Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Les Corses et les migrations, nouvelle très belle exposition au musée de la ville


Rédigé par Philippe Jammes le Vendredi 6 Juillet 2018 à 10:00 | Modifié le Vendredi 6 Juillet 2018 - 11:26


A partir de ce samedi 7 juillet et jusqu’au 22 décembre, le musée de Bastia présente une nouvelle exposition historique temporaire : « Identità, les Corses et les migrations (XVII-XXIe siècles) ».


Philippe Peretti, à droite, Sylvain Gregori, à gauche, et son équipe ont mis en place une superbe exposition
Philippe Peretti, à droite, Sylvain Gregori, à gauche, et son équipe ont mis en place une superbe exposition
Cette très belle exposition est présentée sur deux niveaux avec de nombreuses œuvres venant de prestigieuses institutions françaises et étrangères.
« Cette exposition ambitionne de répondre à une question : comment l’identité corse se construit-elle dans ce rapport à l’Autre induit par les migrations » indique Philippe Peretti, adjoint au maire de Bastia, délégué au patrimoine et au mécénat.
De Saïgon à Marseille, en passant par le continent américain, l’émigration des insulaires est un phénomène marquant des XIXème et XXème siècles, n’épargnant aucune famille et aucun village. Entre 1931 et 1938, plus de 6000 Corses quittent l’île chaque année pour s’installer ailleurs.


Emigration mais aussi immigration.
En remontant dans le temps, Sénèque témoigne du rôle traditionnel d’accueil des étrangers que l’île a joué dès l’antiquité.
Au fil des pièces du musée on découvre les différentes vagues migratoires : Toscans, Sardes, Maghrebins, Portugais…
L’exposition mise en place par Sylvain Gregori, directeur du musée, et toute son équipe est magnifique, remplie de trésors. Une plongée dans le passé et dans une histoire qui est pourtant encore bien d’actualité…
CNI vous propose un petit échantillon de cette exposition.


Paroles dévoilées,  photo documentaire qui accompagne l'exposition et qui est une commande de la Ville de Bastia, questionne le port du voile dans la cité à travers le parcours de trois femmes d'origine marocaine vivant à Bastia.
Jean-André Bertozzi et Sylvia Cagninacci ont recueilli leurs témoignages en leur montrant des photographies prises sur les lieux qui leur sont familiers et leur ont proposé de réfléchir sur l'image qui les représenterait le mieux. dans la ville. Ils présentent ainsi une installation composée d'un photo-documentaire et des portraits. photographiques de leurs trois héroïnes, telles qu'elles souhaitent être perçues. 


Jean-André Bertozzi auteur photographe, diplômé de l'école nationale supérieure de la photographie à Arles poursuit une recherche artistique sur ce qu'il nomme « le document.: poétique. Pour lui, la photographie sert à se mettre en dehors du temps et offre la possibilité de reconsidérer l'espace.
Il réalise depuis plus de quinze ans de nombreuses expositions en France et à l'étranger. Ses images sont régulièrement publiées dans des catalogues d'exposition et dans des ouvrages monographiques (éditions Actes Sud, éditions l'hie, Magnier...). 


Sylvia Cagninacci, directrice éditoriale dans une agence de communication à Paris, titulaire d'un master de management des médias à Science Po Paris, a piloté la réalisation de nombreux contenus pour print et web. Depuis.qu'elle s'est installée en Corse, elle a signé avec Jean-Andié Bertozzi l'exposition "Palais de Mémoire" au Music de la Corse en 2017 et poursuit sa réflexion sur les nouvelles formes d'écriture 



Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine