Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Le projet « Go SMarT Med » a le vent en poupe !


Rédigé par Philippe Jammes le Mercredi 21 Février 2018 à 16:03 | Modifié le Mercredi 21 Février 2018 - 22:14


Le projet Go Smart Med (Gouvernance des Services Maritimes des Transports dans la Mediterranée) regroupe 7 partenaires et 5 régions : Corse, Ligurie, PACA, Sardaigne, Toscane). L’objectif du projet Go Smart Med, financé dans le cadre du 1° appel à projet du programme européen INTERREG IT-FR Maritime 2014-2020 est de proposer un nouveau système de gestion intégrée des services de transport maritime des marchandises entre les régions Corse, Ligure, PACA, Sardaigne, Sicile et Toscane, dans le but essentiel d’atténuer l’isolement des territoires périphériques et insulaires et d’améliorer la connexion des nœuds secondaires et tertiaires de la zone de coopération aux réseaux RTE-T.


A cette fin, Go SMarT Med étudie une nouvelle gouvernance stratégique pour coordonner les connexions entre les ports de la zone. L’analyse des chaines logistiques permet d’évaluer les coûts et les temps de transport, le type d’itinéraire et l’impact énergétique et environnemental. Le budget de l’opération est de 647 498,41 financé à 85% par les fonds FEDER.
Après celui de Livourne en septembre dernier, mercredi se tenait à l’auditorium du musée de Bastia, le 2ème séminaire d’une série de 3. Un séminaire informatif sur les objectifs du projet avec des rencontres Business ti Business entres les institutionnels et les entreprises de transport du secteur privé, moteur de l’organisation logistique de part et d’autre de la méditerranée. Ce séminaire était aussi l’occasion de renforcer les liens et les échanges entre acteurs partageant les mêmes problématiques et surtout la mise en exergue d’opportunités visant à améliorer, voir renforcer les échanges.


Pour la CCI de Bastia et de la Haute-Corse qui avait en charge l’organisation de ce séminaire, le port de Bastia trouve légitimement sa place au sein de l’arc nord Tyrrhénien, au cœur du golfe de Gênes, face à la côte Toscane. Bastia, avec 1 790 000 tonnes de marchandises transportées en moyenne chaque année, est la première place d’échanges de Corse. Pour la CCI 2B, ce projet « Go Smart Med » revêt une importance particulière dans la stratégie de développement qu’aura à mettre en œuvre le port de Bastia dans les années à venir. Mais dans cette stratégie de développement, le port de Bastia, devra également se projeter en termes de capacités d’accueil, d’infrastructures, de services et de connexions pour vivifier son rôle de poumon économique du territoire. 


Au détour de ce séminaire, CNI a rencontré Stefanu Venturini, vice-président de la CCI 2B, président de la commission du port de commerce de Bastia, président de la commission Projet Grand Port, Pascal Trojani, directeur de la société de transport STEB et Pierre Mattei, président du Directoire Lota Maritime-Corsica Ferries …  





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie