Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : La Banque de France veut dynamiser le microcrédit


Rédigé par Philippe Jammes le Jeudi 28 Mars 2019 à 14:31

Après une première édition en 2018, la Banque de France réédite ses « Rencontres du microcrédit ». Et la Corse constitue la 1ère étape, ce jeudi à Bastia, de ces 2èmes rencontres dirigées par Stéphane Tourte, directeur des particuliers et responsable de la mission Microcrédit de la Banque de France.




François Groh, directeur départemental, Stéphane Tourte, directeur des particuliers et responsable de la mission Microcrédit de la Banque de France et Jean-Charles Sananes, directeur régional de la Banque de France (de gauche à droite), ont présenté jeudi matin à Bastia, les 2èmes rencontres du Microcrédit en Corse »
François Groh, directeur départemental, Stéphane Tourte, directeur des particuliers et responsable de la mission Microcrédit de la Banque de France et Jean-Charles Sananes, directeur régional de la Banque de France (de gauche à droite), ont présenté jeudi matin à Bastia, les 2èmes rencontres du Microcrédit en Corse »

« Le microcrédit consiste à prêter de petites sommes à des personnes en situation de fragilité financière, ayant des difficultés d’accès au crédit bancaire classique, et à les accompagner pour leur permettre de réaliser un projet d’insertion économique ou sociale » indiquait ce jeudi  Stéphane Tourte lors d’une conférence de presse à laquelle participaient aussi Jean-Charles Sananes, directeur régional de la Banque de France, et François Groh, directeur départemental.
« Il peut s’agir d’un microcrédit professionnel comme la création, la reprise ou le développement d’une petite entreprise, essentiellement dans le secteur tertiaire pour permettre de démarrer ou de reprendre une activité, ou d’acquérir des équipements. Il peut aussi s’agir d’un microcrédit personnel afin de financer des projets d’insertion socioprofessionnelle » précisait encore Stéphane Tourte.
Le montant de ces microcrédit peuvent varier entre 5000 et 10 000 € pour les professionnels et entre 2000 et 5000 € pour le simple quidam. 


L’action du tissu associatif
La Banque de France ne s’occupe pas d’accorder ces microcrédits, ce sont des associations partenaires qui ont le loisir de le faire. Un système encore trop peu connu selon la Banque de France qui donc souhaite médiatiser et rendre plus accessible les démarches. Si aucune données, ni statistiques ne sont disponibles pour la Corse, au niveau national, en 2018, la Banque de France, via ses partenaires, a permis à plus de 180 000 familles de trouver une solution à leurs difficultés. 

Seule petite information locale : « En 2018, en Corse, nous avons rencontré 140 travailleurs sociaux pour les aider » souligne François Groh, directeur départemental de la Banque de France. « Ces rencontres sont initiées en régions afin de promouvoir ce mode de financement et de renforcer les liens entre les différents partenaires » ajoute Stéphane Tourte. « Le soutien au microcrédit s’inscrit dans la stratégie de responsabilité sociale de la Banque de France qui se fixe pour objectif de porter l’encours total des microcrédits distribués en France à 2 milliards d’euros en 2020 ». En 2017, cet encours était de 1,465 milliard.


Pour Jean-Charles Sananes, directeur régional de la Banque de France, « Il y a un cruel manque d’information sur le microcrédit. Par ailleurs, certaines personnes ne connaissant pas ce système, s’autocensurent, pensant que vu leur situation, leurs revenus, elles ne peuvent accéder à un crédit. Or la tâche de nos associations partenaires est justement de trouver une solution à cela. Notre rôle n’est pas d’accorder un crédit mais de mettre en place un réseau de partenaires qui eux feront les démarches d’accompagnement».
En Corse, les premières rencontres avaient eu lieu en mai 2018, à Ajaccio. Elles ont permis aux principaux acteurs d’intervenir à l’occasion de deux tables rondes. L’une sur le microcrédit personnel, facteur d’inclusion bancaire, l’autre sur le microcrédit professionnel et son impact sur la création d’emplois et le soutien des TPE.

En 2019, la parole est de nouveau donnée aux acteurs du microcrédit en Corse pour évoquer des réussites concrètes sur la base de témoignages.  
Les démarches pour les microcrédits sont détaillées sur : https://www.mesquestionsdargent.fr/financer-un-projet/microcredit
 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Avril 2019 - 18:36 Tribune Libre - Didier Grassi : #PasDeMatchLe5Mai

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio