car Marc Colonna d'Istria et Jean Monestié sont deux artistes qui s'apprécient et ont collaboré ensemble. Le travail en binôme de Marc et Jean est d'ailleurs visible et reconnaissable sur la sculpture "Poupée Russe" qui trône dans la première pièce de la galerie. Pour Marc Colonna d'Istria, beaucoup de teintes sombres, voire du noir, avec des touches de blanc. Pour Jean Monestié des harmonies de teintes très douces, des pastels... Un thème que l'on retrouve chez les deux plasticiens : l'enfance...
Ces deux jeunes hommes sont accueillants, sympathiques, passionnés, et si on les questionne l'un et l'autre répondent que l'art a toujours fait partie de leur vie et qu'ils dessinent et peignent depuis toujours. Ils font partie de cette nouvelle génération d'artistes authentiques qui exposent leurs oeuvres avec intelligence et sans snobisme, mais apportent à l'art contemporain une touche de qualité et des lettres de noblesse. Chaque visiteur découvrira à la galerie Gour-Beneforti un travail très honnête, intime, réfléchi, et prendra plaisir à se promener dans cet espace clair mais feutré au milieu des univers de Marc Colonna d'Istria et Jean Monestié.

L'exposition est visible jusqu'au 10 avril 2015

Marc Colonna d'Istria

Né à Paris dans la seconde moitié des années 1960, il a toujours gardé contact avec ses racines et son village de Petreto Bicchisano. Il effectue des études artistiques et s'oriente plutôt vers l'architecture intérieure. Il créé son cabinet en 1996.
En 1999, il s'installe en Corse, et vit alors un grand tournant dans ses activités. Tout en continuant les chantiers  d'aménagement intérieur, il créé une ligne de mobilier contemporain à partir de l'emblématique pétrin qu'il revisite. Il ouvre aussi dans son village une boutique de décoration intérieure et galerie d'art dans laquelle il va exposer différents artistes ainsi que ses propres pièces en 2009. En parallèle, il continue la peinture mais expérimente également la photographie et récemment la vidéo.
Marc Colonna d'Istria n'a plus exposé pendant 20 ans, car si son besoin de créer s'est toujours fait ressentir il a longtemps considéré l'art comme une activité annexe.
L'artiste a subi de multiples influences. De sa vie parisienne il conserve le souvenir d'une vie culturelle riche ponctuée de sorties au théâtre, concerts, visites de musées et d'expositions de Picasso à William Klein. Son expérience la plus forte aura été l'exposition au Jeu de Paume de Pierre Alechinsky  en 1999. Des années plus tard, Marc Colonna d'Istria réalise ses grands formats, et définit sa propre écriture automatique dans les traces de l'artiste.


Différentes périodes de son travail artistique :
1990 : réalisation d'une collection de portraits pour une exposition locale (aujourd'hui disparus)
1999 : série noir et blanc et expériences autour de la matière (recouverts en 2006 et 2009)
2006 : pièces naïves proches des arts premiers (la plupart recouvertes en 2009)
2009 : retour au portrait figuratif
2011 : de l'abstraction à la reconstruction de la figure au travers du motif sur grands formats
Depuis 2012 : application des technologies dans le processus de création (photographie, art numérique, vidéo...)

Jean Monestié

Oeuvre de Jean Monestié, peinture sur papier et contre-plaqué
Oeuvre de Jean Monestié, peinture sur papier et contre-plaqué
Né à Albi, comme Toulouse-Lautrec, dans les années 1960, Jean Monestié dès son plus jeune âge fréquente les expositions et le musée Toulouse-Lautrec, grâce à un oncle passionné d'art moderne et contemporain. Il obtient une Licence d'Arts Plastiques à Bordeaux en 1986 et le CAPES d'Arts Plastiques en 1989. C'est à cette période qu'il réalise sa première série, celle des Femmes. Professeur d'arts plastiques, il exerce en Corse depuis 1991.
Jean Monestié à hérité de la peinture de Toulouse-Lautrec un goût pour un trait vif, incisif et économe. Sensible au graphisme de Giacometti, il décline ses oeuvres à l'aide de fusains, de pinceaux ou d'éponges sur différents supports. Les photographies, souvent familiales, qu'il récupère sont un déclencheur d'émotion. Il travaille sur ce que l'image peinte et dessinée peut cacher en jouant sur le flou, le cadrage ou la trace.
Son vécu ponctue son oeuvre et les thèmes changent selon l'évolution de sa vie.

Sa démarche
L'image de la figure humaine est le thème récurrent de la production de Jean Monestié. La présence d'enfants apparaît au centre de ses préoccupations. Il travaille sur toile et sur papier et présente également des silhouettes découpées sur bois puis peintes. Certaines semblent s'envoler dans les airs, en apesanteur, entre ciel et terre.
Les oeuvres de Jean Monestié, très graphiques, sont marquées par un jeu sur le mouvement et la dissimulation. Il organise ses compositions afin que l'expressivité des corps soit à son comble.
Il a réalisé plusieurs séries : La femme, les bonhommes, la nature morte, les enfants, les découpes, les scènes, la mythologie.
Jean Monestié expose très régulièrement depuis le début des années 1990. Il a participé à des expositions de groupes en Corse, sur le continent et à l'étranger (Shanghaï en Chine, Sion en Suisse, en 2005), et à des expositions personnelles, en Corse et sur le continent, dans des galeries, des salons, des centres d'art... Il expose en permanence à Sartène chez Simon Giacomini et à Propriano à la Galerie Fronti di Mare.
-----
Marc Colonna d'Istria et Jean Monestié ont des comptes facebook, où l'on peut découvrir leurs travaux.
Jean Monestié a aussi un site
: www.monestie.corsicaweb.org




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Avril 2018 - 16:53 Bastia : A la découverte des plantes marines …

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine




Derniers tweets
Corse Net Infos : Bastia : A la découverte des plantes marines … https://t.co/5MKTA4Q9SQ https://t.co/ifgLxswkaf
Dimanche 22 Avril - 17:18
Corse Net Infos : Retraites : Ça s'annonce mal ! https://t.co/t4KDqf9ILi https://t.co/lM3jUrWsbG
Dimanche 22 Avril - 16:43
Corse Net Infos : Bastia : Quand les scouts fêtent la Saint Georges ! https://t.co/z4e3VMSj1A https://t.co/Nq2dU5YrNx
Dimanche 22 Avril - 16:33
Corse Net Infos : La photo du jour : U campanile di Santa Maria di Castellu https://t.co/N3zdaYVvwa https://t.co/a82oUbEU8F
Dimanche 22 Avril - 07:53



Newsletter






Galerie